Bénin Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Le pape quitte le Bénin avec sa leçon de morale
 

Le pape quitte le Bénin avec sa leçon de morale

 
 
 
 5998 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 21 novembre 2011 - 00:10

Benoit XVI part de Cotonou satisfait et exhorte les dirigeants africains à  une bonne gouvernance, ici ce dernier aux côtés de Boni Yayi à  Cotonou ce dimanche


::ACTUALITÉ INFO NEWS BÉNIN::

Après trois jours de séjour et un planning chargé respecté à  la lettre, le pape Benoit XVI a quitté ce dimanche en fin d'après midi le Bénin pour rejoindre le saint siège chrétien du Vatican à  Rome en Italie.

Quel bilan tiré? Plutôt positif. Au regard des différentes manifestations le pape semblerait être parti de Cotonou satisfait. En "pape politique" au palais de la marina de Cotonou, Benoit XVI a tenté la morale devant un parterre de politiciens tout corps constitués de lÂ’État réuni. Au delà  de son message d'espérance pour lÂ’Afrique, le pape a clairement délivré un message ferme et de vérité en direction de dirigeants politique africains. "L'Afrique est un continent d'avenir et pour son développement les dirigeants doivent Âœuvrer pour la bonne gouvernance. Il faut lutter essentiellement contre la corruption qui est un frein pour le réel développement de l'Afrique" tels furent les propos d'un Benoit XVI apparemment remonté contre les fléaux qui collent à  l'image du continent africain. Pour le président béninois Boni Yayi, qui bien évidemment était le chef de réception du jour à  la présidence, le discours du pape viendrait à  point nommé pour rétablir, selon ses propos, la morale dans la politique et poursuivre ainsi la dynamique de refondation entamée depuis le début de son nouveau mandat débuté en avril 2011.

Toujours sur le terrain politique, le pape a tenu à  évoquer les bouleversements subits dernièrement sur le continent, notamment au Maghreb."Les dirigeants africains doivent éviter de rentrer en conflit avec leur population pour éviter les révoltions de jasmin".

Au delà  du discours classique de réconciliation , justice et paix, à  l'endroit des chrétiens, Benoit XVI a exprimé son désir de voir grandir leur foi tout en évitant le syncrétisme religieux dans un pays profondément ancré dans la tradition Vodoun.

Un pape à  "guichet fermé"

Ce dimanche matin, le pape a donné une messe dans un stade de l'amitié de Cotonou archi comble, plus de 50 000 personnes, transformé pour l'occasion en cathédrale.C'est au cours de cette messe géante que le pape a remis lÂ’exhortation de 57 propositions aux présidents des différents conseils épiscopaux venus de toute l'Afrique pour assister à  l'événement.

Le pape a quitté Cotonou

Devant une foule de plusieurs milliers de personnes venues pour l'accompagner à  l'aéroport international Cardinal Bernardin Gantin de Cadjèhoun ce dimanche à  18h heure du Bénin, Benoit XVI a dans un discours, retracé le parcours de sa visite tout en exprimant son contentement général. Le Bénin, selon les propos du chef des chrétiens, restera à  jamais gravé dans son cÂœur. Pour ce dernier, les trois jours passés en terre béninoise auraient été fructueux et plein d'émotion. La visite ce samedi aux enfants infectés du Vih à  l'église Ste Rita de Cotonou semble avoir marqué le pape. La signature de lÂ’exhortation post synodale à  Ouidah ce samedi aura été également un point d'orgue du séjour totu comme le recueillement devant la tombe de son ami Cardinal Bernardin Gantin au séminaire St Gale de Ouidah. Notons que la visite aux enfants était une première du genre pour Benoit XVI qui ne l'avait jamais entrepris lors de ses 22 derniers déplacements hors du Vatican.

A lÂ’aéroport ,Yayi Boni a réitéré avant le départ de lÂ’"hôte star" du jour, sa joie d'avoir reçu en ses terres le souverain pontife comme ses prédécesseurs à  l'image de Mathieu Kerekou et Nicephore Soglo qui pour le premier en 1982 et le second en 1993, recevaient eux aussi avec émotion et joie, le prédécesseur de Benoit XVI, Jean Paul II.


Sékodo, KOACI.COM COTONOU, copyright © koaci.com
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Gabon: Remis après son AVC, Ali Bongo vous apparait il désormais apte à bien présider le pays?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: DJ Arafat était il véritablement un exemple pour la jeunesse ivoirienn...
 
721
Oui
22%  
 
2511
Non
75%  
 
98
Sans Avis
3%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008