Bénin Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Attaques en mer : Patrouille mixte entre le Bénin et le Nigeria
 

Attaques en mer : Patrouille mixte entre le Bénin et le Nigeria

 
 
 
 4198 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 18 août 2011 - 22:50

ACTUALITÉ INFO NEWS BÉNIN:: ARTICLE DE LA RÉDACTION DE KOACI AU BÉNIN ::

©koaci.com - Le 15 août dernier, des forces mixtes bénino-nigérianes ont lancé des patrouilles aux larges des côtes béninoises. C'est l'une des principales décisions issues du tête-à -tête des présidents Yayi Boni et Jonathan Goodluck tenu la semaine dernière à  Abuja au Nigeria.

Face aux actes de piraterie recensés de plus en plus dans le Golfe de Guinée et précisément dans les eaux béninoises, le président de la République a décidé d'appeler à  une mobilisation musclée et efficace des pays de la sous-région.

En rendant visite à  son homologue nigérian, Yayi Boni avait dans son agenda, cette question préoccupante qui inquiète désormais les spécialistes de sécurité basés dans la région ouest-africaine. Les deux chefs d'Etat ont convenu à  Abuja, d'organiser des patrouilles mixtes (forces navales bénino-nigerianes) aux larges des côtes du Bénin. Plusieurs attaques avaient en effet été déjouées par les forces navales béninoises depuis juillet dernier. La veille sécuritaire renforcée de la Marine nationale avait permis de mettre en déroute la stratégie des bandits de Haute mer. C'est donc attaché à  la sécurité nationale, que le chef de l'Etat s'est montré tôt très entreprenant. Les résultats encourageants de l'opération " Fire for fire " initiée, il y a de cela quelques années par les deux Etats pour endiguer le banditisme transfrontalier, étant encore présents dans les esprits, personne ne peut douter de l'efficacité de cette nouvelle action conjointe. Et à  terme, en plus du calme sécuritaire qu'elle devrait favoriser dans la région, c'est l'économie nationale qui s'en portera mieux. Mieux, Yayi Boni et Jonathan Goodluck ont prévu de renforcer cette initiative, en convoquant un sommet des présidents des Etats du Golfe de Guinée sur la menace qui plane sur le Etats de la zone. Cette rencontre internationale qui se tiendra très prochainement devra décider de la mise en place des structures et moyens régionaux dans le cadre de cette mesure militaire qui se révèle désormais incontournable pour l'Afrique de l'Ouest.

Sékodo. KOACI COTONOU, copyright©koaci.com
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: L'impuissance de l'Etat ivoirien face aux médias sociaux américains vous inquiète-t-elle?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Bilan de Ouattara, prenez vous au serieux les critiques de Guillaume S...
 
1032
Oui
42%  
 
1382
Non
56%  
 
36
Sans Avis
1%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008