Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Des braconniers toisent le président du Faso
 

Burkina Faso : Des braconniers toisent le président du Faso

 
 
 
 7874 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 01 mai 2013 - 17:10

Ouagadougou, 1er mai 2013 @Koaci.com – Trois braconniers ont été arrêtés ce lundi par la brigade des Eaux et forêts dans le parc présidentiel de tourisme cynégétique de Pama (Est) après avoir abattu 23 animaux au cours de la nuit de dimanche.

Selon le préposé des Eaux et forêts, Moussa Sawadogo qui a mené les opérations, il sÂ’agissait en fait de 5 braconniers dont deux en fuite. Ces braconniers ont abattu en une nuit 23 animaux dont 4 ourébis, 15 céphalophes, 1 gib-harnaché, une tortue, a-t-il précisé.

Pour accomplir leur basse besogne, les malfrats se sont engouffrés dans le parc présidentiel en déjouant de la vigilance des forestiers. Ils avaient en leur possession 5 vélos avec des pneus renforcés pour transporter la viande, des fusils de calibre 12, des torches, des couteaux.

Mais cÂ’était, selon le préposé Sawadogo, sans compter sur la détermination des forestiers à  mettre la main sur ces braconniers qui écumaient le parc présidentiel depuis quelques temps. Aussi, avaient-ils pris en filature quelques membres de ce gang.

CÂ’est alors quÂ’une opération de ratissage qui sÂ’est déroulée sur plus de 20 kilomètres en profondeur de la forêt, dans la nuit du dimanche à  lundi, a permis aux agents des Eaux et forêts de tomber nez-à -nez sur les braconniers.

«Dès quÂ’ils ont constaté que nous étions là , immédiatement certains ont pris la clé des champs et dÂ’autres ont bondi sur leurs armes et nos éléments aussi étaient obligés de lancer lÂ’attaque. Certains nÂ’ont pas obtempéré quand on les a sommés de laisser tomber leur arme », a indiqué le chef de lÂ’opération, Moussa Sawadogo.

CÂ’est ainsi quÂ’un des braconniers a reçu une balle à  la main et un autre braconnier été blessé à  la tête, a-t-il précisé.

Transporté dÂ’urgences à  lÂ’hôpital de Pama, le braconnier ayant été touché à  la main a eu un doigt amputé et sa vie est hors de danger, a poursuivi M. Sawadogo.

EcÂœuré par la sale besogne de ces braconniers, le responsable du parc présidentiel de tourisme cynégétique de Pama, Jacques Boukari Niampa a appelé à  plus de sévérité afin de dissuader toute récidive de la part des braconniers.

Quant aux chasseurs, ils expliqué leur acte par la pauvreté et le manque dÂ’emploi, dÂ’autant plus que 2 dÂ’entres eux sont mariés, lÂ’un Idrissa Pasgo à  2 femmes avec 9 enfants et lÂ’autre, Gérard Térama, à  une femme avec 6 enfants.

BOA

 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Soupçonnez vous le président de la commission de l'UA d'avoir subi des pressions d'Abidjan pour saluer la loi sur la recomposition de la CEI?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: L'impuissance de l'Etat ivoirien face aux médias sociaux américains vo...
 
2110
Oui
65%  
 
1002
Non
31%  
 
114
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008