Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte dÂ’Ivoire : Retour de la violence dans les universités, la FESCI au banc des accusés
 

Côte dÂ’Ivoire : Retour de la violence dans les universités, la FESCI au banc des accusés

 
 
 
 6692 Vues
 
  12 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 31 mai 2013 - 11:04

Abidjan, le 31 Mai 2013 © koaci.com - Une fois de plus on tenterait d'éviter les vrais sujets qui dépassent les clivages politiques tels que la non climatisation des amphis des universités ivoiriennes. La résurgence de la violence constatée ces derniers temps dans les universités nationales ivoiriennes ont emmené les présidents de ses temples du savoir à  réagir jeudi non pas seulement pour condamner ces actes mais accuser la Force Estudiantine et Scolaire de Côte dÂ’Ivoire (FESCI) dÂ’être à  la base de cette chienlit.

CÂ’est par la voix de Coulibaly Adama, président de lÂ’université Péléforo Gon Coulibaly de Korhogo, que ces présidents de lÂ’université se sont fait entendre.

Ce dernier a indiqué à  la presse que le retour de la violence sur les campus est du fait des syndicats dÂ’étudiants qui ont pour dessein, la perturbation des cours en montrant du doigt la FESCI.

« Les méthodes utilisées sont celles que pratique la FESCI sur les campus », une preuve de lÂ’implication du syndicat dirigé par Mian Augustin selon Coulibaly Adama.

Le conférencier a condamné lÂ’agression subie par le ministre de lÂ’enseignement supérieur, Cissé Ibrahim Bacongo le 13 mai dernier à  lÂ’université Félix Houphouët Boigny. « Cette agression contre le ministre est le summum de la violence », a déploré le mandant des présidents des universités publiques.

Invitant les étudiants à  une prise conscience et à  cesser toutes violences sur les campus pour sÂ’approprier « lÂ’esprit départ nouveau » , Coulibaly Adama a aussi indiqué que ces violences à  lÂ’université avait pour seul but de mettre à  mal le départ nouveau , lancé depuis le 3 septembre 2012.

Donatien Kautcha



 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire: Un carambolage sur l'autoroute du nord Adjamé-Yopougon...
 
 
Côte d'Ivoire: Un carambolage sur l'autoroute du nord Adjamé-Yopougon coupe la circulation pendant des heures
Société
 
Ghana : Un pasteur des AD poignardé à  mort à  l'église, le suspect ar...
 
 
Ghana : Un pasteur des AD poignardé à  mort à  l'église, le suspect arrêté
Côte d'Ivoire : Le nombre de bénéficiaires des Filets sociaux productifs passe de 35 000 à  50 000 ménages, dès fin décembre 2018
Société
Côte d'Ivoire : Le nombre de bénéficiaires des Filets sociaux pro...
Côte d'Ivoire il y a 7 mois
 
Côte d'Ivoire: Une ancienne animatrice radio assassinée à  son domicile d'Adzopé
Société
Côte d'Ivoire: Une ancienne animatrice radio assassinée à  son do...
Côte d'Ivoire il y a 7 mois
 
Côte d'Ivoire : Sécurisation de la Saint Sylvestre à  Abidjan, 6019 éléments déployés, voici les dernières  dispositions prises
Société
Côte d'Ivoire : Sécurisation de la Saint Sylvestre à  Abidjan, 60...
Côte d'Ivoire il y a 7 mois
 
 
 
 
  12 Commentaire(s)
Côte dÂ’Ivoire : Retour de la violence dans les universités, la FESCI au banc des accusés
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
Tellement plus facile d'articuler l'épouvantaille de la fesci et de la politique politicienne partisane que de régler les vrais soucis comme la clim et les conditions d'étude voire de faire la lumière sur les détournement au ministère d'un ministre qui aura osé mettre le feu à  une commune d'Abidjan, vous vous rendez compte??? lol
 
 il y a 6 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
@FMK tu as des infos? si oui tu es au bonne endroit tu met tout ça sur koaci, kautcha ou un autre se fera un plaisir de la traiter comme il se doit. Combien de fois tu as été a la fac de COcody STP? Sinon tu es passible de poursuite pour diffamation. les états d'à¢mes ça suffit . on veut un pays ou le kpakpatoya basta
 
 il y a 6 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Me khauney
@FMK! Je constate qu'il est de plus en plus difficile de se lancer dans un debat avec toi. Tu es tellement habitué aux elucubrations qu'il est difficile pour toi de t'en defaire. Comment peux tu accuser ouvertement quelqu'un de detournement sans fournir la moindre preuve? Comment peux tu etre aussi sûr que la violence estudiantine est dûe aux conditions de travail des etudiants? De toute façon c'est ta liberté et je n'y peux rien. Au passage je souhaite un joyeux anniversaire au taulard de la Haye qui a 68 ans aujourd'hui
 
 il y a 6 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
@khauney les gens savent pas s'organiser et respecter des regles simples d'une institution. Il faut donc interdire le syndicalisme pour un temps dans ce lieux, c'est simple, si cela genere des passions qui vont au dela de la raison premiere de la presence des etudiants au campus , y'a pas de raison.Bien entendu cela n'empeche pas d'avoir des portes parole des etudiants qui pourront dialoguer et remonter les problèmes rencontrés aux equipes pedagogique. Notre nation a une seul direction : UNION, DISCIPLINE et TRAVAIL y'a pas syndicalisme dedant que je sache tchrrr. c'est pas une mesure pour le FESCI c'est pour tous les etudiant la fecsi c'est quoi ce truc, arretons de donner trop d'importance a des instruments de blakoro.
 
