Côte d'Ivoire Tribune
 
Cliquez pour agrandir l'image  
TRIBUNE COTE D'IVOIRE: Qui succèdera à  Mamadou Koulibaly?
 

TRIBUNE COTE D'IVOIRE: Qui succèdera à  Mamadou Koulibaly?

 
 
 
 6138 Vues
 
  8 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 26 décembre 2011 - 12:58

Mamadou Koulibaly (ph)

::ACTUALITÉ INFO NEWS COTE D'IVOIRE:: CONTRIBUTION POSTEE PAR UN KOACINAUTE ::

La bataille pour la présidence de lÂ’Assemblée Nationale est en train de planter son décor pipé. Et des noms circulent, au RDR tout comme au PDCI qui veut la vache et le prix de la vache.

Le sujet est très délicat. Pour en parler, il faut mettre sur la table la promesse électorale de Ouattara qui stipule que la Primature reviendrait au PDCI en cas de victoire lors de la présidentielle. Ce qui induit le départ imminent de Soro Guillaume de son poste de Premier Ministre. Pourtant, il lui faut un point de chute honorable. En tout cas, je ne suis pas certain quÂ’il accepterait, après ses nombreuses années à  la « Maison Blanche », dÂ’être un «simple» ministre, fût-il de la Défense. Sinon il ne briguerait pas ce poste de député acquis haut les mains à  Ferké avec un score stalinien. Pour
moi, cÂ’est un candidat très sérieux pour diriger le Parlement.
DÂ’ores et déjà , tous les prétendants du PDCI sont éliminés, à  moins que le RDR nÂ’obtienne pas la majorité des députés pour cette législature. Or les résultats des législatives donnent le parti de Ouattara grand vainqueur avant le verdict de la Cour Constitutionnelle. Pour le poste de président de lÂ’Assemblée Nationale, Bédié et ses élus nÂ’ont aucune illusion à  se faire. Ils sont hors-course. Les compétences de Diby Charles seraient plus utiles au gouvernement car la Côte dÂ’Ivoire est encore économiquement convalescente. Pourtant, Djédjé Mady (malgré les casseroles quÂ’il traine depuis son passage au gouvernement du temps dÂ’Houphouët) et Ouassénan Koné, lÂ’homme rigide, ont le coffre pour cette mission. Dommage!
Quant aux potentiels cadres du RDR dont on avance les noms, si lÂ’on respecte ce pays, il faut éviter de confier le Parlement à  des hommes comme Amadou Soumahoro (un bagarreur violent dans le langage) et Amadou Gon (un despote belliqueux, sans oublier ses problèmes de santé). Quid dÂ’Adama Toungara ? Rien à  fouetter un chat par son manque de charisme et sa gestion chaotique de la commune dÂ’Abobo dont il est le maire. Reste Hamed Bakayoko que jÂ’ai du mal à  accepter comme possible futur président de lÂ’Assemblée. Simplement, comme si mon avis comptait ! Le Président Alassane Ouattara, en fin manÂœuvrier, doit faire en sorte que le pays continue de voir en lui lÂ’espoir. Voilà  pourquoi il a été élu.

Alors, Ouattara fera-t-il la passe à  Soro en sacrifiant les poids lourds de son parti sur lÂ’autel de la gratitude? LÂ’heure des récompenses a-t-elle sonné? Pour combien de temps Soro restera-t-il encore au gouvernement? Les tractations qui sÂ’annoncent entre lÂ’establishment du RDR et lÂ’homme fort des Forces Nouvelles promettent. Ouvrons les yeux pour voir Soro sÂ’envoler vers le perchoir quand il aura 40 ans en Â… Avril! Avril, cÂ’est la rentrée parlementaire ! Coïncidence, stratégie ou habile stratagème ? Motus, bouche cousue !

Soilé Cheick Amidou, sultancheick@yahoo.fr


Ps: KOACINAUTE = MEMBRE PARTICIPATIF DE KOACI INSCRIS SUR KOACI (lien inscrit toi en page dÂ’accueil)

 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Tribune
 
Koacinaute: Le Sénégal des disparités…: Pour que nul n'en ignore !
 
 
Koacinaute: Le Sénégal des disparités…: Pour que nul n'en ignore !
Tribune
 
Koacinaute : L'Astra, les traducteurs sénégalais à  nouveau organisés
 
 
Koacinaute : L'Astra, les traducteurs sénégalais à  nouveau organisés
Tribune: Le RDR perd son électorat en Europe.
Tribune
Tribune: Le RDR perd son électorat en Europe.
Côte d'Ivoire il y a 1 an
 
Gabon: Qui est derrière la crise institutionnelle ?
Tribune
Gabon: Qui est derrière la crise institutionnelle ?
Gabon il y a 1 an
 
Koacinaute:  Moulay Hicham persona non grata en Tunisie !
Tribune
Koacinaute: Moulay Hicham persona non grata en Tunisie !
Maroc il y a 1 an
 
 
 
 
  8 Commentaire(s)
TRIBUNE COTE D'IVOIRE: Qui succèdera à  Mamadou Koulibaly?
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
PASSION
Tu as dis POLITIQUE?!
 
 il y a 7 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Dabakala
Cuisine interne !! La seule fausse note de notre point de vue : lÂ’espoir !! « Voilà  pourquoi il a été élu ». Il ne lÂ’a pas été, les législatives lÂ’auront démontré avec ce désaveu cinglant. Merci à  la France !!
 
 il y a 7 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
Le poste du president de l'assemblee nationale est "delicat" chez nous. Il est de "dauphin" constitutionnel. Mr- Soro Guillaume est certes bien parti pour l'occuper, mais vue son age il y aura quelques oppositions; mais tout est POSSIBLE en politique. En politique c'est l'homme qui FAIT,DEFAIT et REFAIT ses LOIS selon son humeur.
 
 il y a 7 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
soilécheickamid
A Dabakala:heureusement que ce n'est que votre point de vue.Et puis,on ne refera pas l'histoire de ce cambriolage électoral manqué de Gbagbo.Le taux de participation de 36% est supérieur aux 32% qui avaient élu les députés du Parlement de Gbagbo en 2000.Mais comme à  l'accoutumée,les Lmp y verront encore des manipulations.Ouattara est et bien gagné la présidentielle contre Gbagbo.Pas besoin d'être mage pour comprendre cela.
 
 il y a 7 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Dabakala
@soilécheickamidÂ…Il ne sÂ’agit pas ici de guerre de chiffres qui vous plaît au demeurant, dÂ’autant plus que vous aurez toute la latitude de les manipuler comme lors du deuxième tour des élections, mais de réalités sociales et politiques palpables et dont ADO va tenir compte dans les prochains pas quÂ’il effectuera. Tout ce qui arrive aujourdÂ’hui ne correspond en aucun cas à  ce qui devrait être quand on réclame une victoire claire à  une élection quelconque. Ma position sur ce site nÂ’aura rien à  voir avec la propagande dans laquelle vous versez avec joie et qui décrédibilisera toutes les interventions futures que vous ferez en tant quÂ’expert. La côte dÂ’ivoire a vécu un véritable désert électoral, vérifiable de la part de tous ceux qui auront participé à  ce scrutin. Les observateurs internationaux et nationaux en sus. Les 36% ne correspondent pas à  ce qui aura été vécu. On le sait. Ce nÂ’est donc pas ma personne quÂ’il faudra convaincre. Si vous voulez par contre être constructif par rapport à  votre mentor, il faudra trouver des méthodes pour asseoir son régime coûte que coûte en tenant compte du vrai taux de participation entre ses mains, de la contestation grandissante dans la population, la question de lÂ’insécurité grandissante, la prise de courage des populations lasses de la pression militaire et politique pro ADO, les problèmes économiques dans un pays sous perfusion et enfin la reconstitution progressive et évidente de lÂ’opposition, dont le poids ne pourra éternellement être ignoré, quelque soit les chiffres (CHOI ou autres), dans un climat de terreur accompagné par des puissances étrangères portées par des intérêts qui subsisteront, quelque soit la nature du pouvoir en place. Votre devoir dÂ’intellectuel sera donc ici dÂ’aider votre mentor en tenant compte de toutes ces réalités. En contre partie, il existera une majorité populaire qui subira, en silence, et qui attendra patiemment et tacitement lÂ’occasion pour sÂ’exprimer, dÂ’une façon ou dÂ’une autre, pacifiquement ou violemment. Le taux de participation réel aux législatives rentrait dans ce cadre pacifique. Les mouvements sociaux actuels, au détriment de tous, quelques soit la faction, seront moins pacifiques, mais risquent de se multiplier. Vous êtes bien plus intelligent que vous ne le faites croire et je doute du fait que vous, personnellement nÂ’octroyez autant de crédibilité aux chiffres que vous citez plus haut, à  moins que je ne me trompe !! Ce que vous ferez sur ce site ne sera alors que de la propagande, de la manipulation, qui ne vous dispenseront pas dÂ’oublier les réalités évidentes que personne ne gagnerait à  commenter contre soi-même. Chacun se battra donc pour sa chapelle !! Pas besoin dÂ’être intelligent pour le comprendre !! La vôtre serait plus fonctionnelle dans les labos RDR et Franco/onusiens !! Quelque soit le mensonge que lÂ’on véhicule, il ne faut jamais ignorer la réalité et toujours en prendre compte !! ADO et ses supports ne feront pas cette erreur !!
 
