Sénégal Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
 Wade demande aux Africains de  se démarquer de l'Europe pour le choix des dates des élections
 

Wade demande aux Africains de se démarquer de l'Europe pour le choix des dates des élections

 
 
 
 4447 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 18 février 2010 - 14:36

::Koaci.com Dakar::


Fidèle à  sa réputation de donneur de leçons, Me Abdoulaye Wade, nÂ’a pas dérogé à  «sa» règle. A chaque fois quÂ’il sÂ’agit de faire une sortie sur les relations entre lÂ’Europe et lÂ’Afrique le président Sénégalais ne fait pas dans la langue de bois. Il demande aux Européens de laisser les Africains, eux même, choisir les dates de leurs élections. Ceci dit, Me Wade adopte une autre démarche sur les questions africaines, notamment les crises. Il ne marche pas sur la même longueur dÂ’onde que les Européens. Le président Wade dira, en sÂ’adressant à  ses pairs africains, que ce nÂ’est pas au Européens de fixer en cas de crises, la date dÂ’organisations des élections. Mieux, ajoute-t-il, lÂ’Europe ou qui que ce soit ne peut pas fixer des délais aux dirigeants africains pour la tenue des élections. Pour Me Wade, la Communauté économique des Etats de lÂ’Afrique de lÂ’Ouest (Cedeao) doit prendre le temps nécessaire pour le règlement des crises et refuser de subir le diktat des pays européens. Même sÂ’il a souligné avoir une posture vis-à -vis du dossier guinéen, le Président Wade a indiqué quÂ’il soutenait la médiation de Blaise Compaoré, non sans suggérer à  ses pairs de «parler avec tout le monde» dans le règlement des conflits. Dans le même registre, le chef de lÂ’Etat a félicité le Président par intérim du Nigéria, pour avoir, selon lui, bien conduit les travaux. Une « épine » lancée sous les pieds de certains de ses pairs qui, se fondant sur lÂ’indisponibilité du Président Umaru YarÂ’Adua hospitalisé en Arabie saoudite, avaient demandé que le Nigéria soit débarqué de la présidence de la Cedeao. Ce à  quoi le Président sénégalais sÂ’était opposé.



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Après les résultats de l’analyse de l’intoxication à Abatta, faut-il interdire la fabrication du Koutoukou dans le pays ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Peut-on parler de génocide en ce qui concerne l’attaque des Wê en 201...
 
1270
Oui
76%  
 
322
Non
19%  
 
75
Sans avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008