 il y a 6 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
bethsenan
Je souhaite que les personnes qui postent leurs commentaires sur ce site aient un peu de retenue, soient un peu plus raffinés et courtois, fassent preuve de hauteur d'esprit afin que nous puissions avoir des échanges fructueux. Cela dit et tout en respectant les propos de M. Adama Coulibaly, nous pensons que c'est le lieu d'exposer aux yeux de la nation les problèmes (que les autorités n'ignorent pas, vu leur niveau de responsabilté) qui ont poussent les étudiants à  la révolte afin de l'endiguer. Car il est temps de passer à  autre chose que la violence dans nos universités et partout ailleurs en Côte d'Ivoire.
 
 il y a 6 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Me khauney
@Bethsenan! Merci pour ton interpellation qui est très pertinente. Et nous nous efforcerons d'etre beaucoup plus courtois dans nos echanges dans lesquels nous pensons l'etre dejà . Mais comme une critique est toujours la bienvenue, alors nous prenons acte. Concernant, les revendications des etudiants, nul ne refute le caractère fondé de leur de leurs revendications. Mais ce dont la plupart d'entre nous refuse c'est l'emploi de la violence pour se faire entendre en allant jusqu'à  lyncher un chef d'institution. Nous ne pouvons pas tolerer qu'on porte atteinte à  l'integrité d'un membre du gouvernement parce qu'on estime qu'il n'a pas suffisament fait pour l'université. Si des etudiants doivent combattre avec injustice une injustice, alors où est finalement la difference entre ce qu'ils combattent et eux? Betfsenan! L'Etat de droit ne se negocie pas et le fonctionnement des institutions ne doit pas etre mis à  mal pour nos ressentiments personnels... Ça jamais!!!
 
 il y a 6 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Kannanwlè
 Que M. Coulibaly apporte les preuves qui incriminent la FESCI. CÂ’est tellement facile de jeter l'opprobre sur un syndicat qui n'a même plus d'influence sur le campus. Je ne veux être loin de moi lÂ’avocat de la FESCI qui on le sait tous a mélangé syndicalisme et politique. Mais cÂ’est trop facile de cacher son incompétence et tirer sur un syndicat qui a été décapité.
 
 il y a 6 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Me khauney
@Kanawele! Je pense que ce n'est pas Adama Coulibaly qui accuse la FESCI mais bien Koaci qui a tiré sa conclusion à  travers son titre. Adama Coulibaly incimine tous les syndicats mais dit que cette violence exercée par les syndicats est une violence "made by Fesci" parce qu'elle etait la principale arme de ce syndicat durant de longue années. Je pense que Koaci devrait recadrer son titre..
 
 il y a 6 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
bethsenan
Me khauney, ce qui fait dire que c'est M. Adama Coulibaly qui accuse la FESCI, est que le passage est mis entre guillemet. Ainsi koaci.com, ne fait que rapporter les propos du porte-parole des présidents des universités publiques. Aussi, Mmes et Mrs de koaci.com, faites, avant de publier les articles un effort supplémentaires pour donner les dénominations exactes des sigles. Ainsi vous auriez pu éviter de publier que "F" dans FESCI c'est "Force" au lieu de "Fédération", donc FESCI c'est Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte dÂ’Ivoire.
 
 il y a 6 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
QUELLE defense de la FESCI, une vrai ONG c'est connu. laissons donc la liberté .s'exprimer .
 
 il y a 6 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Me khauney
@Bethsenan! Justement, à  propos de cette phrase entre griffes, il est ecrit que ce sont les memes pratiques que la Fesci mais il ne dit pas que c'est la Fesci. Relis bien ce passage et tu verras. Avant ça, Koaci ecrit "cette violence est du fait des syndicats" et non du syndicat. Dès lors le conferencier attribue la violence de ces derniers temps à  tous les syndicats, mais reconnait que cette violence etait courant apperçue chez la FESCI. Surement qu'elle (la Fesci) a contaminé les autres syndicats..
 
 il y a 6 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
bethsenan
Me khauney, je suis parfaitement d'accord avec toi. Cependant je pense pour ma part ce parallèle qui a tout l'air d'une insinuation aurait pu être évité. A moins...
 
 il y a 6 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Accès à Internet, en proposant des "pass reseaux sociaux" les opérateurs téléphoniques jouent ils le jeu du système américain au detriment de l'économie africaine?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Soupçonnez vous le président de la commission de l'UA d'avoir subi des...
 
2432
Oui
67%  
 
1069
Non
29%  
 
153
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008