Ghana Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana :  Victoire contestée de Mahama : La Cour Suprême énonce deux issues pour le verdict
 

Ghana : Victoire contestée de Mahama : La Cour Suprême énonce deux issues pour le verdict

 
 
 
 7984 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 02 avril 2013 - 17:10

Akufo Addo (ph) et des contestataires du NPP à  la Cour Suprême

- Ghana - Accra le 2 Avril 2013 © koaci.com –
Réunie en session extraordinaire ce mardi à  Accra pour envisager la procédure à  adopter pour régler le contentieux électoral née de la présidentielle de décembre 2012 remportée par John Mahama, la Cour Suprême ghanéenne a recadré en deux les motifs de la saisine du candidat Nana Akufo Addo, du parti de lÂ’opposition NPP.

De lÂ’ensemble des plaintes déposées pour invalider la victoire de Mahama et après discussion avec les parties impliquées (lÂ’opposition NPP, le pouvoir NDC et la Commission Electorale) dans le contentieux électoral, la Cour Supreme qui se dirige vers une résolution de lÂ’affaire cherche à  savoir si :

DÂ’un, sÂ’il y a eu oui ou non des violations, des omissions, des malversations, des fraudes et des irrégularités dans le déroulement de la présidentielles tenue les 7 et 8 Décembre 2012.
De deux, si oui ou non, les violations alléguées et précitées ont affecté les résultats de la présidentielle.

Outre ces deux points, La Cour suprême qui poursuit ses travaux est entrain d'examiner certaines questions soulevées par les avocats des parties qui contestent la légitimité de John Mahama en tant que Président élu du Ghana. Vu le nombre élevé des citoyens témoins appelés à  comparaitre dans cette affaire, la Haute juridiction préconise que ces derniers fournissent des déclarations sous serment notarial pour études.

Pour leur saisine en fin dÂ’année dernière, Nana Akufo Addo, le candidat présidentiel du NPP, Jake Obetsebi Lamptey, le président du parti et Mahamudu Bawumia, le candidat à  la vice-présidence lesquels croient toujours avoir gagné la présidentielle ont prié la Cour Suprême dÂ’annuler un total de 4.670.504 de suffrages exprimés lors da la présidentielle de décembre 2012.

En dernière nouvelle, KOACI.COM apprend que la Cour Suprême a fixé la date du 16 avril pour examiner le fond de lÂ’affaire pour laquelle des leaders du NPP demandent lÂ’annulation des résultats officiels de la présidentielle proclamés par la Commission Electorale.

Le jury de la Cour Suprême est composé de neuf juges. CÂ’est à  ces juges que revient la lourde responsabilité de valider ou dÂ’invalider la victoire de John Mahama. Que va décider ce jury ? Les militants des deux grands partis au Ghana, le NDC et le NPP, seront-ils prêts à  se conformer au verdict de la Cour Suprême comme promis par leurs leaders respectifs ? Affaire à  suivreÂ…

Mensah

 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Loi sur la CEI, pour vous le président de la comission de l'Union Africaine parle t'il au nom de l'Union Africaine?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Bilan de Ouattara, prenez vous au serieux les critiques de Guillaume S...
 
1032
Oui
42%  
 
1382
Non
56%  
 
36
Sans Avis
1%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008