Sénégal Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal : 10 ans dÂ’interdiction aux fonctions électives des condamnés pour détournement de deniers publics
 

Sénégal : 10 ans dÂ’interdiction aux fonctions électives des condamnés pour détournement de deniers publics

 
 
 
 5204 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 18 août 2013 - 18:43

Aminata Touré (ph)

Dakar le 18 août 2013@koaci.com- «Toute personne reconnue de détournement de deniers publics sera inéligible aux fonctions de maire et député pendant au moins 10 ans», donne le ton Aminata Touré, ministre de la Justice, devant les magistrats sénégalais réunis en Assemblée générale ce week-end.

Selon elle, cette disposition figure dans la réforme du code pénal. «Il y a, dit-elle, plusieurs dispositions du code pénal qui vont être renforcées ou rajoutées, notamment des sanctions plus sévères contre le vol de bétail, contre le viol des mineurs, nous avons également rajouté dans ce cadre-là , en plus des sanctions pénales à  lÂ’encontre des détourneurs de deniers publics une interdiction dÂ’exercer toute fonction élective pour au moins dix ans».


Pour Mimi Touré, cette sanction existe dans plusieurs pays et est motivée par le fait quÂ’on ne peut pas comprendre que lÂ’argent détourné puisse être utilisé au terme de la peine de la condamnation pour se faire réélire et se mettre dans des conditions pour rééditer des délits pour lesquels ils ont été sanctionnés.


Même si la loi est impersonnelle et que ces réformes sÂ’inscrivent dans la durée, elles sont bien chargées en cette période de traque des biens mal acquis qui touchent pour lÂ’essentiel des adversaires politiques du régime actuel. Ainsi tous les hommes politiques, les libéraux notamment, potentiels adversaires de Macky Sall, qui seront reconnus coupables de détournement de deniers publics dans le cadre de ces traques, vont mettre leur ambition politique en berne le temps de la fin du mandat du président Sall qui est de dix ans.

Le parti démocratique sénégalais (Pds, opposition) nÂ’a pas attendu longtemps pour réagir sur cette réforme annoncée du Code pénal. Pour le responsable libéral, Me El Hadji Amadou Sall, le régime de Macky Sall veut liquider ses potentiels adversaires de 2017, notamment Karim Wade (en prison pour enrichissement illicite présumé).

«Manifestement le gouvernement cherche à  liquider les adversaires potentiels pour lÂ’élection de 2017, mais cÂ’est peine perdue parce que chez nous, nous avons géré par la vertu. Par contre ceux qui nÂ’ont pas géré par la vertu, et qui ont un patrimoine quÂ’ils sont incapables de justifier, cÂ’est les responsables de lÂ’Etat et de lÂ’APR (Alliance pour la République, parti du président Macky Sall)», dit-il.

Selon lÂ’ancien ministre de la Justice, le Président Macky Sall doit dÂ’abord commencer par balayer devant sa propre porte. «Il faut, estime-t-il, quÂ’il nous explique lÂ’origine licite de son patrimoine. Et également lÂ’ensemble de ses ministres, sans exception doivent non seulement faire la déclaration de leur patrimoine mais justifier lÂ’origine licite de tout de leur patrimoine».
Ndiack FAYE

 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux,...
 
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux, et me prépare à  vous retrouver très vite»
Politique
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 dét...
 
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 détenus de droit commun et réitère la réforme de la CEI pour 2020, intégralité du discours
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider pour consolider la paix et l'unité du pays
Politique
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider po...
Cameroun il y a 8 mois
 
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées contre Alain Lobognon
Politique
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées c...
Côte d'Ivoire il y a 8 mois
 
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, seuls 7 candidats admis d'office, 3 reçus au 2nd tour et 19 ajournés
Politique
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, s...
Sénégal il y a 8 mois
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Sénégal : 10 ans dÂ’interdiction aux fonctions électives des condamnés pour détournement de deniers publics
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
profondeville
Un voleur ne peut pas etre elu nulle part !
 
 il y a 6 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
xavier2ci
 tres bonne initiative pour renforcer l'appareil judiciare senegalais reste a ce que les politiciens ne s'en servent pour eliminer certains de leurs adversaires...
 
 il y a 6 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Affaire de la préfecture de policie, le comportement des forces spéciales a-t-il brisé leur myhthe?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en...
 
2643
Oui
74%  
 
900
Non
25%  
 
17
Sans Avis
0%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008