Gabon Tribune
 
Cliquez pour agrandir l'image  
GABON: La société civile condamne les poursuites judiciaires contre Mike Jocktane
 

GABON: La société civile condamne les poursuites judiciaires contre Mike Jocktane

 
 
 
 3406 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 22 février 2012 - 10:16

::CONTRIBUTION PARTICIPATIVE POSTEE PAR UN KOACINAUTE ::


Gabon : Le mouvement ça suffit comme ça condamne les poursuites contre Mike Jocktane !!!

La justice française vient de rejeter la plainte contre M. JADOT, porte parole de madame Eva Joly candidat à  lÂ’élection présidentielle française pour ses déclarations contre le Chef de lÂ’Etat gabonais quÂ’il avait qualifié de dictateur.

Sous le même registre, un éminent homme dÂ’église, le Lrévérend Evêque pentecôtiste et charismatique « Mike JOCKTANE »par ailleurs ancien Directeur adjoint de cabinet de feu président BONGO, subit une persécution et une répression politique et judiciaire accentuée pour avoir reconnu la réalité de la distribution des mallettes dÂ’argent par le défunt président de la République Gabonaise.

Au regard de ce qui précède, la Société Civile Libre à  travers le Mouvement ça Suffit Comme ça a consulté des juristes de haut niveau au Gabon et à  lÂ’étranger sur la pertinence et la justification de lÂ’action judiciaire engagée contre le Révérend MIKE JOCKTANE, en aucun cas ce dernier ne peut être poursuivi.
De plus la personne incriminée qui a occupé les plus hautes fonctions de lÂ’Etat nÂ’existe plus. Nul ne peut prétendre poursuivre Mike JOCKTANE pour ces déclarations.
Dans cette affaire, nous sommes manifestement face à  une imposture, une manipulation éhontée et par-dessus tout à  une transgression inacceptable des normes de droits aux fins de règlements de compte contre les adversaires politiques.
Le Gabon doit cesser dÂ’être cette république bannière qui écrase les plus faibles, où les détenteurs du pouvoir font régner la terreur et lÂ’arbitraire.

LÂ’élection législative du 17 décembre 2011 a davantage plongé le Gabon dans les profondes ténèbres de la démocratie avec une Assemblée Nationale représentative dÂ’une minorité politique de 5% du corps électoral.
Dans ce contexte, quel est la légitimité dÂ’un tel pouvoir?

Aussi la société civile réuni au sein du mouvement ça suffit comme ça demande au détenteur du pouvoir exécutif de respecter son serment et de laisser la justice fonctionner de façon indépendante. Elle ne veux plus de procès politiques au Gabon et demande immédiatement lÂ’arrêt des persécutions contre le Révérend Mike JOCKTANE ou tout autres acteurs de lÂ’opposition et de la société civile.


Ps: KOACINAUTE = MEMBRE PARTICIPATIF DE KOACI INSCRIS SUR KOACI (lien inscrit toi en page dÂ’accueil)
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Tribune
 
Koacinaute: Le Sénégal des disparités…: Pour que nul n'en ignore !
 
 
Koacinaute: Le Sénégal des disparités…: Pour que nul n'en ignore !
Tribune
 
Koacinaute : L'Astra, les traducteurs sénégalais à  nouveau organisés
 
 
Koacinaute : L'Astra, les traducteurs sénégalais à  nouveau organisés
Tribune: Le RDR perd son électorat en Europe.
Tribune
Tribune: Le RDR perd son électorat en Europe.
Côte d'Ivoire il y a 1 an
 
Gabon: Qui est derrière la crise institutionnelle ?
Tribune
Gabon: Qui est derrière la crise institutionnelle ?
Gabon il y a 1 an
 
Koacinaute:  Moulay Hicham persona non grata en Tunisie !
Tribune
Koacinaute: Moulay Hicham persona non grata en Tunisie !
Maroc il y a 1 an
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
GABON: La société civile condamne les poursuites judiciaires contre Mike Jocktane
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
rymendame
Je pense que la justice est là  pour ça, et que, de façon impartiale cette affaire sera traité comme il se doit. Si mike J doit etre relaxé tel sera le cas, mais les autres pressions qu'il subit me semblent pas normale.
 
 il y a 7 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Soupçonnez vous le président de la commission de l'UA d'avoir subi des pressions d'Abidjan pour saluer la loi sur la recomposition de la CEI?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: L'impuissance de l'Etat ivoirien face aux médias sociaux américains vo...
 
2110
Oui
65%  
 
1002
Non
31%  
 
114
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008