Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
COTE D'IVOIRE - GHANA : Une délégation de Rois et Chefs traditionnels ivoiriens aux obsèques d'Atta Mills
 

COTE D'IVOIRE - GHANA : Une délégation de Rois et Chefs traditionnels ivoiriens aux obsèques d'Atta Mills

 
 
 
 9841 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 09 août 2012 - 20:51

GHANA - ACCRA LE 9 AOÛT 2012 - Une délégation de Rois et Chefs traditionnels ivoiriens conduite par le roi des NÂ’Zima Kotoko de Grand-Bassam, Nanan Amon Tanoe a, au nom du Chef de lÂ’Etat, présenté sa compassion et ses condoléances les plus attristées au peuple frère du Ghana ainsi quÂ’à  son Gouvernement, ce jeudi 09 Août 2012, à  lÂ’occasion des obsèques du Président John Evans Atta Mills.

Dans son allocution, lÂ’Ambassadeur de Côte dÂ’Ivoire au Ghana, Son Excellence Bernard Ehui Koutouan a indiqué que le Président John Evans Atta Mills était un grand Homme, animé dÂ’une volonté inébranlable de paix quÂ’il a mise au service de son pays et de son peuple.
Pour lui, en voyant une forte délégation de têtes couronnées de son pays au Ghana dans ses moments douloureux, le Président Alassane Ouattara traduit la fraternité et lÂ’amitié qui le liaient à  son homologue mais aussi sa solidarité envers le peuple ‘’frèreÂ’Â’ du Ghana, lié à  la Côte dÂ’Ivoire par lÂ’histoire, la culture et la géographie.

Pour matérialiser cette solidarité, le diplomate ivoirien a annoncé que le Chef de lÂ’Etat prendra part en personne à  toutes les étapes des obsèques, ce vendredi 10 août 2012.

Dans sa réponse, le comité dÂ’organisation des obsèques du Président Atta Mills, à  travers sa porte-parole, Mme Akua Sena Dansua, a traduit sa gratitude et sa reconnaissance au Chef de lÂ’Etat pour sa sollicitude et sa marque dÂ’attention depuis lÂ’annonce du décès de « son ami et frère. »

Cette démarche du Président de la République à  lÂ’en croire nÂ’est pas surprenante vu les liens de sang qui existent entre les deux pays.
Pour terminer, elle a soutenu que les relations excellentes quÂ’entretiennent les deux Etats se poursuivront avec les nouvelles Autorités ghanéennes.

La cérémonie a pris fin par la présentation de civilités aux Rois et Chefs traditionnels ghanéens de la part de leurs homologues ivoiriens qui se sont ensuite inclinés sur la dépouille mortelle du Président Atta Mills.

Notons que plusieurs dons ont été faits par le Président de la République, notamment 05 boeufs pour préparer les obsèques et 10 millions de F CFA au Gouvernement ghanéen au nom du peuple ivoirien, 02 millions de FCFA à  la royauté Fanti, 03 millions de F CFA à  la famille, 05 millions de F CFA à  la veuve et aux enfants en son nom propre.

 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Démission de Komlan Mally, lucidité ou nécessité?
 
 
Démission de Komlan Mally, lucidité ou nécessité?
Politique
 
Elections locales, la cenap accusée
 
 
 Elections locales,  la cenap accusée
30 novembre pour qui?
Politique
30 novembre pour qui?
Côte d'Ivoire il y a 6 ans
 
La confiance n'exclut pas le contrôle...
Politique
La confiance n'exclut pas le contrôle...
Gabon il y a 6 ans
 
Bédié, 75 ans, candidat idéal du PDCI ?
Politique
Bédié, 75 ans, candidat idéal du PDCI ?
Côte d'Ivoire il y a 6 ans
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
COTE D'IVOIRE - GHANA : Une délégation de Rois et Chefs traditionnels ivoiriens aux obsèques d'Atta Mills
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKA BLAH
MERCI au PR-Ouattara.......... Tchiffi Zie ne doit pas mettre ses pieds aux funerailles d'Atta Mills..... Ouattara est un feu-Houphouet BIS..... Apres l'enterrement d'Atta Mills, les deux(2) Dramne presidents pourront regler le cas des barons ivoiriens qui se cachent au Ghana pour faire de faux coups..
 
 il y a 6 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Dabakala
Ils ne sont pas caches au Ghana, ils y sont en exil, enregistres et repertories, et le nouveau president du Ghana adhere exactement aux memes valeurs que feu Atta Mills, c est a dire le respect de la constitution ghaneenne qui reconnait ce droit a l exil, sans conditions et selon le cadre defini par la loi. Vous n attendez pas d un president etranger de ne pas respecter la constitution de son pays juste pour les beaux yeux (penches) de Dramane tout de meme (qui aura renie son nom d ailleurs) ? Non mon cher Srika, il faut chercher d autres arguments pour se faire livrer les exiles politiques, qui n ont plus aucuns impacts sur la vie politique et economique de ce pays et qu Ambak s est fixe pour objectif de ramener au pays dans la paix et le respect de leur integrite physique (??). Malheureusement pour lui, il a detruit toute sa credibilite a travers les nombreuses accusation d etat qu il aura prononcees, sans fondement ou preuves solides, rendant definitivement douteuse et fragile, la parole de l etat libre et souverain de cote d ivoire aupres des autres republiques souveraines sous regionales. Un ministre de l interieur, tout comme un procureur de la republique, ca ne ment pas! !!! (clin d oeil a Abel Naki, qui essaie de se defaire de la sangsue ivoirienne policiere, qui veut d un coup de balai, nettoyer plusieurs monticules de poussiere. YAKO. Ca va aller.)
 
 il y a 6 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre