Bénin Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Benin : Houngbedji nie avoir reçu de lÂ’argent de Yayi
 

Benin : Houngbedji nie avoir reçu de lÂ’argent de Yayi

 
 
 
 5542 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 07 mai 2013 - 21:48

Adrien Houngbédji (ph)

Cotonou le 7 mai 2013 © koaci.com – Depuis quelques jours, des rumeurs font état de ce que le président du Parti du renouveau démocratique (Prd), Me Adrien Houngbédji, aurait perçu la faramineuse somme de 2 milliards de Fcfa au titre du remboursement des frais de campagne des élections présidentielles de 2006 et de 2011.

Ceci, conformément aux dispositions de la loi N° 2005-14 du 28/07/2005 et de la loi N°2010-33 du 29/11/2010 portant condition de remboursement des frais de campagne aux candidats aux élections présidentielles en République du Bénin.

Dans un communiqué de presse, le président Adrien Houngbédji sÂ’inscrit en faux contre ces rumeurs et précise que si le trésor public reste lui devoir les frais de campagne, la totalité desdits frais nÂ’atteint pas 2 milliards de Fcfa.

Aussi, précise-t-il que jusquÂ’à  ce jour, il ne lui a jamais été notifié ni payé une quelconque somme dÂ’argent au titre desdits frais de campagne.

Sékodo

Adrien Houngbédji
Ancien Premier Ministre
Ancien Président de lÂ’Assemblée nationale
COMMUNIQUE
A/S REMBOURSEMENT DE FRAIS DE CAMPAGNE
Aux termes des lois de notre pays le Bénin ( Loi N°2010-33 du 29-11-2010 et Loi N°2005-14 du 28-7-2005), tout candidat aux élections présidentielles qui a obtenu au moins 10% des suffrages a droit au remboursement forfaitaire de ses frais de campagne. Le montant du forfait est fixé par le Gouvernement.
Aux élections de 2006, le Président Adrien Houngbédji a obtenu 25% des suffrages, et ses frais de campagne se sont élevés à  433.196.700 francs CFA.
Aux élections présidentielles de 2011, le Président Adrien Houngbédji a obtenu, 35%, et ses frais de campagne se sont élevés à  1.331.192.900 francs CFA.
Les montants même additionnés des deux frais de campagne nÂ’atteignent donc pas deux milliards.
Ayant vainement attendu le remboursement depuis sept (7) ans pour les élections présidentielles de 2006 et depuis près de deux (2) ans pour les élections présidentielles de 2011. Le Président Adrien Houngbédji sÂ’est résigné à  demander au Gouvernement de fixer enfin les montants des forfaits auxquels il a droit et de les lui régler.
Contrairement aux allégations de la presse :
- Il sÂ’agit dÂ’un dû et non dÂ’un « cadeautage » ;
- A aucun moment le Président Adrien Houngbédji nÂ’a réclamé deux (2) milliards mais la fixation des forfaits et leur paiement ;
- JusquÂ’à  ce jour, le Gouvernement nÂ’a réglé aucune somme au Président Adrien Houngbédji ni au titre des élections de 2006, ni au titre des élections de 2011 et ne lui a notifié aucune décision à  a ce sujet.
Le Président Adrien Houngbédji demande seulement que justice lui soit faite.
Fait à  Cotonou le 06 mai 2013


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Après les résultats de l’analyse de l’intoxication à Abatta, faut-il interdire la fabrication du Koutoukou dans le pays ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Peut-on parler de génocide en ce qui concerne l’attaque des Wê en 201...
 
1270
Oui
76%  
 
322
Non
19%  
 
75
Sans avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008