Togo Sport
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo : La première sortie médiatique de la Céni
 

Togo : La première sortie médiatique de la Céni

 
 
 
 7363 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 08 janvier 2013 - 14:54

Aguigah Angèle Dola (ph) -

Togo - Lomé le 8 janvier 2013 © koaci.com - A la veille du démarrage dÂ’une opération dÂ’envergure par le Cst pour « empêcher la tenue dÂ’élections unilatérales », la Céni a décidé de se présenter à  la presse, sans plus.

Les journalistes sÂ’attendaient à  des informations sur lÂ’avancée du processus électoral, enclenché unilatéralement par la Commission électorale nationale indépendante « Céni », ils ont eu droit juste à  une présentation sommaire de lÂ’institution chargée de lÂ’organisation des élections au Togo et à  lÂ’énumération de ses activités. Mme Aguigah Angèle Dola et les siens ont juste exposé à  la presse, « la présentation de la Céni et de ses démembrements, puis les activités accomplies jusquÂ’à  ce jour ». Pas de date, ni la fixation dÂ’une période pour les prochaines élections.

Rappelons que cÂ’est le 24 octobre 2012 que les membres de la Céni ont prêté serment devant la Cour Constitutionnelle. LÂ’élection du bureau exécutif est intervenue depuis le 12 novembre 2012. Et cÂ’est seulement ce 08 janvier 2013, quÂ’elle se présente aux Togolais à  travers les médias. LÂ’institution annonce avoir élaboré et adopté un chronogramme des activités électorales qui a été transmis au Gouvernement.

Des indiscrétions avancent la date du 24 mars 2013 pour la tenue des élections. Tantôt on parle dÂ’élections couplées, législatives et Locales, tantôt uniquement des élections législatives. Dans son discours à  la fin dÂ’année, Faure Gnassingbé a avancé la période de fin du premier trimestre 2013, pour la tenue des élections, et une composition (hommes et femmes) paritaire de la prochaine Assemblée nationale.

La Céni est aux termes de lÂ’article 17 du Code électoral, composée de 17 membres répartis entre la majorité parlementaire (05), lÂ’opposition parlementaire (05), les partis extra-parlementaires (03), la Société civile (03) et lÂ’administration (01). Boycottée par les représentants de lÂ’opposition, la Céni à  ce jour nÂ’est composée que de 14 membres. La désignation de trois (03) membres de lÂ’Ufc (composante de lÂ’alliance au pouvoir) sur le quota des partis de lÂ’opposition parlementaire, est à  lÂ’origine de divergences.

Outre cela, lÂ’opposition exige la tenue dÂ’un dialogue devant déboucher sur la mise en Âœuvre des réformes institutionnelles et constitutionnelles, avant toutes élections. Ces réformes destinées à  garantir la tenue dÂ’élections transparentes et sincères, ont été convenues depuis 2006, à  travers la signature de lÂ’Accord politique global (Apg) par les principaux partis politiques ainsi que des organisations représentatives de la Société civile.

Le Collectif « Sauvons le Togo » qui ne cache pas sa résolution à  empêcher la tenue dÂ’élections frauduleuses, source de violences, engage sans son partenaire de la Coalition Arc-en-ciel, une opération dénommée les « derniers tours de Jéricho », les 10, 11 et 12 janvier. Destinée à  obliger le pouvoir à  un dialogue sincère devant permettre une organisation consensuelle des prochaines échéances électorales, cette opération consistant en lÂ’organisation des marches suivies de sit-in, se déroulera simultanément à  Lomé et dans certaines villes de lÂ’intérieur du pays.

Les élections contestées ont toujours engendré des violences au Togo. En 2005, à  la suite du décès du Général Gnassingbé Eyadéma, les violences post électorales ont fait entre 500 et 1 500 morts ainsi que des milliers de déplacés.

Aghu
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: L'impuissance de l'Etat ivoirien face aux médias sociaux américains vous inquiète-t-elle?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Bilan de Ouattara, prenez vous au serieux les critiques de Guillaume S...
 
1032
Oui
42%  
 
1382
Non
56%  
 
36
Sans Avis
1%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008