Togo Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Koacinaute Togo : Aicha Koné : frères Ivoiriens, dites-lui MÂ… !
 

Koacinaute Togo : Aicha Koné : frères Ivoiriens, dites-lui MÂ… !

 
 
 
 12332 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 30 avril 2013 - 14:59

Koacinaute le 30 avril 2013 - JÂ’ai reçu, ce matin, ce message dÂ’une fidèle lectrice de mes blogs, une Ivoirienne installée à  Paris. « Tu as dénoncé lÂ’injustice, sur ton blog, de la chanson de la diva ivoirienne Aicha Koné. En revanche, face à  ce déferlement de xénophobie ambiante de la part de tes compatriotes togolais, je ne t'ai pas vu réagir. Que le peuple togolais juge l'artiste sur ses actes et non sur ses origines et sa nationalité. Les togolais sont bien accueillis, intégrés et acceptés en Côte dÂ’Ivoire. Dommage que ce ne soit pas réciproque. Les femmes et enfants réfugiés depuis 2 ans sur le camp d'Avepozo à  Lomé sont malmenés par les forces de l'ordre togolaises. Elles manifestent pour avoir de quoi manger, boire et vivre. Elles affrontent cela dans la dignité. A cela, elles doivent ajouter le rejet de la population autochtone sur place, cela devient carrément invivable. Pourtant, je ne vois pas d'Ivoiriens s'en prendre aux Togolais. Au contraire, ils les remercient de leur hospitalité envers un pays voisinÂ… »

JÂ’ai tout simplement souri à  la lecture du mail, car je connais très bien ce genre de messages et où ils peuvent mener. Je me rappelle encore cet épisode lors dÂ’un passage, en novembre passé, à  Abidjan pour une conférence. Une des hôtesses qui distribuaient les badges aux intervenants, voyant mon prénom « Yao », mÂ’avait demandé si jÂ’étais baoulé. Non, que je lui avais répondu, je suis togolais. « Ah, Togolais, mais vous nÂ’êtes pas gentils avec nos réfugiés chez vous là -bas dèh ! », mÂ’avait-elle murmuré en souriant. Je voulus me défendre et lui fis savoir que tous les réfugiés du monde ont toujours eu des problèmes dans tous les pays dÂ’accueil, que les Togolais ne sont pas reconnus pour leur xénophobie jusquÂ’au point de maltraiter injustement de pauvres réfugiés ayant fui la persécution chez euxÂ… queÂ… Je fus interrompu par une voix derrière moi : « Mon frère, ce que vous les Togolais vous nous faites subir là -bas est inhumain, alors que nous on vous accepte chez nous ici comme nos frères etÂ… », un collègue eut lÂ’intelligence de me tirer gentiment par la main pour me sortir du traquenard. JÂ’avais commencé à  suer, pas du tout préparé à  faire un débat de ce genre.
Je ne suis pas en mesure de trancher cette tension qui oppose les réfugiés ivoiriens au Togo et les autorités, autochtones et forces de lÂ’ordre togolais. Connaissant les autorités et forces de lÂ’ordre de mon pays, et comment ils nous traitent, nous Togolais, je sais de quoi ils peuvent être capables en matière de gestion de réfugiés vulnérables laissés-pour-compte. Mais je ne peux non plus totalement donner raison à  ces réfugiés ivoiriens qualifiés par plusieurs rapports par leur intransigeance et leurs actes de mauvais voisinage vis-à -vis des autochtones togolais.
Mais le message de ma lectrice mÂ’a confirmé une remarque que je fais depuis quelques jours sur les sites où se déroule la polémique liée à  la chanson dÂ’Aicha Koné : la virulence excessive et le caractère xénophobe de certains propos des internautes togolais. Hier, jÂ’ai dû supprimer de mon blog deux commentaires dÂ’internautes togolais, lÂ’un appelant les Togolais à  aller attaquer les Ivoiriens au Togo, et exiger quÂ’Aicha Koné rembourse aux Togolais ce quÂ’elle a pris avec Faure Gnassingbé pour faire son morceau, lÂ’autre traitant les Ivoiriens dÂ’opportunistesÂ… Le genre de messages qui amènent à  des violences gratuites et insensées.
QuÂ’on se le dise, chers compatriotes, cette chanson nÂ’est pas une histoire entre Togolais et Ivoiriens. Aicha Koné nÂ’a consulté aucun Ivoirien avant dÂ’aller faire cette chanson, et cÂ’est elle seule qui sait ce quÂ’elle y a gagné. CÂ’est elle seule qui doit être attaquée, harcelée, huéeÂ… jusquÂ’à  ce quÂ’elle monte au créneau et dise ce quÂ’elle y a gagné. Elle et son héros national, son dieu Faure Gnassingbé. Le chef dÂ’Etat capable dÂ’aller commanditer une chanson qui le loue, pendant que les fonctionnaires du pays quÂ’il prétend diriger sont dans les rues, plaidant pour une amélioration de leurs minables salaires, pendant que six mois après la rentrée les étudiants de son pays nÂ’ont pas encore touché une seule tranche de leurs aides, pendant que chaque jour, chassés par la misère et le désespoir, des centaines de jeunes Togolais se lancent dans des aventures sans issue vers des destinations incertaines.

