Côte d'Ivoire Sport
 
Cliquez pour agrandir l'image  
TRIBUNE CAN 2012 : Des Ivoiriens souhaitent la défaite des Eléphants
 

TRIBUNE CAN 2012 : Des Ivoiriens souhaitent la défaite des Eléphants

 
 
 
 5786 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 07 février 2012 - 12:19

::CONTRIBUTION PARTICIPATIVE POSTEE PAR UN KOACINAUTE ::


«Â Certains natures ne peuvent aimer sans haïr de lÂ’autre ». Victor Hugo ne croyait pas si bien dire lorsquÂ’il écrivait cette phrase dans Les misérables. Alors que tout citoyen doté de bon sens veut le meilleur pour son pays, des Ivoiriens ne veulent que leurs footballeurs remportent la Coupe dÂ’Afrique des nations (CAN), co-organisée par le Gabon et la Guinée-Equatoriale.

Ces "oiseaux de mauvaise augure" sont certains des partisans de Laurent Gbagbo, lÂ’ancien président. Pour eux, une victoire des Eléphants au soir du 12 février 2012 sÂ’interpréterait comme celle dÂ’Alassane Ouattara. Qui aura ajouté un deuxième trophée à  "son" palmarès. Son premier étant le sacre des Eléphants footballeurs en 1992, au Sénégal, alors quÂ’il était Premier ministre.

En Côte dÂ’Ivoire, la politique sÂ’invite dans la CAN 2012. Pourtant, lÂ’on sÂ’attend à  ce que la victoire des Ivoiriens contribue à  la réconciliation nationale. Alpha Blondy a peut-être raison : «Â La politique a rendu bêtes les Ivoiriens ».

Si des personnes souhaitent le mal pour leur patrie à  cause de leur haine pour un compatriote, que ne feront-elles pas pour le salir ? Les mêmes supporters de Gbagbo font courir des rumeurs ces jours-ci : Alassane Ouattara et Guillaume Soro seraient en fuite. Pourquoi ? Incapables de répondre.

Lilian Kesthelot


Ps: KOACINAUTE = MEMBRE PARTICIPATIF DE KOACI INSCRIS SUR KOACI (lien inscrit toi en page dÂ’accueil)

 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Sport
 
Côte d'Ivoire : L'Asec Battu par Bassam (0-2) et le FC San Pedro vain...
 
 
Côte d'Ivoire : L'Asec Battu par Bassam (0-2)  et le FC San Pedro vainqueur de la SOA (2-0) en matchs en retards, sont situés sur leurs prochains  adversaires en  coupes africaines
Sport
 
Sénégal : Ebullition du monde du foot après les insultes racistes con...
 
 
Sénégal : Ebullition du monde du foot après les insultes racistes contre le défenseur sénégalais de Naples Koulibaly
Côte d'Ivoire : Après Ouégnin et Salif Bictogo, la FIF suspend Armand Gohourou du Gx pour une période de 24 mois
Sport
Côte d'Ivoire : Après Ouégnin et Salif Bictogo, la FIF suspend Ar...
Côte d'Ivoire il y a 7 mois
 
Burkina Faso : Coupes africaines, le Salitas FC qualifié pour la phase de groupe
Sport
Burkina Faso : Coupes africaines, le Salitas FC qualifié pour la...
Burkina Faso il y a 7 mois
 
Côte d'Ivoire-Cameroun : La CAN 2021 attribuée au Cameroun, la  FIF a-t-elle vraiment saisi le Tribunal Arbitral des Sports (TAS) ?
Sport
Côte d'Ivoire-Cameroun : La CAN 2021 attribuée au Cameroun, la F...
Côte d'Ivoire il y a 7 mois
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
TRIBUNE CAN 2012 : Des Ivoiriens souhaitent la défaite des Eléphants
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKA BLAH
Dépuis le début de cette CAN, la majorité des pro-Gbagbo ne souhaite que l'élimination des "éléphants"...........................Certains vont meme dire pourquoi un Bété comme Drogba fait gagner les "éléphants" du "mossi" Ouattara alors que son "papa" bété Koudou Gbagbo est en "prison" á la CPI............................................... C'est le VRAI Dieu qui est maintenant avec notre pays et non le "dieu" SATAN de Koné Malachie(sous Gbagbo)................................
 
