Sénégal Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
SÉNÉGAL : Les temps sont durs, Macky Sall n'a déja plus assez d'argent !
 

SÉNÉGAL : Les temps sont durs, Macky Sall n'a déja plus assez d'argent !

 
 
 
 5769 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 10 octobre 2012 - 17:16

Macky Sall (ph)

SÉNÉGAL - DAKAR LE 10 OCTOBRE 2012 © koaci.com - Eh oui ! le président Macky Sall passe à  lÂ’action : il a alors retouché le budget, alors voté par son prédécesseur. Il a apporté des réaménagements en fonction des urgences de lÂ’heure.

Constatant la dure réalité de la vie actuelle, le chef de lÂ’Etat apporte des changements sur la loi des finances rectificatives 2012, dans le but de prendre en charge les urgences de lÂ’heure.

Dans le document dont KOACI.COM détient une copie, il est écrit un nouveau cadrage budgétaire.

Cela, pour permettre de prendre en charge les moins values de recouvrement des recettes fiscales, non fiscales qui sont évaluées à  23,6 milliards.

Le document indique aussi que le gouvernement a lÂ’obligation de rendre disponible les crédits au titre de la dotation budgétaire du fonds de soutien au secteur de lÂ’énergie.

CÂ’est ainsi quÂ’une large part est accordé au secteur de lÂ’énergie, notamment le « plan Takkal » (27 milliards), une somme qui permettra de faire face aux besoins de financement complémentaire dans le secteur de lÂ’électricité.

Dans le document, lÂ’on remarque plusieurs coupes budgétaires dans plusieurs projets et programmes.

Mais des services comme la présidence et des ministères ont aussi souffert de cette première loi des finances rectificative 2012.

Le président Macky Sall a pris pour son budget de fonctionnement 89 milliards et 3 milliards pour son budget dÂ’investissement.

Mais ce qui attire lÂ’attention le plus ici, le président Macky Sall a augmenté les dépenses du personnel de la présidence (170 millions) ; ce qui est loin dÂ’être une rupture comme il lÂ’a toujours dit.

Par conséquent, le budget total de la présidence a cru de plus 2 milliards.
Pour sa part, Moustapha Niasse, le président de lÂ’Assemblée Nationale se frotte les mains, parce quÂ’il a obtenu une allocation budgétaire supplémentaire de plus 2 milliards.

Cependant, le premier ministre nÂ’a que ses yeux pour pleurer, car son budget a connu une baisse de 1,601 milliards.

Même chose aussi pour le ministère des affaires étrangères ; le budget passe de 42,5 à  39,292 milliards. Cela signifie simplement à  dire que ce ministère a connu une perte de plus de 3,3 milliards ccfa.

Selon plusieurs observateurs, lÂ’urgence se trouve ailleurs. Ils invitent le président Macky Sall à  sÂ’attaquer dÂ’urgence aux problèmes des sénégalais qui, disent-ils, continuent de vivre le calvaire.
Mieux, ils demandent à  Macky Sall de diminuer les nombreux conseillers qui sont à  la présidence de la République : « cela peut porter un préjudice au budget ; car les nombreux conseillers de la Présidence nÂ’ont aucune utilité » disent-ils.

En tout état de cause, cette première loi des finances sera examinée ce mercredi matin à  lÂ’assemblée nationale. A priori, il nÂ’y aura aucune surprise.

Report du Congrès du PDS en 2013 : Abdoulaye Wade dÂ’accord sur le principe. Karim Wade sommé de parler!

Initialement prévu en décembre 2012, le président sortant Abdoulaye Wade par ailleurs secrétaire du parti démocratique sénégalais souhaite le report du congrès du Pds.

Déjà  des libéraux avaient souhaité le report de leur congrès, le temps de réorganiser le parti. Il semblerait que le président sortant Abdoulaye est dÂ’accord sur le principe.

« Je crois que ce sera en 2013 » a dit le président du groupe parlementaire libéral Modou Diagne Fada. Selon lui, lÂ’idée de ce report sÂ’explique sur une seule chose : « pour préparer les militants et donner lÂ’occasion à  tout le monde de vendre les cartes ».

Pour Diagne Fada,Wade est tout à  fait pour le report du congrès en 2013.

« Et nous qui sommes sur le terrain,nous nous sommes rendu compte que cÂ’est plus sage dÂ’aller vers 2013 ».

Fada de préciser que « la date du mois de décembre nÂ’était pas encore retenue » ; « cÂ’était juste une annonce » explique t-il avec conviction.
Maintenant, il reste à  savoir si tous les libéraux accepteront lÂ’idée du report.

Sur un autre registre, Karim Wade, ancien ministre des transports aériens, des infrastructures, de la coopération internationale et de lÂ’énergie est sommé de parler sur lÂ’avenir de la génération du concret.

« La génération du concret nÂ’existe plus, elle est morte. Depuis lors, Karim Wade a disparu ;il doit aujourdÂ’hui » renseigne une source émanant de la structure.

Il se déplore ce manque de communication totale. Pour cela, notre interlocuteur invite le fils de Wade à  faire le bilan de la GC .

Selon certaines sources, certains membres de la génération du concret commencent à  rejoindre Macky Sall. « Mais, ils se cachent » nous dit-on de source fiable.

En conséquence, ses membres de la GC demandent à  Karim Wade de sÂ’adresser à  ses militants qui sont restés fidèles à  lui.

« Karim Wade doit se prononcer pour quÂ’on sache si la GC existe toujours » a dit pour sa part Innoncence Ntap, ancienne ministre de la République et membre de la GC.



Malickou ndiaye
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux,...
 
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux, et me prépare à  vous retrouver très vite»
Politique
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 dét...
 
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 détenus de droit commun et réitère la réforme de la CEI pour 2020, intégralité du discours
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider pour consolider la paix et l'unité du pays
Politique
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider po...
Cameroun il y a 7 mois
 
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées contre Alain Lobognon
Politique
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées c...
Côte d'Ivoire il y a 7 mois
 
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, seuls 7 candidats admis d'office, 3 reçus au 2nd tour et 19 ajournés
Politique
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, s...
Sénégal il y a 7 mois
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
SÉNÉGAL : Les temps sont durs, Macky Sall n'a déja plus assez d'argent !
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKA BLAH
Quand on est assis dans les tribunes on detient la clef pour faire gagner le match.......... C'est aussi cela la politique. ...les politiciens parlent TROP quand ils sont dans l'opposition.
 
 il y a 6 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008