Chers frères ivoiriens, rassurez-vous, les Togolais ne sont pas xénophobes. Vous êtes chez vous au Togo, tout comme nous, Togolais, sommes chez nous en Côte dÂ’Ivoire. Et sÂ’il arrive à  vos frères réfugiés dÂ’être injustement maltraités durant leur exil sur le sol togolais, nÂ’y voyez aucune trace de xénophobie des Togolais, mais de la mauvaise foi, lÂ’incapacité et lÂ’irresponsabilité de ceux-là  qui dirigent leur pays dÂ’accueil. Le Togo ne va pas bien. Le Togo dÂ’Eyadema, de ses fils et de son clan est un cauchemar pour les Togolais. Voilà  pourquoi, nous, milliers de jeunes Togolais, sommes en exil, incapables de retourner chez nous. Vos frères réfugiés ne sont que des victimes parmi les millions de victimes que nous sommes. Voilà  en quoi le cantique dÂ’Aicha Koné à  son idole Faure Gnassingbé vous insulte, tout comme nous. Dites-lui donc Merde !

David Kpelly pour koaci.com
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux,...
 
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux, et me prépare à  vous retrouver très vite»
Politique
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 dét...
 
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 détenus de droit commun et réitère la réforme de la CEI pour 2020, intégralité du discours
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider pour consolider la paix et l'unité du pays
Politique
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider po...
Cameroun il y a 8 mois
 
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées contre Alain Lobognon
Politique
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées c...
Côte d'Ivoire il y a 8 mois
 
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, seuls 7 candidats admis d'office, 3 reçus au 2nd tour et 19 ajournés
Politique
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, s...
Sénégal il y a 8 mois
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Koacinaute Togo : Aicha Koné : frères Ivoiriens, dites-lui MÂ… !
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
XIX
De quoi s'agit-il frères Togolais ? Aicha koné que j'admire tant et qui a quitté la C.I. à  cause de la dictature de Ouattara aurait-elle fait une chanson à  la gloire d'un autre dictateur africain ? ??? Renseignez-moi SVP
 
 il y a 6 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
zémidjan
Pour ceux qui veulent la chanson en question. http://www.youtube.com/watch?v=BCOUFkGB5cg
 
 il y a 6 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Me khauney
@XIX, à  ce que je saches Aicha n'est pas la seule refugée au Togo. Mais pourquoi c'est elle qui est objet de pression? Meme certains partisans du grand Blé la machette sont en liberté sans problème au pays de Faure. Pourquoi c'est à  cette "feuille morte" là  l'on s'en prendra? Au lieu de voir des complots partout, qu'elle nous dise reellement ce qu'elle a fait pour etre objet d'intimidation...
 
 il y a 6 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
XIX
Merci Zemidjan, j'ai été sur Youtube et ai pu me faire bercer de la voix, combien envoutante de la Diva . Les paroles sont en Français et en langues africaines que je ne maitrise pas. En Français, pour ce que j'ai pu entendre, elle invitait à  l'Union et à  la paix et cela ne saura etre condamnable, meme si de temps en temps , le nom de Faure Eyadema était prononcé. Je reste donc prudent mais coherent dans ma conviction qu'il faut combattre la dictature partout, même si l'on en engrange quelques profits. Au pire, il vaut mieux ne rien dire.
 
 il y a 6 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
zémidjan
A XIX ,Ne rien dire je ne suis pas d'accord. C'est aussi ca la liberté d'expression, la démocratie que nous voulons tous à  nos pays Africains. Nous sommes tous Africains et nous devons faire bloc. Dans notre tete nous devons nous dire l'Afrique d'abord et tout ira plus le mieux.Vive un togo démocratique, Vive une Cote d'Ivoire libre et Démocratique pour que Vive notre Afrique .
 
 il y a 6 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
XIX
D'accord avec toi Zemidjan, le mal persiste lorsque les gens se taisent et supportent, cependant tout le monde n'a pas le meme courage et la meme determination. Il ne faut pas en vouloir a ceux-la, c'est a ceux-la que je dis qu'il vaut mieux ne rien dire , plutot que de chanter les louanges de dictateurs.
 
 il y a 6 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Me khauney
@Zemidjan! Le problème en afrique n'est pas qu'on refuse la liberté ou la democratie à  quelqu'un. Mais le problème reside en ce que nous faisons de la petite democratie et liberté qu'on nous accorde pour chercher la grande. L'africain, toute tendance confondue, abuse generalement de cette liberté pour pour assouvir ses interets personnels sur l'autel des interets generaux. Et cet abus de liberté ouvre generalement la voie à  l'abus du pouvoir de nos autorités qui prennent souvent pour pretexte le comportement de leurs concitoyens pour opprimer leurs peuples. Et c'est ce qui fragilise le plus souvent nos institutions. Dans le cas de la Diva Aicha, je voudrais que nous soyons beaucoup plus prudent. Car nous ne maitrisons pas tous les contours de cette affaire. Nous n'avons que pour l'instant l'avis d'un seul camp. Et le pretexte de la chanson ne peut etre que la face visible de l'iceberg...
 
 il y a 6 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Saluez vous le fait qu'Alassane Ouattara se soit excusé de n'avoir tenu sa promesse de campagne de transfert de capitale ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en...
 
2643
Oui
74%  
 
900
Non
25%  
 
17
Sans Avis
0%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008