Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
GHANA :  Un mariage vole en éclat pour cause dÂ’obésité
 

GHANA : Un mariage vole en éclat pour cause dÂ’obésité

 
 
 
 8195 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 21 décembre 2011 - 09:55

::ACTUALITÉ INFO NEWS GHANA::

© koaci.com - Le tribunal dÂ’Aflao, une ville frontalière du Ghana avec le Togo, a condamné Emmanuel Amegashitsi, le pasteur adjoint dÂ’une église charismatique de la localité dÂ’avoir répudié sa fiancée pour cause dÂ’obésité. Pour le pasteur, lÂ’amour quÂ’il avait pour Dzifa Amegashi, sa fiancée, sÂ’est fané parce quÂ’elle est devenue trop grosse. Sur ce fait, la justice a condamné le pasteur pour fraude et a exigé quÂ’il rembourse les 5.000 Ghana cedis soit environ 1.500.000 F CFA en raison de la somme quÂ’il aurait contractée auprès de sa fiancée pour les préparatifs de leur mariage.
La ferveur de la fête de Noel 2011 dans des foyers au Ghana, ne sera plus la même pour la demoiselle Dzifa qui a fait comparaitre son ex-amant devant la justice en début de cette semaine pour une affaire banale.

Selon, le président du tribunal dÂ’Aflao, le trouble qui est née entre les deux amoureux chrétiens, date du 7 décembre dernier. En effet, la demoiselle qui célébrait son anniversaire à  cette date, a accouru chez le jeune Emmanuel pour célébrer lÂ’événement avec lui et aussi pour passer la nuit là . Mais une fois arrivée chez Emmanuel, ce dernier a rejeté sa proposition arguant du fait quÂ’il nÂ’était plus intéressé par la jeune fille, à  cause de sa forme, grosse, qui ne convient plus à  son goût. Gentiment elle a été priée de quitter la chambre et le troisième jour plus tard, Emmanuel lui a fait retourner ses cadeaux dÂ’anniversaire avec la clarification que leur relation a pris fin. A la demande de Dzifa de recouvrir ses fonds, Emmanuel a révélé quÂ’il nÂ’y a jamais eu aucune transaction entre eux et quÂ’elle pouvait le convoquer là  ou elle veut.
Offusquée, la plaignante porte lÂ’affaire devant la justice en insistant que la somme empruntée lui soit intégralement remboursée. Après analyse des faits et dans le prononcé du verdict, le juge a accusé la victime de fraude et a demandé quÂ’il paye 5.000 Ghana cedis à  la femme quÂ’il avait promis de marier. Emmanuel Amegashiti a plaidé non coupable et va comparaitre à  nouveau le 5 janvier 2012. Pour lÂ’heure, il a été libéré sous caution.

Rappelons quÂ’avant de rencontrer Emmanuel, Dzifa qui une femme dÂ’affaire, avait émis le vÂœu de se marier avec un homme honnête qui craint Dieu. Maintenant que le projet du mariage a volé en éclat, on se demande les réels motifs qui ont poussé le jeune homme à  dÂ’abord accepter la proposition de la jeune fille pour ensuite la rejeter quelques mois plus tard.

Mensah,KOACI.COM ACCRA; copyright © koaci.com
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Loi sur la CEI, pour vous le président de la comission de l'Union Africaine parle t'il au nom de l'Union Africaine?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Bilan de Ouattara, prenez vous au serieux les critiques de Guillaume S...
 
1032
Oui
42%  
 
1382
Non
56%  
 
36
Sans Avis
1%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008