Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Koacinaute Côte d'Ivoire : Le duel Guillaume Soro-Blé Goudé aux affaires, rêve ou réalité ?
 

Koacinaute Côte d'Ivoire : Le duel Guillaume Soro-Blé Goudé aux affaires, rêve ou réalité ?

 
 
 
 11472 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 20 août 2013 - 18:53

Koacinaute le 20 aout 2013 - Guillaume Soro et Charles Blé Goudé sont en réalité deux frères ennemis. Si par moment leurs destins se sont croisés, il faut dire que contrairement à  lÂ’ex Premier Ministre Soro Guillaume, le cursus scolaire et même le parcours politique de lÂ’ex ministre de la jeunesse de la formation et de lÂ’emploi du gouvernement ubuesque de lÂ’ex président Laurent Gbagbo de la crise post-électorale, Charles Blé Goudé a connu des heurts liés à  sa propre personne. Licence contestée, identité truquéeÂ… Artisan de toutes les manifestations pro-Gbagbo, il a connu un cursus scolaire difficile. CÂ’est dans la clandestinité quÂ’il a passé le baccalauréat série A1, en 1991 alors quÂ’il était régulièrement inscrit en classe de terminale A. Orienté à  lÂ’université de Cocody, il entre en 1996 au bureau national de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte dÂ’Ivoire (FESCI) pour assumer les fonctions de secrétaire national à  lÂ’organisation. A cette époque là , Guillaume Soro, son meilleur ami en était le secrétaire général.

En 1998, Charles Blé Goudé est porté à  la tête du mouvement par lÂ’ensemble des élèves et étudiants pour un mandat de deux ans. Entre 1994 et 1999, il est emprisonné huit fois pour son engagement dans la lutte syndicale estudiantine. Malheureusement pour lui, il va obtenir une licence qui va faire beaucoup de bruit. Cette licence a été jugée frauduleuse.

En septembre 2002, il suspend ses études en Angleterre pour regagner Abidjan au début de la crise politico-militaire en Côte dÂ’Ivoire et crée lÂ’Alliance des jeunes patriotes pour le sursaut national et en devient le président. Souverainement riche selon des indiscrétions sur le dos de la jeunesse, son identité est aujourdÂ’hui mise en doute. Le jeune Blé Goudé Charles ne serait pas né le 1er janvier 1972 à  Niagrahio mais en 1959 à  Kpôgrobré dans la région de Gagnoa. Voilà  pourquoi, il se surnomme, le génie du « Kpô ».

Quant à  Guillaume Soro, même sÂ’il est accusé dÂ’avoir pris les armes contre le régime de Laurent Gbagbo, il faut noter que son cursus scolaire et universitaire a été brillant. De 1994 à  décembre 1998, il sera le secrétaire général de la FESCI. Son ami Charles Blé Goudé en était le secrétaire national à  lÂ’organisation. Il va être arrêté et incarcéré plusieurs fois. Contrairement à  Charles Blé Goudé, Guillaume Soro qui menait de manière intelligente ses actions, aura le statut de prisonnier dÂ’opinion par Amnesty international en 1995, et le titre dÂ’homme de lÂ’année en Côte dÂ’Ivoire en 1997. Après la Côte dÂ’Ivoire, il est allé poursuivre ses études en France et en Angleterre. En 2001, il devient secrétaire général du Mouvement patriotique de Côte dÂ’Ivoire (MPCI) devenu plus tard Force Nouvelle (FN) dont il est membre fondateur. De mars 2003 à  décembre 2005, Guillaume Soro est nommé ministre dÂ’Etat, ministre de la communication dans le gouvernement Elimane Diarra. Le 28 décembre 2005, il est nommé ministre dÂ’Etat, ministre chargé du programme de la reconstruction et de la réinsertion dans le gouvernement dirigé par le premier ministre Charles Konan Banny.

Guillaume Soro alors secrétaire général des Forces nouvelles a su avec maestria et intelligence lire et apprécier la trajectoire de lÂ’histoire de la Côte dÂ’Ivoire. Il a également su analyser et tirer profit de chaque situation. Guillaume Soro, civil de surcroît sÂ’est permis dÂ’aller dès 2002 à  des négociations alors que plusieurs de ses partisans militaires y étaient opposés. Il a aussi signé les Accords Politiques de Ouagadougou en Mars 2007 contre quelques oppositions farouches venant de son propre camp. Il a été attaqué à  la RTI où il échappa de justesse à  un lynchage des jeunes patriotes de Blé Goudé. Son avion a été la cible de balles et de roquettes alors quÂ’il venait à  Bouaké pour le lancement des audiences foraines. En tant que président du comité dÂ’organisation il a réussi la Flamme de la Paix à  Bouaké où plusieurs chefs dÂ’Etats ont fait le déplacement. Les exemples qui montrent que le secrétaire général des ex-Forces Nouvelles est allé chercher la paix sont légions.

Charles Blé Goudé a créé son mouvement pour le soutien indéfectible de lÂ’ex président Laurent Gbagbo. Il est lÂ’un de ses plus farouches partisans. Le « Général », comme il se fait appeler, est connu pour sa capacité à  mobiliser rapidement des milliers de jeunes gens et à  les faire descendre dans la rue.

« Je suis un militaire, je gère la rue », avait lancé une fois le leader charismatique des Jeunes Patriotes. Son mouvement avait appelé ses partisans à  descendre dans les rues dÂ’Abidjan pendant les heures chaudes de la crise politico-militaire, et à  exiger le départ des casques bleus de lÂ’ONU et des soldats français de la force Licorne.

