Ghana Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
GHANA:  Rawlings sÂ’insurge contre ‘‘lÂ’enlèvementÂ’Â’ de Gbagbo vers la Haye
 

GHANA: Rawlings sÂ’insurge contre ‘‘lÂ’enlèvementÂ’Â’ de Gbagbo vers la Haye

 
 
 
 9769 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 05 décembre 2011 - 11:08

Jerry John Rawlings (ph)

::ACTUALITÉ INFO NEWS GHANA::

© koaci.com - Jerry John Rawlings, lÂ’ancien Président Ghanéen a condamné hier à  Accra, le transfert de lÂ’ex Président ivoirien déchu et incarcéré Laurent Gbagbo vers la Cour pénale internationale (Cpi) à  la Haye.

Qualifiant ce transfert dÂ’enlèvement, Rawlings appelle tous les Africains à  trouver des moyens internes pour rendre justice à  leurs propres citoyens de sorte à  mettre un terme à  lÂ’importation de la justice externe sur le continent. Gbagbo a été transféré de sa prison ivoirienne vers la Cpi le 29 novembre dernier.

Le dernier acte en Côte dÂ’Ivoire qui suscite des remous et commentaires au Ghana depuis bientôt une semaine, cÂ’est le transfert de Gbagbo vers la Haye. Des leaders politiques Ghanéens, le premier à  sÂ’exprimer publiquement sur le sujet, nÂ’est autre que le tout bouillant Rawlings.
Dans un communiqué parvenu à  la rédaction de Koaci à  Accra au Ghana, lÂ’ex Président après analyse des faits déclare que « j'ai appris avec consternation que lÂ’ex Président déchu de Côte d'Ivoire Gbagbo a été transféré à  la Cour pénale internationale (Cpi), le mardi 29 Novembre suite à  un réquisitoire rapide, en totale violation du code international des procédures et au mépris total des exigences de la paix en Côte d'Ivoire ».
Dans des termes assez clairs, le leader Ghanéen ajoute que « mes soupçons vont en grandissant, lorsque le procureur affirme quÂ’il a ciblé six officiels Ivoiriens en Côte d'Ivoire mais en sÂ’acharnant exclusivement sur Gbagbo, celui qui nÂ’a pas la capacité de s'échapper en raison de son maintien en détention. Cet empressement à  inculper à  transférer Gbagbo, lui qui n'a pas fuit le bombardement de son Palais comme un criminel de droit commun, défie la logique et la quête de la véritable réconciliation et une paix durable en Côte d'Ivoire ».
Poursuivant le passage en revue des malheureux événements survenus en Cote dÂ’Ivoire, Rawlings a déduit que « ce transfert a suivi une procédure expéditive, laquelle est aujourdÂ’hui synonyme dÂ’un enlèvement ».
A qui veut lÂ’entendre, Rawlings révèle que « quelle genre de poursuites veut-on initier pour traduire en justice la victime d'une attaque et quÂ’au même moment les gens sont indulgents avec l'auteur de l'attaque? »
Eu égard à  ce précédent discriminatoire, Jerry Rawlings pense quÂ’après cinquante ans d'indépendance, l'Afrique doit se doter dÂ’une Cour afin dÂ’apporter justice à  ses propres citoyens et aussi faire disparaître par conséquent la justice importée. En tout état de cause, Rawlings sÂ’engage « nous ne resterons pas silencieux devant ce sujet car nous ne devons pas nous taire ou être des coparticipants à  ce drame humain ».
Signalons quÂ’outre lÂ’avis de Rawlings, dans le NDC au pouvoir, des officiels désapprouvent aussi le transfert de Gbagbo vers la Haye. Même le NPP (opposition), qui est parfois tolérant envers le Président Ouattara sÂ’indigne de lÂ’issue que le nouveau pouvoir en place à  Abidjan a réservé à  Gbagbo au moment où il encourage la réconciliation dans le pays.

Mensah,KOACI.COM ACCRA; copyright © koaci.com
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux,...
 
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux, et me prépare à  vous retrouver très vite»
Politique
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 dét...
 
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 détenus de droit commun et réitère la réforme de la CEI pour 2020, intégralité du discours
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider pour consolider la paix et l'unité du pays
Politique
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider po...
Cameroun il y a 7 mois
 
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées contre Alain Lobognon
Politique
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées c...
Côte d'Ivoire il y a 7 mois
 
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, seuls 7 candidats admis d'office, 3 reçus au 2nd tour et 19 ajournés
Politique
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, s...
Sénégal il y a 7 mois
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
GHANA: Rawlings sÂ’insurge contre ‘‘lÂ’enlèvementÂ’Â’ de Gbagbo vers la Haye
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
ad_steph
Enfin des voix sÂ’élèvent pour dénoncer la barbarie politique en Cote d'Ivoire. aucun Africain digne ne devrait être indifférent face à  ces pratique qui mettent en mal la cohésion et la réconciliation, tant prônée par les tenant du pouvoir.
 
 il y a 7 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
 Rawlings,Thabo Mbeki,Yayah Jammeh, Dos Santos, Nguema... ont etes TOUJOURS les "AVOCATS" du "diable" de chez nous. Ils peuvent aller DEFENDRE SEM Koudou Gbagbo le 18 Juin 2012 a la CPI. Memme un GANGSTER a toujours eu des DEFENSEURS, c'est pas SEM Koudou Gbagbo qui n'en aura pas. Je trouve cela NORMAL. Mr-Koudou Gbagbo est un HUMAIN, ses amis resteront toujours ses AMIS.
 
 il y a 7 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Dabakala
Des amis, OUI, juste des amis, dont les propos demeurent pourtant sensés, des amis, impuissants devant le complot qui continue contre SEM Laurent GBAGBO. Il nÂ’auront définitivement pas le pouvoir dÂ’ADO et des ses ALLIES (les fameux arbitres), car cÂ’est bien son choix de faire transférer GBAGBO à  la Haye. CÂ’est aussi le sien de maintenir toute la tête de file de lÂ’opposition ivoirienne dans les cachots et enfin cÂ’est sont choix de mettre une croix sut la réconciliation dont on parle tant. Rawlings est bien Ghanéen et sait que sont peuple à  des origines communes avec celui de la côte dÂ’ivoire. Il sait aussi ce que ce type de décisions politiques provoquera sur ce peuple quÂ’il connaît. Observateur attitré de la crise ivoirienne, ses propos passeront ici pour de la sauce partisane, car il aura commis le péché de faire de GBAGBO son ami, mais dit-il faux ??? Se trompe t-il dans ses déclarations et ses accusations ?? Par respect pour la côte dÂ’ivoire, le minimum serait dÂ’évaluer ses propos, pour ce quÂ’ils valent, avant dÂ’en faire un jugement subjectif. CÂ’est bien le peuple ivoirien qui en pà¢tira. Ceci est par contre ce que ADO veut ! Pour sûr !!
 
 il y a 7 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
King1
Je suis de meme avis que le President Rawlings. Rawlings révèle que « quelle genre de poursuites veut-on initier pour traduire en justice la victime d'une attaque et quÂ’au même moment les gens sont indulgents avec l'auteur de l'attaque?
 
 il y a 7 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008