 il y a 7 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
soilécheickamid
@Dabakala:Ce n'est pas une guerre des chiffres?Sur quels éléments fondez-vous vos certitudes confuses?Félicitations pour votre magister qui vous permet de décerner des certificats d'intelligence aux uns et aux autres et/ou de les leur retirer!Vous êtes plus qu'intelligent;mais il me semble que ce sont les agoras bleus et les officines de manipulation de la vérité qui ont surtout besoin de vos talents de savant.Quand le conglomérat FPI dont vous faites partie comprendra que Gbagbo et sa clique ont effectivement perdu le pouvoir dans les urnes,la lumière éclairera la pensée de nombre d'entre vous.Le temps des mages de la science infuse est révolu!
 
 il y a 7 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Dabakala
@soilecheickamidÂ….Nous ne demandons que cela. Le recomptage était bien fait à  ce dessein, mais il fut refusé par votre faction. La guerre des chiffres que vous voulez ici concernant les législatives nÂ’est pas relevant pour les pro GBAGBO, car le taux dÂ’abstention était implicitement avant tout une évaluation de la force de frappe latente de lÂ’opposition. Le pouvoir en place lÂ’aura modifié, à  son bon sens, mais il ne peut se comporter comme si de rien nÂ’était. LÂ’opposition, par contre en prendra acte, car il sÂ’agira avant tout de savoir si lÂ’on est toujours aussi plébiscité, que lÂ’on a des gens derrière soit et qui adhèrent aux idéaux prônés. Le respect du boycotte jour ici un rôle particulier. De plus, en prévision de toute action future, il faut savoir si lÂ’on a du monde derrière soit et ou ce monde se situe. Le déploiement du FPI à  fin dÂ’observation dans de nombreux bureau de vote aura permis de se faire une idée précise de lÂ’envergure du rejet dÂ’ADO par le peuple. Ce que je ferai ici sera considéré par les miens comme trop bavarder sinon révéler des secrets internes, mais nul doute que les éminences grises ADORACIENNES ne se laisseront tromper par le taux de participation réel obtenu sur le terrain et en prendront acte, tout comme la fuite en avant lors des présidentielle sÂ’imposait, car le risque était présent, à  travers la manÂœuvre de SEM Laurent GBAGBO, de dévoiler à  la face du monde la défaite consommée dÂ’ADO, malgré les nombreuses fraudes et manipulations en zones CNO, quÂ’aucun pays nÂ’aurait acceptées , surtout lors dÂ’un recomptage arbitré par un parterre international !! Il ne sÂ’agira donc pas de propagande propre aux agoras que vous vilipendez ici, mais de réflexion saines que le site KOACI permet de mettre en lumière, lors dÂ’échanges libres et ouverts, choses auxquelles la plupart des pro ADO ne sont pas habitués, versant dans lÂ’invective, la violence instantanée ou le bannissement pur et dure, dÂ’un cercle quÂ’ils considère le leur ! Le dialogue sera !! Vous aviez votre point de vu, jÂ’ai le mien. Le plateau, cÂ’est KOACI, les juges, ce sont les koacinautes nationaux et internationaux, qui auront dÂ’ailleurs aussi leur mot à  dire. Mais je suis bien conscient que mes mots auront de lÂ’impact auprès des miens, évidemment, mais aussi auprès des vôtres, tant est-il quÂ’ils acceptent dÂ’ouvrir leur esprit, à  lÂ’argumentation contraire et à  la rhétorique inoffensive !! En attendant, et si vous étiez au pays lors du désert électoral législatif, il sera difficile de croire aux 36% affiché par la CEI, même provenant de votre faction, (RDR, France et autre observateur) Sur ce coup, la CEI aura époustouflé tout le monde, dÂ’où le silence complice de tous les journaux proches du pouvoir qui sÂ’étaient pourtant lancé dans la justification du taux de 20% pressenti !! Mais tout ceci restera folklore. Le combat réside bien ailleurs et canaliser ses forces est à  lÂ’ordre du jour au FPI/LMP. On en reparlera dans quelques semaines (chaudes) !! Enfin le niveau dÂ’intelligence que jÂ’insiste à  reconnaître en vous sera dans le but de vous faire éviter de rentrer dans la boue avec moi, car mon action politique sur ce site sous-entend la répartie systématique et ferme (sous le contrôle de KOACI bien sûr), y compris avec des coups sous la ceinture si besoin est (tout comme en politique, vous nous y avez habitués) Je nÂ’aimerais pas le faire en votre encontre car il sÂ’agira ici de la deuxième confrontation entre nous, à  contre cÂœur me concernant, le respect à  votre égard lÂ’exigeant !! Merci
 
