Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
COTE D'IVOIRE : Après le pont, Bouygues s'empare du marché du gaz
 

COTE D'IVOIRE : Après le pont, Bouygues s'empare du marché du gaz

 
 
 
 7959 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 09 novembre 2012 - 16:00

COTE DÂ’IVOIRE LE 09 NOVEMBRE 2012© koaci.com- Le géant Bouygues et la Cote dÂ’Ivoire viennent de conclure des accords sur le prix du gaz naturel pour lÂ’alimentation de centrales thermiques et sur lÂ’exploitation dÂ’un champ dans le pays.

La Cote dÂ’Ivoire a besoin de gaz naturel pour alimenter ces centrales thermiques dÂ’Azito et Ciprel pour cela le pays sÂ’est tourné vers Foxtrot International, la succursale de Bouygues spécialisée dans lÂ’exploration et la production du pétrole, du gaz et des produits dérivés. Les négociations entre les deux parties qui durent depuis plusieurs mois, portaient aussi sur la baisse des prix du gaz naturel, car comme lÂ’a révélé le Fonds Monétaire International (FMI) : les cours de gaz appliqués en Côte dÂ’Ivoire sont trop élevés par rapport aux cours mondiaux du pétrole.
Désormais Abidjan achètera le BTU (british thermal units) de gaz naturel à  5,5 dollars américain, ainsi la Côte dÂ’Ivoire pourra épargner une enveloppe de 160 millions de dollars américains.

Par ailleurs Bouygues a aussi obtenu des autorités Ivoiriennes le feu vert pour lÂ’exploitation de Manta, un champ situé sur le bloc CI 27. Celui-ci recèlerait des réserves de 155 milliards de pieds cubes, ce qui constituera un investissement de 209 millions dÂ’euros (265 millions de dollars américains).

La production de ce champ débutera en 2016 et sera destinée à  alimenter les centrales thermiques dÂ’Azito et Ciprel.

Nanita


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008