Mali Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nord Mali : réveil des démons de lÂ’insécurité
 

Nord Mali : réveil des démons de lÂ’insécurité

 
 
 
 5714 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 24 mars 2011 - 03:15

::Article de la rédaction de Koaci.com au Mali ::

Mardi à  lÂ’aube, une bande armée de peulh, sÂ’est attaqué au camp militaire de Ouatagouna à  170 km de Gao au nord Est du Mali. Bilan, de nombreuses arrestations parmi les assaillants, mais aucun tué nÂ’a été souligné. LÂ’attaque a fait penser au mouvement Gandaïso qui a lÂ’habitude dÂ’opérer dans cette localité. Mais il ce ne sont pas eux, selon un responsable du ministère de la Défense.

LÂ’attaque serait lÂ’Âœuvre de miliciens peuls qui auraient tenté de faire libérer leur chef. Dans cette zone où le Mali fait frontière avec le Niger, les armes circulent et les enlèvements de bétail sont monnaie courante. En plus, les peulhs ont une tradition de port dÂ’armes impressionnante. Il y a un peu plus dÂ’un an une milice peulh avait été réduite par lÂ’armée malienne, son chef Amadou Diallo fut mis aux arrêts, puis libéré.

Il sÂ’agit aujourdÂ’hui dÂ’une autre formation de milice peuh qui a eu la même hargne en attaquant un camp militaire. Quelles sont les motivations dÂ’une telle attaque ? Selon le Directeur des informations et des Relations publiques de lÂ’Armée (DIRPA), le Colonel Idrissa Traoré, il pourrait ne pas sÂ’agir dÂ’un mouvement organisé, encore moins le Gandaïso. Mais, selon certains, cÂ’est un groupe qui aurait agit dans le but de faire libérer ‘’Aliou Amadou Diallo dit SadjoÂ’Â’, impliqué dans une affaire de trafic dÂ’armes. CÂ’est au cours dÂ’une opération de ratissage de lÂ’armée que Sadjo aurait été arrêté. Le Directeur des informations et des Relations publiques de lÂ’Armée (DIRPA) nÂ’exclut pas que ces peuls puissent venir du Niger. « Ils ne sont pas porteurs de revendications », et ne constituent certainement pas une milice, a-t-il indiqué.

Ib,correspondant de Koaci.com à  Bamako

 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Accès à Internet, en proposant des "pass reseaux sociaux" les opérateurs téléphoniques jouent ils le jeu du système américain au detriment de l'économie africaine?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Soupçonnez vous le président de la commission de l'UA d'avoir subi des...
 
2432
Oui
67%  
 
1069
Non
29%  
 
153
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008