Guinée Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Guinée : Sepp Blatter à  Conakry, marche de l'opposition interdite !
 

Guinée : Sepp Blatter à  Conakry, marche de l'opposition interdite !

 
 
 
 4452 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 06 février 2013 - 15:50

Pour Conakry pas question de marche de l'opposition car Joseph Sepp Blatter débarque en Guinée -

Guinée - Conakry le 6 février 2013 - A la veille de la marche pacifique de lÂ’opposition guinéenne prévue dès ce jeudi sur toute lÂ’étendue du territoire nationale, la tension est vive entre lÂ’opposition regroupée au sein du collectif des partis politique pour la finalisation de la transition, lÂ’alliance pour la démocratie et le progrès et le club des républicains et le gouvernement dÂ’Alpha Condé.

En effet, le ministre de lÂ’administration du territoire et de la décentralisation Alhassane Condé a dans un discours Radio télévisé ce mercredi matin interdit toute manifestation sur toute lÂ’étendue du territoire nationale. Dans son argumentaire, le ministre Condé affirme ceci : « Le président de la FIFA Sepp Blatter vient chez nous demain et pour deux jours de visite de travail (jeudi et vendredi 7 et 8 février 2013). Donc, nous ne pouvons pas autoriser deux manifestations le même jour, au même moment sur le même trajet. C'est pourquoi nous avons demandé à  l'opposition de reporter sa marche puisque le ministère de la jeunesse a été le premier à  écrire aux différentes mairies depuis le 21 janvier » se justifie t-il.

Un argumentaire rejeté en bloc par les leaders du collectif, de lÂ’ADP et du CDR. Des leaders qui soutiennent coûte que coûte leur volonté de marcher dès ce jeudi et ce jusquÂ’à  la satisfaction totale de leurs revendications comme le précise Sidya Touré de lÂ’Union des Forces Républicaines (UFR) que nous avons joint au téléphone ce mercredi matin : « Nous sommes demandeurs de dialogue depuis deux ans, mais toutes les initiatives de médiation ont été dissuadées par le gouvernement. Aujourd'hui, il n'y a aucun cadre de dialogue avec le pouvoir. Donc, nous n'avons aucun notre choix que les manifestations publiques pour nous faire entendre. Donc nous allons demander à  nos militants de marcher dès ce jeudi à  Conakry et à  lÂ’intérieur du pays ». Même son de cloche chez Mouctar Diallo président des Nouvelles Forces Démocratiques (NFD) qui donne par la même occasion lÂ’itinéraire en ces termes : « Nous marcherons bel et bien demain (jeudi 7 février, ndlr) ici à  Conakry et à  l'intérieur du pays. À Conakry, à  partir de 9h TU, nous partirons de Gbéssia dans la commune de Matoto en banlieue pour l'esplanade du stade du 28 septembre ».

A rappeler que lÂ’opposition continue toujours de demander le départ de couple Sabary et Weymark par rapport à  la révision du ficher électoral et le vote des guinéens de lÂ’étranger lors des futures élections législatives. Des élections dont la date est prévue le 12 Mai 2013, selon la commission électorale nationale indépendante (CENI). Une date contestée par lÂ’opposition.

Ibrahima Bah
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Gabon: Remis après son AVC, Ali Bongo vous apparait il désormais apte à bien présider le pays?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: DJ Arafat était il véritablement un exemple pour la jeunesse ivoirienn...
 
721
Oui
22%  
 
2511
Non
75%  
 
98
Sans Avis
3%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008