Togo Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo : LÂ’opposition va ignorer lÂ’appel à  candidatures de la Céni
 

Togo : LÂ’opposition va ignorer lÂ’appel à  candidatures de la Céni

 
 
 
 9132 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 04 juin 2013 - 20:32

Agbéyomé Kodjo (ph)

- Lomé le 4 juin 2013 © koaci.com – Les deux regroupements de lÂ’opposition ne donneront pas une suite favorable à  lÂ’appel à  candidatures de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) dans la perspective des prochaines élections législatives.

Dans un message véhiculé via les réseaux sociaux, le président de lÂ’Organisation pour bà¢tir dans lÂ’Union un Togo solidaire (Obuts) a exprimé la position des deux regroupements qui animent lÂ’opposition togolaise. « Les formations politiques membres du Collectif Sauvons le Togo et de la Coalition Arc En Ciel ont unanimement décidé de ne pas répondre à  l'appel à  candidatures de la Céni pour les prochaines élections législatives », a indiqué Agbéyomé Kodjo.

LÂ’ancien Premier ministre a aussi réitéré les exigences de lÂ’opposition. « Elles exigent la tenue préalable d'un dialogue structuré pour des réformes essentielles pour la vérité des urnes », a affirmé le responsable du Collectif « Sauvons le Togo » avant dÂ’ajouter que les deux regroupements « réaffirment que sans ces réformes, il n'y aura pas d'élection ». « Nous ne nous laisserons pas aller, nous avons compris que le pouvoir veut nous pousser au boycott, il nÂ’en sera pas question », renchérit la Coordinatrice de la Coalition Arc En Ciel, Mme Brigitte Adjamagbo-Jonhson.

Un appel est aussi lancé au « peuple à  rester mobilisé et déterminé pour le combat pour un Togo juste, soucieux du respect des droits de l'homme et de la bonne gouvernance. « Nous nous battrons pour obtenir les conditions propices pour la tenue des élections », a déclaré Mme Adjamagbo.

La Céni a ouvert la période de dépôt des candidatures qui va du 03 au 10 juin pendant que la date des élections restent inconnues et que le décret convoquant le corps électoral nÂ’est toujours pas pris par le Président de la République. Les observateurs sÂ’attendent à  ce que les deux regroupements lancent uns manifestations sur lÂ’ensemble du territoire pour contraindre le gouvernement Rpt-Unir/Ufc à  accepter un dialogue en vue dÂ’engager un processus électoral consensuel.

LÂ’opposition avait unanimement appelé à  la surprise générale, les électeurs à  aller sÂ’inscrire pendant quÂ’elle dénonçait le caractère déséquilibré de la Céni et un dialogue préalable à  la tenue des élections. CÂ’est une totale incertitude qui prévaut alors que les indiscrétions avancent la première semaine de juillet comme période probable pour la tenue des élections.

Aghu
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux,...
 
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux, et me prépare à  vous retrouver très vite»
Politique
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 dét...
 
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 détenus de droit commun et réitère la réforme de la CEI pour 2020, intégralité du discours
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider pour consolider la paix et l'unité du pays
Politique
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider po...
Cameroun il y a 7 mois
 
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées contre Alain Lobognon
Politique
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées c...
Côte d'Ivoire il y a 7 mois
 
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, seuls 7 candidats admis d'office, 3 reçus au 2nd tour et 19 ajournés
Politique
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, s...
Sénégal il y a 7 mois
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Togo : LÂ’opposition va ignorer lÂ’appel à  candidatures de la Céni
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
LANYO
 AGBEYOME connait bien les rouage de la principauté GNASSINGBE qui utilisera l'armé pour arriver à  ses désir électoraux. L'heure n'est pas d'ignorer ce que leur copine AGUIGAH fait ou dit à  la CENI. Il faut déposer les candidatures. Les falcificateurs électoraux du principauté sont en prison ou mis à  l'écart. Faure sait qu'il va perdre si l'opposition participe au élection et son avenir après 2015 sera compromis. C'est pourquoi il fait tout pour que l'opposition n'y va pas. Ignorer cette demande de la céni sera suicidaire. Envoyer les candidatures et vous verrez la panique au sein du pouvoir!
 
 il y a 6 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008