Guinée Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
La modification de la constitution divise l'opinion
 

La modification de la constitution divise l'opinion

 
 
 
 5730 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 29 avril 2010 - 19:25

::Koaci.com Conakry:: La nouvelle constitution guinéenne par décret ou referendum ? La question divise lÂ’opinion à  Conakry:, ici Ibrahima Kassory Fofana favorable à  un referendum:

A moins de deux mois du premier tour des élections présidentielles du 27 juin 2010 qui doit marquer la fin de la transition en cours en Guinée, avec le retour à  lÂ’ordre constitutionnelle. Les guinéens se demandent sur quelle base juridique vont–ils choisir leur futur président. Parce que la nouvelle constitution composée de 162 articles nÂ’a toujours pas été adoptée soit par referendum ou par décret du Général Sékouba Konaté, président par intérim.

Justement sÂ’agissant de lÂ’adoption de cette constitution par décret ou par referendum, les avis divergent au sein des populations guinéennes et alimente les débats dans les cafés et autres lieux publics de Conakry. Nous avons recueilli les réactions de certains citoyens de la capitale sur la question.
Lisez !

Ibrahima Kassory Fofana, leader politique : « je pense quÂ’on doit soumettre la nouvelle constitution à  un referendum pour permettre au peuple de Guinée de sÂ’exprimer là -dessus. Nous ne devons pas être un Etat dÂ’exception. Partout dans le monde la loi fondamentale dÂ’une Nation nÂ’a jamais été adoptée par décret à  ma connaissance. Pourquoi les Guinéens ne vont-ils pas sÂ’exprimer sur leur constitution ? ».

Mamadou Bachir Diallo, universitaire : « A mon avis, il faut adopter la nouvelle constitution par décret du Général Konaté parce que vouloir organiser un referendum maintenant pour adopter la constitution, on risque de violer les accords de Ouagadougou et fausser le rendez-vous du 27juin 2010. Donc je demande au Général Konaté dÂ’adopter la constitution par décret, le nouveau président qui viendra pourra faire le reste, pourvu que le pays fini avec cette histoire de transition qui nÂ’a que trop durer».

Docteur MÂ’Bemba Traoré, leader politique : « La constitution étant la loi des lois, à  mon avis, il faut que le peuple se prononce sur elle par referendum. DÂ’ailleurs, ce referendum couvrira ceux qui ont travaillé sur la nouvelle constitution dans le futur. Je veux parler des membres du Conseil National de la Transition (CNT) et même du Général Konaté président par intérim. Parce que imaginez si le peuple conteste un article dans le futur, automatiquement ceux qui ont élaboré et signé cet article seront pointés du doigt. Donc, nous devons arrêter dÂ’aller dans la précipitation pour bà¢tir une vraie démocratie dans notre pays ».

Fatoumata Yarie Bangoura, étudiante : « Je propose quÂ’on adopte la Nouvelle constitution par décret, parce que les membres qui ont élaboré ces textes ont été choisis sur la base de leurs appartenances à  des structures représentatives de lÂ’ensemble du peuple de Guinée. Je veux parler des forces vives, de la société civile, des médias, etc. LÂ’autre facteur qui me pousse à  dire quÂ’il faut adopter la constitution par décret. CÂ’est le temps, il ne reste pratiquement pas plus de deux mois pour le premier tour de la présidentielle de 27 juin 2010. Donc arrêtons de polémiquer sur la constitution et laissons le temps faire le reste ».

Ibrahima
Conakry



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008