Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana : Couvre-feu à  Alavanyo et Nkonya, région de la Volta !
 

Ghana : Couvre-feu à  Alavanyo et Nkonya, région de la Volta !

 
 
 
 9411 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 24 mars 2013 - 13:51

Des forces de sécurité (ph)

- Ghana - Accra le 24 Mars 2013 © koaci.com –
Suite aux violences qui se poursuivent à  Alavanyo et Nkonya, deux cantons dans la région du Volta, frontalière avec le Togo, un couvre-feu a été décrété dans ces deux milieux de 18 à  6 heures du matin.

Selon le ministère de lÂ’Intérieur ghanéen qui a pris cette décision sur recommandation du conseil régional de la sécurité de la Volta, la mesure qui est entrée en vigueur depuis ce vendredi 22 mars vise à  mettre fin à  la violence communautaire entre les habitants des dits lieux.

Pour assurer le respect du couvre-feu dont les forces de sécurité assurent le maintient, il est annoncé que toute personne surprise en possession dÂ’armes blanches sera arrêtée.

En dernière nouvelle ce dimanche, KOACI.COM apprend quÂ’un jeune homme, Kofi Donkor, a été blessé hier samedi par balles dans un coin entre les deux cantons en proie à  la violence. Le blessé a été admis à  l'hôpital Margaret Marquart Kpando pour soins.

Des causses de cette attaque, il ressort que lÂ’attaque du jeune homme est une représailles des habitants dÂ’Alavanyo qui ont vengé l'assassinat de Koku Teyi, leur seigneur de guerre blessé par balles le jeudi 21 Mars 2013 mais qui est décédé peu après son transfèrement à  lÂ’hôpital.

De source historique, il est révélé que le conflit prolongé qui ensanglante régulièrement les deux communautés est lié à  un problème de terrain qui date de 1923. A cette époque cette partie du Ghana faisait partie du Togoland, sous colonisation allemande. Après la défaite des allemands à  la première guerre mondiale, le Togoland a été partagé en deux entre la France et la Grande Bretagne. Sous lÂ’influence du Président Kwame Nkrumah, la portion britannique du Togo se rattachera au Ghana au 1956.

Mensah

 
 
  Par Koaci