Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte dÂ’Ivoire : Attaque de Nahibly, Amnesty International rappelle les promesses du gouvernement
 

Côte dÂ’Ivoire : Attaque de Nahibly, Amnesty International rappelle les promesses du gouvernement

 
 
 
 4429 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 29 juillet 2013 - 20:14

Abidjan le 29 Juillet 2013 © koaci.com -LÂ’Organisation Non Gouvernementale (ONG) Amnesty International a dans un rapport intitulé « Côte dÂ’Ivoire. CÂ’est comme si rien ne sÂ’était passé ici », et transmis à  KOACI.COM ce lundi 29 juillet, demandé aux autorités ivoirienne de mettre sur pied une commission dÂ’enquête comme promise il a y un an, pour que la lumière soit faite sur lÂ’attaque du camp des refugiés de Nahibly à  Duékoué à  lÂ’ouest du pays.

« Depuis un an et malgré ses promesses de justice, le gouvernement ivoirien nÂ’a guère progressé dans les enquêtes sur les crimes commis durant cette attaque », indique le rapport.

Pour Salvatore Saguès signataire du rapport au moins 14 personnes ont perdu la vie dans cette attaque, ce qui est une atteinte aux Droits de lÂ’Homme.

« Même si le nombre exact nÂ’est pas connu, plusieurs autres personnes ont été victimes de disparition forcée. Six cadavres ont été exhumés dÂ’un puits en octobre 2012, tandis que 11 autres puits du secteur qui contiendraient dÂ’autres dépouilles, nÂ’ont pas été creusés », précise le document avant de révéler que « Onze puits, dans le secteur de lÂ’attaque, sont gardés jour et nuit par des soldats et des policiers de lÂ’Onu. Les autorités nÂ’ont rien entrepris pour les faire partir. Si le gouvernement prétexte le manque dÂ’équipement et de matériel, il aurait refusé la proposition de lÂ’Onu de lui fournir de lÂ’aide.»

Rappelons que le 20 juillet 2012, en représailles aux nombreux vols dans la ville de Duékoué un groupe de personnes sÂ’étaient déportées au camp des refugiés de Nahibly en y mettant le feu. Plusieurs personnes avaient trouvé la mort.

Le gouvernement ivoirien qui avait en son temps promis de faire la lumière sur cette attaque pour que justice soit rendue, semble avoir oublié ses promesses. Ce qui fait croire à  certains observateurs et en particulier le FPI de Laurent Gbagbo quÂ’une justice sélective appelée « Justice des Vainqueurs » est en marche dans le pays.

Donatien kautcha


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire: Un carambolage sur l'autoroute du nord Adjamé-Yopougon...
 
 
Côte d'Ivoire: Un carambolage sur l'autoroute du nord Adjamé-Yopougon coupe la circulation pendant des heures
Société
 
Ghana : Un pasteur des AD poignardé à  mort à  l'église, le suspect ar...
 
 
Ghana : Un pasteur des AD poignardé à  mort à  l'église, le suspect arrêté
Côte d'Ivoire : Le nombre de bénéficiaires des Filets sociaux productifs passe de 35 000 à  50 000 ménages, dès fin décembre 2018
Société
Côte d'Ivoire : Le nombre de bénéficiaires des Filets sociaux pro...
Côte d'Ivoire il y a 7 mois
 
Côte d'Ivoire: Une ancienne animatrice radio assassinée à  son domicile d'Adzopé
Société
Côte d'Ivoire: Une ancienne animatrice radio assassinée à  son do...
Côte d'Ivoire il y a 7 mois
 
Côte d'Ivoire : Sécurisation de la Saint Sylvestre à  Abidjan, 6019 éléments déployés, voici les dernières  dispositions prises
Société
Côte d'Ivoire : Sécurisation de la Saint Sylvestre à  Abidjan, 60...
Côte d'Ivoire il y a 7 mois
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte dÂ’Ivoire : Attaque de Nahibly, Amnesty International rappelle les promesses du gouvernement
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
dramani
Amnesty internationale, malgre vos efforts vous avez la preuve de ce que la plus part des observateurs pensent, une justice a deux vitesses. l'une concernant les crimes et massacres commis par les mossicons (dozo, frci, miliciens, burkinabe, peuls maliens) de dramane et qui n'a aucune allure, 0 km/h. et l'autre concernant les progbagbos et leurs ''supposes'' crimes a allure exponentielle, vertigineuse a plus 300 km/h. alors question, pourquoi le regime de dramanov traine til a faire des enquetes ou arreter, comme promis, les criminels, violeurs, massacreurs dans son propre camp? la reponse est simple, en le faisant ce regime sanguinaire de dramane donnera la preuve qu'il est coauteur direct ou indirect de tous ces crimes. en plus, la dramanie peut elle se juger elle meme? non. le cas de ouremi en donne la confirmation. la ou il est prouve qu'il a aide dramanov et ses vampires a massacrer en seulement deux jours environs 900 gueres, les charges retenues sont occupations illegale de foret classee. alors Amnesty International, comme on le dit chez, la dramanie n'est pas prete a arreter ses enfants, ses monstres, ses criminels ni a enqueter sur ces massacres de nahibly. car comme l'a dit un certain procureur de la republique zele, ''pourquoi voulez vous que j'arrete ceux qui sont venus nous sauver ?'' parlant des frci, dozos et miliciens de dramane. Donc A.M en ce qui concernent tous ses crimes, viols, massacres, enlevements, tortures, de la dramanie, CIRCULEZ Y A RIEN A VOIR. MAIS MERCI QUAND MEME
 
 il y a 6 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
@ dramani je comprend ta position tous les camps de refugier attaqué dans l'ouest courant mars et avant par des miliciens accompagné par des ivoiriens, des attaques de frci ou on a trouvé aussi des milicien liberiens et des ivoiriens! y'a meme eu cette article de koaci ou on a retrouvé un ivoirien dont j'ai oublié le nom qui avait été retrouvé gemissant dans la foret sauvé par les dozos qui avait donnés l'alerte pour que les frci viennent le chercher alors qu'avant ça le gars tiraient sur eux! @ dramani AM fait son travail comme pour guatanamo avec les usa mais y'a la realité , @ dramani peux tu nous dire pourquoi ces meme ong avait quittés l'ouest avant l'arrivé des frci pendant la crise post electorale ils etaient pas bien avec les milicien MLGO ou je ne sais quelle autres bande de milicien tu as raison circulez y'a rien a voir
 
 il y a 6 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Accès à Internet, en proposant des "pass reseaux sociaux" les opérateurs téléphoniques jouent ils le jeu du système américain au detriment de l'économie africaine?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Soupçonnez vous le président de la commission de l'UA d'avoir subi des...
 
2432
Oui
67%  
 
1069
Non
29%  
 
153
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008