Ghana Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
GHANA: Le NDC pansera t-il ses blessures avant les élections ?
 

GHANA: Le NDC pansera t-il ses blessures avant les élections ?

 
 
 
 4226 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 20 octobre 2011 - 12:24

John Atta Mills (ph)

ACTUALITÉ INFO NEWS GHANA:: ARTICLE DE LA RÉDACTION DE KOACI AU GHANA ::ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE GHANA 2012 ::

© koaci.com - LÂ’Organisation des Jeunes Ashanti (OJA), une structure qui vient de voir le jour au sein du Congrès National Démocratique (NDC), menace dÂ’enclencher la « Révolution du 4 Juin » pour que le parti retrouve ses valeurs dÂ’autrefois mais aussi exige la démission immédiate du Secrétaire général du parti pour avoir taxé Jerry John Rawlings de « chien enragé ».

Ces plaies béantes sont recouvertes depuis que lÂ’accusé, Johnson Asiedu Nketiah, a, au cours de la cérémonie de réintégration de Yao Obed Asamaoh et son parti, affirmé que « maintenant que les actions du chien enragé qui vous ont fait déserter le NDC nÂ’existent plus, j'aurais été surpris de vous voir encore hors du parti ».

LÂ’union sacrée qui caractérise le NDC, parti au pouvoir au Ghana, est en berne depuis quelques temps. Les tentatives de rapprochement entre les différents courants ont volé en éclats depuis le retour du fils prodigue, Yao Obed Asamoah et les membres de sa formation, le Parti Démocratique pour la Liberté (PDL) au sein du NDC. Pour avoir essayé de rassurer les ex-dissidents et peut être pour avoir trop parlé le 8 octobre dernier, certains supporters du fondateur du NDC, Jerry Rawlings, ont simplement déduit que le Secrétaire général faisait allusion à  Rawlings dans ses propos. CÂ’est pourquoi, ils veulent en finir avec le Secrétaire général et ceux qui sèment la zizanie dans le parti.

Dans un communiqué publié le lundi dernier, lÂ’OJA a révélé qu'en raison du « manque de raisonnement politique » et le haut niveau d'incompétence affiché par Asiedu Nketia, ce dernier n'est plus apte à  exercer sa fonction, dÂ’où l'appel pour sa démission immédiate. En plus de cette tête quÂ’il réclame, le groupe appelle aussi à  la destitution immédiate du vice-ministre de l'Information, Baba Jamal, qui avait déclaré que la reconstruction de la résidence de Rawlings ravagée par un incendie « n'est pas une question importante pour le gouvernement ».

Comme pour assurer la défense de lÂ’ex-Président, un autre groupe, les Citoyens de la Volta (région dÂ’origine de Rawlings) ont monté les enchères en affirmant quÂ’ils ne vont plus tolérer des attaques contre leur champion. Pour George Kportorwu, ancien leader des jeunes du NDC dans la région et Winfred Agbemakplido, ex-président local du NDC à  Ho, Rawlings a consenti assez de sacrifices pour le parti pour mériter le sort que les leaders actuels lui réservent.
Au milieu de toute cette tempête qui secoue le NDC au point de provoquer sa scission, le Président Atta Mills, candidat du parti à  la présidentielle de 2012 appelle toujours au fair-play, à  lÂ’acceptation mutuelle et au rassemblement dans le parti.
Mais plus lÂ’échéance de 2012 se rapproche, plus les tensions se radicalisent dans le parti. Au regard de ces déconvenues, les analystes ont conclu que sÂ’attaquer aux Rawlings devient suicidaire pour le parti. De leur avis, le NDC malgré sa popularité dans le pays à  lÂ’obligation de se réconcilier avec lui-même avant de se présenter devant les électeurs en 2012.

Rappelons que la Révolution du 4 juin 1979 est le mouvement de contestation qui avait porté le Capitaine dÂ’aviation Jerry John Rawlings à  la tête de la junte militaire qui avait dirigé le Ghana jusqu'à  lÂ’amorce de la démocratie en 1992.

Mensah, KOACI.COM ACCRA; copyright © koaci.com
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Soupçonnez vous le président de la commission de l'UA d'avoir subi des pressions d'Abidjan pour saluer la loi sur la recomposition de la CEI?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: L'impuissance de l'Etat ivoirien face aux médias sociaux américains vo...
 
3
Oui
0%  
 
1002
Non
90%  
 
114
Sans Avis
10%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008