 il y a 7 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Dabakala
DE LA VICTOIRE, DE LA DEFAITE, DE lÂ’USURPATION ET DE LEUR INTERPRETATION----OUI, les éléphants participent à  la CAN 2012. LÂ’équipe est mà¢ture, avec de grandes stars et des spécialistes chacun dans leurs domaines. Nous aurons en effet cette fois plusieurs ballon dÂ’or africains et les meilleurs joueurs dans leur formation respectives. Vu les autres équipes qui participent à  cette coupe, la côte dÂ’ivoire passera pour favorite et la victoire, sauf accident de parcours, ne fait déjà  plus aucun doute. Mais le contexte politique dans lequel cette coupe se passe en côte dÂ’ivoire nÂ’est pas à  ignorer. La majorité des ivoiriens considèrent encore ADO comme un usurpateur à  son poste de « président » de la république et réfutent lÂ’idée de le voir brandir la coupe dÂ’Afrique à  lÂ’issu de cette compétition. Voir lÂ’équipe perdre est juste une manifestation de cette aigreur non encore assimilée. La récupération politique est bien évidente (en place et lieu de lÂ’amélioration du quotidien des ivoiriens, qui sÂ’est arrêtée à  quelques chantiers commencés sous SEM Laurent GBAGBO), mais personne ne pourra lÂ’en empêcher, car en effet, une usurpation est totale, dans la plupart des cas, à  moins de démarrer une rébellion qui, on lÂ’imagine, sera immédiatement réduite par les FRCI et les supports Français et Onusiens dans le pays, qui jouent le rôle dÂ’armée régulière et de garde prétorienne à  ADO. Les effets de lÂ’usurpation sont donc généraux : lÂ’état, le gouvernement, les finances et les moyens généraux, les ressources, les privilèges divers et particuliers, la justice et les forces de lÂ’ordre et de sécurités (sinon du désordre dozos et de lÂ’insécurité FRCI) sont entièrement entre les mains dÂ’ADO, jusquÂ’a nouvel ordre, bref, tout ce que lÂ’on peut sÂ’octroyer par la force, contre laquelle personne nÂ’a pu rien faire jusquÂ’ici. La seule donnée quÂ’ADO nÂ’a pas pu usurper, cÂ’est le plébiscite populaire, lÂ’allégeance globale que lÂ’on ne peut obtenir que par le suffrage, par les urnes, qui auront apeuré ADO au point de refuser le recomptage révélateur, pacifique et pacificateur. Ce nÂ’est donc pas parce que les ivoiriens se seront rangés, quÂ’ils auront choisi de continuer à  vivre, sÂ’adonnant à  leurs activités économiques ou sociales que le « président » ADO, qui ne dort toujours pas chez lui paisiblement, pourra croire quÂ’il est adoubé par tous. LÂ’on parlera ici dÂ’aigris, ou de pro LMP, sinon pro GBAGBO, comme si leur comportement était anormal, et pourtant il sÂ’agit bien de réactions tout à  fait naturelles, surtout lorsquÂ’on voit ce quÂ’ADO a apporter à  ce pays, avec ses nombreuses actions, qui nÂ’auront en fait été que des enrobages médiatiques pour se profiler. La vie est plus dure quÂ’avant, les prix on flambé, lÂ’insécurité demeure à  un niveau toujours aussi inquiétant, du moins bien plus que sous SEM Laurent GBAGBO, dont on en fera le responsable au passage. LÂ’on ne parle plus dÂ’exactions de FRCI, qui sont particulièrement frénétiques ces derniers jours avec toutes les rumeurs qui courent dans le pays, on ne parlera plus du zèle ethnique des nouveaux tenant du pouvoir qui favorisent quand il le peuvent les « dioulas » à  tous les niveaux, le fameux « rattrapage » dÂ’ADO sur des bases totalement fausses, on nÂ’en parlera plus car lÂ’on sÂ’y habitue lentement. LÂ’actualité sera donc le comportement des éléphants à  cette coupe. QuÂ’on le veuille ou non, la politique se transportera dans ce domaine, la position que jÂ’adopte sera partagée par bon nombre de pro GBAGBO, résignés, mais réalistes. En effet, une bonne partie des joueurs, sinon la majorité, se réclame dÂ’un bord que lÂ’on devine, mais lÂ’on sait bien que lÂ’ennemi nÂ’a jamais été ADO, mais tous les supports quÂ’il aura autour de lui. Afficher publiquement une position radicale en boycottant lÂ’équipe pourrait conduire a des conséquences fà¢cheuses (compromission de la carrière, gel des avoirs, difficultés diverses créées à  dessein, sinon inculpation construites comme le trafic de drogue, etc.. chose que lÂ’on a déjà  vu ailleurs). De plus, sportivement, il sÂ’agira dÂ’un moment important dans la carrière de tous. Même si ADO est renversé demain, il faudra encore attendre avant de remporter une coupe. Ce qui serait peu probable pour des joueurs en fin de carrière comme DROGBA et autres dont la palette dÂ’à¢ge varie entre 26 et 33 ans. IlÂ’ sÂ’agira donc de gagner cette coupe coûte que coûte, même sil cela signifiait de la présenter à  lÂ’usurpateur qui sÂ’en repaitra médiatiquement. LÂ’on sait pourtant tous, au fond de soi, que cette coupe ne sera pas méritée par un pouvoir putschiste et que cette victoire est encore un des nombreux effets de lÂ’usurpation. Mais lÂ’on devra se confronter à  la réalité : tout ceci est rapidement oublié, aussitôt que le pouvoir actuel est renversé, tôt ou tard, car le temps ne joue plus de rôle ici. DROGBA et compagnie feront donc leur devoir, il nÂ’en ont pas le choix, ADO fera aussi le sien, il y est obligé, et nous devront accepter toute victoire de notre équipe nationale, même si certains verront en elle une ouverture vers la réconciliation, qui sur le terrain nÂ’aura pas avancé dÂ’un pouce, et au contraire est refoulée au calandres grecques. Vive lÂ’équipe de côte dÂ’Ivoire !! Merci
 
