Ghana Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
GHANA: Rawlings sÂ’attaque à  nouveau au NDC et à  son protégé Atta Mills
 

GHANA: Rawlings sÂ’attaque à  nouveau au NDC et à  son protégé Atta Mills

 
 
 
 4822 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 29 mars 2012 - 10:58

GHANA - ACCRA LE 29 MARS 2012 © koaci.com - Jerry John Rawlings, l'ancien Président du Ghana et fondateur du Congrès National pour la Démocratie (NDC), le parti au pouvoir, jette du discrédit sur le style de gouvernance du Président John Atta Mills en affirmant que lÂ’actuel Chef de lÂ’Etat enfonce le Ghana dans un gouffre sans fond et que Dieu seul peut le sauver.

La énième opposition de Rawlings contre son ancien Vice-président et contre le parti quÂ’il a engendré intervient après que le NDC ait décidé le 22 mars dernier à  Accra de suspendre pour 90 jours de son rang Kofi Adams, lequel est mêlé dans une sombre affaire qui viserait à  garantir la défaite du Président Atta Mills au cours des élections de décembre 2012.

Les rivalités internes au sein du NDC viennent de reprendre de plus belle avec une déclaration de celui que tous les Ghanéens connaissent comme lÂ’homme qui ne sait pas cacher ses vérités, Jerry Rawlings ‘‘himselfÂ’Â’. LÂ’affaire qui a fait rebondir le populiste ex-Président a pour sujet Kofi Adams, du nom de son porte parole et vice secrétaire général du NDC.

Expliquant cette affaire, Johnson Nketia Asiedu, le Secrétaire général du NDC a déclaré que « Kofi Adams a été suspendu après la fuite d'une bande audio censée être sa voix sur laquelle il promet faire tout son possible pour empêcher le Président Atta Mills dÂ’être réélu pour un deuxième mandat par les Ghanéens ». Il sÂ’avère que lÂ’accusé a fait cette confidence dans une conversation téléphonique au directeur de l'Institut Danquah, Gabby Asare Otchere-Darko, un membre de lÂ’opposition NPP, après lÂ’élection primaire du NDC à  Sunyani l'année dernière. De lÂ’issue de lÂ’élection, Nana Konadu, lÂ’épouse de Rawlings dont Kofi Adams soutient la cause a lamentablement perdu 3% contre près de 97% à  Atta Mills.

En des termes vigoureux contre la suspension du présumé coupable, Rawlings a estimé que la suspension de son porte parole sur la base dÂ’une bande audio est un alibi « pour servir les intérêts paroissial et antipatriotique » de certains responsables du NDC contre dÂ’autres quÂ’on traite de paria. Rawlings a poursuivi que « lorsque vous vous trouvez dans une fosse, la chose rationnelle à  faire est d'arrêter de creuser. Il semble que le gouvernement dÂ’Atta Mills nÂ’observe pas le crépuscule qui descend sur lui ».

Pour toute issue, lÂ’ex chef de la junte militaire formule une prière « le Ghana a besoin d'une réelle prise de conscience. Le gouvernement est en train dÂ’accélérer le pays dans un abîme. Comme la période de Pà¢ques arrive, supplions honnêtement Dieu de nous guider ».

Par rapport à  la sanction provisoire infligée à  Kofi Adams, le Secrétaire général du NDC a expliqué quÂ’elle permettra de mener des enquêtes pour savoir si oui ou non lÂ’accusation est fondée.

LÂ’intéressé, Kofi Adams, déclare n'avoir pas été officiellement informé de sa suspension en tant que membre du NDC. Mais dÂ’ores et déjà  lÂ’honorable Michael Teye Nyaunu, un autre proche de Rawlings en froid avec le NDC, conseille à  Kofi Adams de démissionner du parti.

Au delà  de ces rivalités internes au sein du NDC, des militants agacés sÂ’interrogent toujours jusquÂ’à  quand lÂ’influence des Rawlings sur le parti.

Mensah,KOACI.COM ACCRA; copyright © koaci.com

 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Après les résultats de l’analyse de l’intoxication à Abatta, faut-il interdire la fabrication du Koutoukou dans le pays ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Peut-on parler de génocide en ce qui concerne l’attaque des Wê en 201...
 
1270
Oui
76%  
 
322
Non
19%  
 
75
Sans avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008