Ghana Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
GHANA 2012:  Le candidat Akufo Addo menacé, ses avocats courent au secours !
 

GHANA 2012: Le candidat Akufo Addo menacé, ses avocats courent au secours !

 
 
 
 5785 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 25 juillet 2011 - 11:18

Nana Akufo Addo

:: ACTUALITÉ INFO NEWS DU GHANA:: ARTICLE DE LA RÉDACTION DE KOACI AU GHANA:: ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE GHANA 2012::

Les avocats de Nana Akufo Addo, candidat du Nouveau Parti Patriotique (NPP), sÂ’apprêtent à  saisir la justice pour que leur client soit blanchi de toutes affaires dÂ’usage de stupéfiants. La saisine de la justice est motivée par le fait quÂ’un journal du pays le « Daily Post » et certains membres du Congrès National pour la Démocratie (NDC) parti au pouvoir, ont accusé le porte flambeau du NPP de sÂ’être adonné à  la prise de la drogue et de ses dérivées.
LÂ’affaire qui avait surgi pendant la présidentielle de 2008 et qui concernait le candidat du principal parti de lÂ’opposition que dÂ’aucuns soupçonnaient de fumer de la drogue à  encore refait surface. Le jeudi 21 Juillet dernier, dans sa publication, le journal « Daily Post » a publié à  sa une que le porte flambeau du NPP est un fumeur de drogue. Ce journal nÂ’a que réactualiser ce quÂ’écrivait un autre journal « Palaver » en 2008 pendant les élections.
Pour ne pas laisser cette histoire salir le nom et la réputation du candidat Akufo Addo, une équipe dÂ’avocats sÂ’est formée pour traduire les colporteurs dÂ’une telle information qui vise à  terme à  mettre en difficulté le candidat du NPP et à  faire chuter sa cote de popularité dans le pays. Pour le chef des avocats de la victime, Nana Asante Bediatuo, « un dédommagement du préjudice à  la justice va mettre un terme au complet fomenté contre le candidat du NPP ».

Par le moyen de cette contre attaque, lÂ’équipe des avocats dÂ’Akufo Addo entend clarifier les choses afin de démasquer les tenants et les aboutissants de cette histoire et de comment elle a été fabriquée. En exclusivité, la défense révèle quÂ’après la publication de ces rumeurs en 2008, une équipe d'enquête avait été mise sur pied pour vérifier lÂ’authenticité des faits aux Etats-Unis, mais rien n'a été prouvé pour justifier la prétendue arrestation dont Nana Akufo-Addo, en possession de la drogue aurait été lÂ’objet à  l'aéroport John F. Kennedy. Tirant les conclusions de cette enquête, lÂ’avocat principal, a tenu à  mettre au point que « Nana Addo n'a jamais été arrêté à  lÂ’aéroport International John F. Kennedy et que jamais il nÂ’a été établi dans aucun document aux Etats-Unis ou dans un rapport quÂ’il a été arrêté ».
Un autre argument de taille révélé par les avocats est quÂ’aux USA, personne nÂ’est au dessus de la loi pour dire quÂ’il y a avait eu favoritisme. Relavant les incohérences dans lÂ’accusation, les défenseurs soutiennent quÂ’après avoir accusé Akufo Addo en 2008 de trafiquant de drogue, ces mêmes personnes se sont réveillées avec le même motif cette fois-ci un en alléguant quÂ’Akufo Addo fume du chanvre indien. Les Ghanéens doivent ignorer ces personnes et leurs déclarations vides de sens car Nana Akufo Addo s'apprête à  améliorer les conditions de vie de la population après 2012.

En marge de la précampagne électorale que le candidat a entamé dans les confins du pays, loin de la capitale, cette affaire va peut être ralentir ses élans pour téléguider ses regards vers la justice, la seule institution qui soit capable aujourdÂ’hui de le tirer dÂ’affaire aux yeux des électeurs qui ne savent toujours pas qui dit la vérité dans cette affaire.

Mesnah, KOACI ACCRA
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Les craintes vis à vis d'une dégradation du climat des affaires en vue de la présidentielle de 2020 sont elles compréhensibles?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Meeting conjoint FPI-PDCI, peuvent-t-ils vraiment s'entendre en vue de...
 
2462
Oui
65%  
 
1122
Non
30%  
 
183
Sans Avis
5%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008