Bénin Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
BENIN: Jean-Michel Abimbola parle des réformes au Port de Cotonou et de la refondation
 

BENIN: Jean-Michel Abimbola parle des réformes au Port de Cotonou et de la refondation

 
 
 
 5664 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 09 août 2011 - 10:39

Jean-Michel Abimbola (ph)

ACTUALITÉ INFO NEWS BENIN:: ARTICLE DE LA RÉDACTION DE KOACI AU BENIN ::

©koaci.com - Le ministre délégué auprès du président de la République chargé de lÂ’économie maritime, des transports maritimes et infrastructures portuaires était lÂ’invité sur une émission Tv hier. Une occasion pour Jean-Michel Abimbola de répondre à  des questions préoccupantes qui concernent certains sujets brûlants de lÂ’actualité.

Le peuple béninois a souscrit massivement au projet de société du président Boni Yayi. Ce faisant les populations ont accepté à  priori lÂ’ensemble des réformes politiques et institutionnelles contenues dans ce projet. CÂ’est pourquoi le ministre en charge de lÂ’économie maritime estime quÂ’il est nécessaire et indispensable que les réformes soient conduites à  terme. Le programme de vérification des importations (PVI) selon le ministre, doit permettre de lutter efficacement contre les faux frais et assurer la sécurité des populations au cordon douanier. Pour lui, cÂ’est le contraire, cÂ’est-à -dire continuer avec les vieilles pratiques qui serait considéré comme parjure de la part du chef de lÂ’Etat .Tout ceci est compris dans la politique de refondation de la République dont parle tant le chef de lÂ’Etat, a rappelé le ministre.

Il sÂ’est aussi prêté à  la question liée au dernier réajustement de lÂ’équipe gouvernementale. Ici, il faut retenir que cela relève du pouvoir discrétionnaire et constitutionnel du président de la République qui est le seul habilité à  charger et à  décharger un membre du gouvernement. Il ne sÂ’agit nullement dÂ’une crise de confiance. DÂ’ailleurs, le rôle de porte-parole du gouvernement a souvent été joué par le garde des sceaux, ministre de la justice. CÂ’est donc une nouvelle orientation de la part du chef de lÂ’Etat qui ne ressemble en rien aux rumeurs faisant état dÂ’une certaine crise de confiance.
A propos de la nomination des directeurs généraux des structures sous tutelle, le ministre de lÂ’économie maritime se dit confiant par rapport à  la qualité des hommes choisis et rassure dÂ’une franche collaboration en vue de lÂ’atteinte des objectifs du secteur maritime. Ici, le cas du Conseil national des Chargeurs du Bénin (CNCB) est revenu sur le tapis. Jean –Michel ABIMBOLA rassure quÂ’il y aura dans un proche avenir un Directeur général à  la tête du CNCB. Au plan politique, il nÂ’y a pas guerre entre les ressortissants du département du plateau. Le ministre lÂ’a réitéré et a par ailleurs indiqué que la période électorale est terminée et quÂ’il faut maintenant se mettre ensemble pour travailler à  la construction de la Nation.

A travers cette sortie, le ministre Jean-Michel ABIMBOLA a réaffirmé son attachement au principe de la refondation prônée par le chef de lÂ’Etat et se dit déterminé à  mener à  terme toutes les réformes dans son secteur afin de permettre à  ce que le port autonome de Cotonou et toutes les structures de la chaîne portuaire contribuent véritablement à  lÂ’effort de redressement économique à  travers la compétitivité du port de Cotonou.

Sékodo, KOACI COTONOU, copyright©koaci.com
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008