Bénin Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Benin: Deux ans après, mais où est passée l'opposition ?
 

Benin: Deux ans après, mais où est passée l'opposition ?

 
 
 
 4596 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 07 avril 2013 - 16:19

Yayi Boni bien seul sur l'échiquier politique béninois deux ans après son fameux KO -

Bénin - Cotonou le 07 avril 2013 © koaci.com –

06 Avril 2011-06 avril 2013. Deux dans qui le président Boni Yayi a prêté serment pour son second mandat à  la tête de la République du Benin. La fragilisation de lÂ’opposition est lÂ’un des faits marquants du régime de la Refondation au lendemain de sa réélection à  la magistrature suprême. Même, lÂ’Union fait la Nation (Un) a du mal à  retrouver ses marques.

La réélection du Président Yayi Boni a permis de constater que lÂ’Union fait la Nation était un véritable chà¢teau de cartes. Déjà  après la proclamation du K.O, ses composantes rôdaient autour du palais de la République.

Le candidat unique de lÂ’Un, Me Adrien Houngbédji a annoncé les couleurs en rendant nuitamment une visite au Chef de lÂ’Etat en mai 2011. Ensuite, cÂ’était la cacophonie au sein de lÂ’opposition au lendemain des élections législatives de 2011 avec le ralliement de deux de ses grosses cylindrées au Pouvoir. Au nom dÂ’une prétendue main tendue du Président de la République à  ses adversaires, la Renaissance du Bénin (Rb) a viré dans la majorité présidentielle et obtenu à  son actif un portefeuille ministériel et le poste de deuxième vice-président au bureau de lÂ’Assemblée nationale.

Les Soglo ont été suivis par le Prd qui malgré tout se réclame de lÂ’opposition tout en faisant le jeu du Pouvoir. Suite au départ de la Rb et du Prd, lÂ’Union fait la Nation sÂ’est réduit au Madep, au Psd, à  Force-Clé et à  certains partis politiques très peu connus du public béninois. Ces formations politiques de lÂ’Un tentent vaille que vaille de jouer le rôle dÂ’opposition face au régime de la Refondation. Elles sÂ’illustrent beaucoup plus dans les débats parlementaires. En dehors de cela, elle a du mal à  occuper le terrain politique. La preuve est que lÂ’Un est presque muette sur les questions dÂ’actualité. Contactés parfois par des journalistes, ces ténors refusent de faire des déclarations publiques. Mais, hors miro, ils émettent des propos acerbes contre le gouvernement.

Tout porte à  croire que lÂ’opposition nÂ’existe plus dans ce pays. En conséquence, le régime de la Refondation trouve un boulevard devant lui et agit comme bon lui semble.

A cette allure, la démocratie béninoise pourrait bien se retrouver à  être soumise à  rudes épreuves.

Sékodo


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Les craintes vis à vis d'une dégradation du climat des affaires en vue de la présidentielle de 2020 sont elles compréhensibles?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Meeting conjoint FPI-PDCI, peuvent-t-ils vraiment s'entendre en vue de...
 
2462
Oui
65%  
 
1122
Non
30%  
 
183
Sans Avis
5%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008