Bénin Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
BENIN:PVI:Benoît Degla et le SGG alertent les populations des Collines et lÂ’insécurité recule dans lÂ’Ouémé et le Plateau
 

BENIN:PVI:Benoît Degla et le SGG alertent les populations des Collines et lÂ’insécurité recule dans lÂ’Ouémé et le Plateau

 
 
 
 4696 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 21 août 2011 - 00:13

ACTUALITÉ INFO NEWS BÉNIN:: ARTICLE DE LA RÉDACTION DE KOACI AU BÉNIN ::

Le ministre de lÂ’Intérieur, de la Sécurité publique et des Cultes, à  la tête dÂ’une délégation gouvernementale composé du secrétaire général du gouvernement et de la chargée de mission du ministre des finances est allé à  la rencontre des populations et des commerçants pour exposer les bienfaits du programme de vérification des importations et les mesures prises par le gouvernement pour que sa mise en application nÂ’entraine pas une hausse du prix des produits de grande consommation.

Le ministre et sa suite ont sillonné les communes de Glazoué, Ouessè et Savè suivant un timing bien préparé. Séance de travail avec les élus locaux et les populations pour expliquer les bienfaits du PVI qui devrait permettre à  lÂ’État béninois dÂ’augmenter substantiellement ses recettes douanières afin de financer le développement du pays, suivie de descente dans les marchés et les boutiques pour vérifier les prix pratiqués sur les produits de grande consommation et mettre en garde les commerçants véreux qui spéculent.

Le constat est que les populations adhèrent au PVI et encouragent le gouvernement à  maintenir le cap de cette réforme. La délégation profite pour exposer les mesures dÂ’accompagnement prises par le gouvernement. Il sÂ’agit entre autre des numéros verts disponibles pour dénoncer tout commerçant véreux qui augmente anarchiquement les prix et les quatre produits qui ne doivent en aucun cas connaitre de hausse de prix. Il sÂ’agit du riz blanchi, du sucre, de la farine de blé et de lÂ’huile. Dans les marchés et les boutiques la délégation gouvernementale a fait appel au sens civique et patriotique des commerçants avant de les mettre en garde contre toute spéculation sur le dos des pauvres populations. Ils ont été informés du déploiement des inspecteurs qui appliqueront les rigueurs de la loi à  tout commerçant contrevenant. Selon une étude réalisé dans le pays, lÂ’État béninois nÂ’engrange que 25% de droit de douane sur les importations destinées à  la consommation interne du Bénin. Soit un manque à  gagner de près de 75%.

--LÂ’insécurité recule dans lÂ’Ouémé et le Plateau--



Le point de la sécurité dans les départements de lÂ’Ouémé et du Plateau au cours du mois de juin 2011 (infractions constituées, atteintes aux biens, aux personnes, fausses alertes et découvertes de cadavres) montre un recul des actes criminogènes et le renforcement du niveau de sécurité, grà¢ce aux efforts des forces de sécurité publique et la collaboration des populations.

Avec le renforcement de la sécurisation de cette localité, il a été enregistré au cours du mois de juin 2011, 206 cas dÂ’atteintes aux biens contre 304 répertoriés en mai. LÂ’élément le plus intéressant est quÂ’aucun blessé ni de perte en vies humaines nÂ’a été enregistré lors de ces actes de vol. Pour ce qui concerne les violences sur les personnes, le nombre de ces infractions enregistrées sÂ’élève à  206 contre 196 pour la période écoulée. Dans ce dernier cas, il a été enregistré 13 blessés contre 10 pour la période précédente. Dans le cadre des accidents de la circulation, le nombre de cas sÂ’élève à  157 contre 180 pour la période passée. Concernant les blessés, 127 cas ont été dénombrés contre 195 la période précédente. Pour les pertes en vies humaines, 14 personnes ont connu la mort contre 17 le mois écoulé. Dans le cas de la lutte contre la drogue, la police et la gendarmerie de Pobè ont enregistré 04 cas de détention et de trafic de chanvre indien. La compagnie de la gendarmerie de Pobè a saisi 85,95 Kilogramme de cocaïne. Pour les incendies, 07 cas ont été enregistrés contre 20 la période précédente. Aucun cas de blessé ni de mort nÂ’est enregistré. Dans la rubrique des interventions des sapeurs pompiers, on enregistre 04 cas dÂ’appels pour fausse alerte contre 5 le mois passé. Pour la découverte des cadavres, il en ressort 3 contre 8 le mois passé. Dans le cadre de noyade, on dénombre 1 cas par la compagnie de gendarmerie de Porto-Novo et qui sÂ’est soldé par un mort.

Sékoado, KOACI COTONOU
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: En remerciant des acteurs qui ont pris part à élaboration de la nouvelle Cei, Ouattara-a-t-il clos le débat ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Peut-on parler de génocide en ce qui concerne l’attaque des Wê en 201...
 
1270
Oui
76%  
 
322
Non
19%  
 
75
Sans avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008