Ghana Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
GHANA :  Risque de perte dÂ’immunité pour Rawlings et les ex hommes forts du pays
 

GHANA : Risque de perte dÂ’immunité pour Rawlings et les ex hommes forts du pays

 
 
 
 8699 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 01 décembre 2011 - 09:34

Jerry Rawlings d'à  l'époque...

::ACTUALITÉ INFO NEWS GHANA::

© koaci.com - La Commission de la révision constitutionnelle (Crc), instance chargée dÂ’étudier et de mettre à  jour la Constituions de 1992 au Ghana, a recommandé au terme de ses travaux que les clauses qui garantissent lÂ’immunité aux auteurs des putschs et coups dÂ’Etat passés dans le pays soient abrogées pour que les auteurs répondent de leurs actes devant la justice.
Sont directement concernés par cette proposition lÂ’ancien Président Jerry John Rawlings et dÂ’autres militaires qui ont dÂ’une manière ou dÂ’une autre pris une part active dans les différents renversements de régime au Ghana.

Après deux années de travail dÂ’arrache pied, la Crc a mis un terme au rapport de 1000 pages dans lequel elle a formulé plusieurs propositions. Dans lÂ’immédiat la proposition de reforme qui retient les attentions, cÂ’est la levée dÂ’immunité dont bénéficie certains Ghanéens.

DÂ’après la Constitution de 1992, actuellement en vigueur, rédigée durant la transition, l'article 34 garantit aux putschistes et leurs fonctionnaires toutes poursuites judiciaires pour les actes et omissions commis durant la gestion des affaires étatiques.

Cet article a eu couvrir jusquÂ’ici plusieurs officiers de lÂ’armée qui ont marqué à  tort ou à  raison lÂ’histoire du Ghana. Le très populaire Capitaine dÂ’aviation et ex-Président Jerry Rawlings qui sÂ’est illustré par deux coups dÂ’Etat dans le pays dÂ’abord sous l'égide du Conseil révolutionnaire des forces armées (Afrc) en 1979 et trois années plus tard sous la bannière dÂ’une révolution militaire baptisée le Conseil provisoire de défense nationale (Pndc) entre 1981 et 1993.
En dehors du vÂœu de la suppression de lÂ’immunité, la Crc suggère aussi quÂ’au lieu du mois de décembre, les élections générales au Ghana se déroulent désormais en novembre de sorte à  faciliter la passation de pouvoir en douceur dans le pays.

A lÂ’époque de la rédaction de la Constitution, lÂ’opposition incarnée par le Nouveau Parti Patriotique (Npp) avaient dénoncé les constitutionalistes qui ont subtilement cherché à  protéger les putschistes contre toutes poursuites futures. La Constitution de 1992 depuis son adoption ne cesse de susciter des appels de la société civile pour la suppression des clauses que certains jugent injustes et arbitraires.

En attendant les jours à  venir pour que le grand public prenne connaissance du rapport, il se chuchote dans les couloirs quÂ’après la remise officielle du document le 12 décembre prochain au Président John Atta Mills, les électeurs pourraient être appelés à  se prononcer par referendum sur les conclusions de la Commission.

Mais, même si la recommandation du Crc arrive à  être adoptée par referendum, une question restera sur le tapis : la loi sera-t-elle rétroactive pour sÂ’appliquer aux putschistes indexés ? Là , il y a matière pour le citoyen lambda à  retenir son souffleÂ…

Mensah,KOACI.COM ACCRA; copyright © koaci.com
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux,...
 
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux, et me prépare à  vous retrouver très vite»
Politique
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 dét...
 
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 détenus de droit commun et réitère la réforme de la CEI pour 2020, intégralité du discours
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider pour consolider la paix et l'unité du pays
Politique
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider po...
Cameroun il y a 7 mois
 
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées contre Alain Lobognon
Politique
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées c...
Côte d'Ivoire il y a 7 mois
 
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, seuls 7 candidats admis d'office, 3 reçus au 2nd tour et 19 ajournés
Politique
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, s...
Sénégal il y a 7 mois
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
GHANA : Risque de perte dÂ’immunité pour Rawlings et les ex hommes forts du pays
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
VOIX_DU_PEUPLE
Respect à  vous mr Jerry John Rawlings(le ché africain), vous avez redressé le GHANA. Ce fière pays d'aujourd'hui c'est vous qui l'avez fait.L'africain ne comprendra toujours pas qu'il doit être maté pour son propre bien.
 
 il y a 7 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Comoeriver
Il y a eu le Ghana d'avant Rawlings et il y a le Ghana d'après Rawlings. Il faut savoir reconnaître ce qui fait avancer et ce qui fait reculer. Bonne chance au Ghana s'il s'avise d'oublier que les actes durs posés par Rawlings s'imposaient au moment où ils ont été posés. C'est ce qui a amené le changement de mentalité qui a sorti le Ghana de sa torpeur. L'oublier c'est retourner en arrière. Personne n'en sortira gagnant. Certainement pas les partis politiques et certainement pas le Ghana.
 
 il y a 7 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: L'impuissance de l'Etat ivoirien face aux médias sociaux américains vous inquiète-t-elle?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Bilan de Ouattara, prenez vous au serieux les critiques de Guillaume S...
 
1032
Oui
42%  
 
1382
Non
56%  
 
36
Sans Avis
1%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008