Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana :  Accusé dÂ’avoir poignardé sa femme, la Police recule devant John Paintsil
 

Ghana : Accusé dÂ’avoir poignardé sa femme, la Police recule devant John Paintsil

 
 
 
 5156 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 25 février 2013 - 14:51

John Paintsil (ph)

- Ghana - Accra le 25 février 2013 © koaci.com –
Suite à  lÂ’arrestation et à  la mise en liberté sous caution le vendredi dernier à  Accra de John Painstil, le défenseur des Black Stars du Ghana, pour une supposée agression de son épouse Richlove, la Police a, contrairement à  ses précédents rapports, révélé ce lundi que lÂ’accusé nÂ’a pas poignardé sa femme.

Des dessous de cette déclaration contradictoire, il sÂ’avère dÂ’après Freeman Tetteh, le Commandant de Police d'Accra, que lÂ’enquête médicale qui a été menée pour savoir les causes du saignement de Richlove ont démontré que « lÂ’hémorragie provenait dÂ’une blessure sur sa paupière supérieure et que ce nÂ’était pas quelque chose provoquée par un couteau ». En plus de cette révélation, le Commandant a ajouté avoir confronté les résultats avec les propos de dame Paintsil.

Après avoir révélé les conclusions du bilan hospitalier qui ont exclu lÂ’hypothèse que John Paintsil a poignardé sa femme, lÂ’Officier de Police a adjoint que la Police va poursuivre ses propres investigations jusquÂ’à  satisfaction.

Quant à  la démarche à  suivre vis-à -vis du désaveu de dame Richlove Painstil qui dès la fin de la journée de vendredi dernier avait innocenté son mari qui était aux arrêts, la Police révèle que « nous n'avons pas reçu d'information officielle de la femme qu'elle ne portera pas plainte. En premier lieu, elle n'est pas la plaignante et cela ne créera pas de problème pour nos investigations pour que nous puissions connaitre le fond de l'affaire ... ».

En somme quand bien même que lÂ’affaire ait été résolue en partie de manière africaine par des proches parents et que le couple se soit réconcilié, lÂ’affaire reste pendante au Commissariat de Legon.

Mensah

 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Les craintes vis à vis d'une dégradation du climat des affaires en vue de la présidentielle de 2020 sont elles compréhensibles?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Meeting conjoint FPI-PDCI, peuvent-t-ils vraiment s'entendre en vue de...
 
2462
Oui
65%  
 
1122
Non
30%  
 
183
Sans Avis
5%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008