 il y a 7 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
derk09
@dabakala....arrete de delirer.les ivoiriens,ceux qui aiment leur pays soutiennent l'equipe nationale. on gagnera cette coupe n'en deplaise aux esprit chagrin comme vous.
 
 il y a 7 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
lewangrin
Cette coupe viendra en cote d ivoire non pas pour ADO mais pour les ivoiriens.Certe ADO et son staff de communicateurs vont en faire leur choux gras mais n'oublions pas que les hommes passent mais le pays demeure.La coupe sera à  la gloire de la Cote d Ivoire et non d'un individu ou d'un regime.
 
 il y a 7 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
LE Gle
 Bien dit, Lewangrin. Tous les joueurs, quelques soit leur appartenance politique ou religieuse, se battent pour obtenir un résultat : la victoire de lÂ’équipe RCI. Cette équipe doit être servir dÂ’exemple dans dÂ’autre domaines. Mais comment faire passer ce message avec des esprits aussi retords?
 
 il y a 7 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Dabakala
@derk09Â…je suis ivoirien, jÂ’aime mon pays et je supporte aussi bien les éléphants que vous autres. Mais la récupération politique et le contexte font que cette coupe sera différemment appréciée de part et dÂ’autre. Même si SEM Laurent GBAGBO était au pouvoir, la même question se serait posée. Elle est dÂ’autant plus actuelle, du fait de la présence dÂ’ADO au pouvoir à  lÂ’issu dÂ’un coup dÂ’état et donc dÂ’une usurpation. Je suis politique et je le demeure. @lewangrinÂ…penser que la coupe sera à  la gloire de la côte dÂ’ivoire et non dÂ’un individu ou dÂ’un régime est bien naïf. ADO ne se gênera pas pour récupérer lÂ’événement. Déjà , ses propos et actions le montrent. Et comme tout est possible, une défaite des ivoiriens est aussi prévue dans son plan de communication, défaite à  mettre au compte des esprits dits « chagrins ou retords », qui nÂ’auront pourtant eu aucune influence sur le jeu des éléphants sur le terrain, ou sur celui des adversaires, qui ne seront pas « maïs » au demeurant. Mais tout ceci nÂ’est que de bonne guerre, car quand SEM Laurent GBAGBO était au pouvoir, la faction adverse, surtout RDR, se satisfaisait des défaites des éléphants à  la CAN. On se souvient encore des fêtes collectives organisées à  BOUAKE lors de la sortie des éléphants lors de la précédente CAN (comment pourrait-on lÂ’oublier ici ??). On se demandera si ceux qui auront fêté étaient des ivoiriens qui aimaient leur pays. Mais la réponse est bien évidente, surtout quand on se permet de prendre des armes et de porter un coup fatal au sein de la mère patrie, la république de Côte dÂ’ivoire. A ce niveau, une sortie des éléphants dans 5 heures vous fera bien plus de mal que de bien. Et pourtant, ce sera lÂ’occasion de se retrouver entre ivoiriens, car sÂ’il nÂ’y pas de cohésion entre ivoiriens, ne vous attendez pas à  ce quÂ’il y en ait dans lÂ’équipe nationale et dans son jeu. Les justificatifs de DROGBA et compagnie sont ici facile à  imaginer. La Côte dÂ’ivoire gagnera donc à  « gagner », selon vous. Mais quel est votre plan « B » ?? Ne mettez pas lÂ’échec sur le dos de lÂ’opposition. Vive les éléphants !!!
 
 il y a 7 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008