 il y a 7 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
soilécheickamid
@Dabakala : Le recomptage défendu bec et ongles par Gbagbo et sa ribambelle de supporters nÂ’était quÂ’une supercherie pour amuser la galerie afin de justifier la mascarade quÂ’il avait planifiée avec lÂ’imprimerie nationale. De plus, Gbagbo nÂ’a jamais dit que les bulletins avaient été mal comptés ; il contestait la régularité du vote dans des départements entiers. Yao NÂ’dré nous en a fait la démonstration la plus abjecte en faisant les coupes sombres que lÂ’on sait. Trêve de commentaires, Gbagbo a à  présent dÂ’autres chats à  fouetter pour se libérer des griffes de la justice. Quant aux taux de non-participation, les raisons sont diverses : les séquelles de la crise postélectorale, le boycott du Fpi, lÂ’impossibilité pour de nombreux travailleurs réquisitionnés de voter (il fallait nécessairement être dans son centre dÂ’enrôlement), lÂ’éternel peu dÂ’intérêt pour les législatives etcÂ… Voilà  pourquoi, pour moi, il est absurde et inconséquent de prétendre que cela résulte du rejet de Ouattara par la population. LÂ’affirmer relève du fantasme. NÂ’oublions pas quÂ’au premier tour de la présidentielle, il avait obtenu 32% des voix ! Tout le monde sait que Gbagbo ne peut triompher à  la loyale; évidemment, il ne peut gagner que « dans des conditions calamiteuses » (Cf. 2000). Par ailleurs, vous avancez que les pro-Ouattara ne sont pas habitués aux débats puisquÂ’ayant une déclinaison pour les invectives, comme sÂ’ils vous avaient attendu, cher maître, pour apprendre à  échanger sur des sujets pertinents avec sérieux, charme et cohérence dans le raisonnement. JÂ’estime que vous nÂ’êtes pas forcément adepte des échanges emprunts de délicatesse et de courtoisie ni une ouaille de « la rhétorique inoffensive ». Cela se voit dans nombre de vos commentaires qui sÂ’apparentent souvent à  des diatribes au vitriol. Ce nÂ’est pas ce qui convainc les interlocuteurs dont je fais partie. Koaci et les autres sites sur lesquels les uns et les autres interviennent ne sont que des lucarnes de libre expression. Jamais, ce ne seront vos chasses-gardées car il y aura toujours des gens « en face ». Si ce nÂ’est à  Koaci, ce sera ailleurs. De plus, vous prétendez que vos mots auront de lÂ’impact dans les deux camps ! Possible mais permettez-moi de douter de cette forme dÂ’autocélébration qui vous étreint. Il est tout de même hallucinant de croire que ceux qui ne réfléchissent guère comme vous nÂ’ « acceptent (pas) dÂ’ouvrir leur esprit ». « Vanité, vanité, tout est vanité » avait fredonné lÂ’artiste en sÂ’inspirant de La Sainte Bible. Avec exubérance, les dernières lignes de votre « post » font allusion à  des « semaines chaudes » à  venirÂ… Canalisez vos efforts car vous aurez besoin dÂ’une quantité incroyable dÂ’énergie pour transformer vos rêves subversifs en réalité constructive. JÂ’ai bien peur que les menées que votre clan est en train de concevoir nÂ’accouchent dÂ’une chétive souris. Tout est cadenassé ! Pour finir, jÂ’entrevois une menace dans le sermon que vous venez de délivrer depuis les sommets du mont Sinaï. Votre action politique, votre altesse, est fondée sur « la repartie systématique » ? Je ne vous le fais pas dire, vous qui pouvez donner « des coups sous la ceinture »; secret de polichinelle. Descendre dans la fange nÂ’est pas une ambition pour moi, à  moins quÂ’on ne mÂ’y invite. Sans honneur. Allez-y donc ! Il nÂ’y a que ceux qui ont des choses immorales à  se reprocher qui battront en retraite devant ce genre de chantage peu honorable. Jamais, je nÂ’éprouve de la frilosité devant un adversaire malgré le respect mutuel. Excellente santé à  vous et que Dieu NOUS garde tous ! Meilleurs vÂœux 2012 !
 
 il y a 7 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Soupçonnez vous le président de la commission de l'UA d'avoir subi des pressions d'Abidjan pour saluer la loi sur la recomposition de la CEI?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: L'impuissance de l'Etat ivoirien face aux médias sociaux américains vo...
 
3
Oui
0%  
 
1002
Non
90%  
 
114
Sans Avis
10%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008