Guinée Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
GUINÉE : Scandale  des 13 milliards détournés, Kerfalla Yansané cité par des cadres de la Banque centrale en prison
 

GUINÉE : Scandale des 13 milliards détournés, Kerfalla Yansané cité par des cadres de la Banque centrale en prison

 
 
 
 9746 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 13 juillet 2012 - 22:14

Kerfalla Yansané (ph)

GUINÉE - CONAKRY LE 13 JUILLET 2012 © koaci.com - Alors que lÂ’affaire est au niveau de la justice guinéenne, certains cadres de la Banque centrale de la République de Guinée arrêtés dans cette affaire se sont prononcés sous anonymat ce vendredi sur les antennes de la première Radio Privée de Guinée.

Dans leurs déclarations tous, au nombre de trois ont affirmé lÂ’implication du ministre de lÂ’Economie et des finances dans la tentative de détournement des 13 milliards GNF des comptes de la Banque de la centrale pour deux sociétés de la place. DÂ’après leurs témoignages il nÂ’a jamais été question dÂ’une quelconque falsification de la signature du ministre de lÂ’économie et des finances et les commis de lÂ’Etat guinéen soutiennent que tous les travailleurs de la Banque centrale connaissent bien la signature de Kerfalla Yansané car ce dernier a servi à  la Banque centrale pendant onze ans.

Pire encore, ils soutiennent mordicus que les deux lettres de payement en faveur des sociétés ont été bien signées par le ministre Kerfalla Yansané. DÂ’où dÂ’ailleurs, leurs interrogations : « Nous ne comprenons pas pourquoi des simples exécutants ont été interpellé dans cette affaire (une secrétaire, deux plantons parmi les personnes arrêtées pour le moment ndlr), alors que ceux qui ont signés les deux lettres de payement à  savoir le ministre Kerfalla Yansané et le gouverneur de la Banque centrale Lounceny Nabé ne sont toujours pas inquiétés.

Pour rappel depuis le déclenchement de lÂ’affaire de fausse signature par certains cadres du Ministère de lÂ’Economie et des fiances et de la Banque centrale pour sortir 13 milliards de GNF des caisses de la BCRG en imitant la signature du ministre de lÂ’Economie et des finances, une dizaine de personnes ont été arrêtées et se trouvent actuellement dans les locaux de la maison centrale de Conakry située dans la Commune de Kaloum.

Ibrahima, KOACI.COM CONAKRY, copyright © koaci.com
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Loi sur la CEI, pour vous le président de la comission de l'Union Africaine parle t'il au nom de l'Union Africaine?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Bilan de Ouattara, prenez vous au serieux les critiques de Guillaume S...
 
4
Oui
0%  
 
1382
Non
97%  
 
36
Sans Avis
3%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008