Son mouvement, le Congrès Panafricain des Jeunes Patriotes (COJEP) est majoritairement composé dÂ’étudiants et de jeunes gens. Depuis le début de la guerre politico-militaire en Côte dÂ’Ivoire. Il a toujours présenté ce conflit comme une guerre dÂ’indépendance vis-à -vis de la France, lÂ’ancienne puissance coloniale.

Pour Blé Goudé, les rebelles qui occupaient le nord du pays sont des marionnettes manipulées par la France ; un message qui a trouvé un écho favorable auprès de nombreux Ivoiriens pendant les premiers mois de la guerre. Mais ce soutien populaire dont il a bénéficié sÂ’est étiolé à  mesure que les manifestations de son mouvement sont devenues violentes.

Exploitant le mécontentement général suscité par la destruction de la quasi-totalité des aéronefs de lÂ’armée de lÂ’air ivoirienne par lÂ’armée française, en novembre 2004, Blé Goudé sÂ’en est vivement pris à  la France dans un discours télévisé, incitant des dizaines de milliers de jeunes gens en colère à  descendre dans les rues.

Pour certains analystes, lÂ’injonction faite aux troupes françaises de quitter immédiatement le pays était en fait le feu vert donné à  ses partisans pour le pillage des maisons et des entreprises des expatriés français.

Outre les appels à  manifester contre la France et lÂ’ONU, Blé Goudé a également encouragé les attaques contre les journaux et journalistes proches de lÂ’opposition.

Selon les diplomates, le Général des Jeunes patriotes était payé par la présidence. Il disposait dÂ’une suite à  lÂ’Hôtel Ivoire et ne se déplaçait jamais sans gardes du corps.

Les élections présidentielles de 2010 a vu la défaite de son mentor le président sortant Laurent Gbagbo qui, contre toute attente a refusé de céder le pouvoir à  Alassane Ouattara vainqueur des élections. Ce refus a entrainé une crise sans précédent qui a engendré plus de trois mille morts. Suite à  cette crise post-électorale lÂ’ex président Laurent Gbagbo fut arrêté et transféré à  la Cour Pénale Internationale (CPI) à  LA Haye en Hollande. DÂ’autres collaborateurs ont été arrêtés et sont en détention préventive ou en liberté provisoire en attendant leurs procès. Parmi ces détenus se trouve notre bouillant président du COJEP Blé Goudé.

Depuis le 29 mars 2007 au 8 mars 2012 Guillaume Soro, « le rebelle » fut Premier Ministre de Côte dÂ’Ivoire et aujourdÂ’hui Président de lÂ’Assemblée Nationale donc deuxième personnalité de la république selon la constitution. Pendant ce temps, Blé Goudé a pour fonction homme politique résidant à  la MACA (Maison dÂ’Arrêt et de Correction dÂ’Abidjan).

En effet, ces deux hommes ont marqué lÂ’histoire politique de la Côte dÂ’Ivoire ces dix dernières années. Chacune des parties compte parmi la jeunesse ivoirienne des militants et sympathisants. Ils représentent la politique de demain.

Le duel des deux amis devenus des frères ennemis aura-t-il lieu après le passage des ainés aux affaires ?

Nous rêvons de voir la confrontation de ces deux icônes aux élections présidentielles de notre pays dans les années à  venir.

Advienne que pourra. LÂ’avenir nous situeraÂ…

Kolia


PS : La direction de KOACI rappelle qu'un "koacinaute" n'est pas un journaliste de la rédaction de KOACI mais un contributeur inscrit ayant la possibilité de poster sur le site en vue d'une diffusion et ce dans une dynamique de libre expression plurielle.
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux,...
 
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux, et me prépare à  vous retrouver très vite»
Politique
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 dét...
 
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 détenus de droit commun et réitère la réforme de la CEI pour 2020, intégralité du discours
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider pour consolider la paix et l'unité du pays
Politique
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider po...
Cameroun il y a 8 mois
 
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées contre Alain Lobognon
Politique
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées c...
Côte d'Ivoire il y a 8 mois
 
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, seuls 7 candidats admis d'office, 3 reçus au 2nd tour et 19 ajournés
Politique
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, s...
Sénégal il y a 8 mois
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Koacinaute Côte d'Ivoire : Le duel Guillaume Soro-Blé Goudé aux affaires, rêve ou réalité ?
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
couly
Moi je connais un de ses collab de son service de com' qui trainent avec une de mes soeurs là  qui n'arretent pas de dire que soro aime kpakpato lol
 
 il y a 6 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
toi aussi @kolia lol y'a pas match un etait ministre dans un gvt à  la sauvette des jeunes et l'autre est PAN même koudou a tranché ça en son temps puisque soro a été son PM , y'a pas match , blé c'est bien pour le zouglou , les cd devant la fac de cocody, la prostitution et les tabassage à  la sauvette mais apres y'a personne ! blé aurait été garçon a rester avec koudou , quand soro a traversé babi sous les bombe pour aller raisonner koudou mais helas il a pas ecouyté sons meilleur PM de ses propres mots voila la suite une cellule climatisé quand a blé il avait béou depuis sous le nom de ousmane fils de fanta ou je sais pas encore qu'elle nationalité togolaise , malienne etccc pour les donneur de lecon de la RTI la nationalité c'est comme unité moov, orange et je passe par là  lol sans honte
 
 il y a 6 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Dabakala
La comparaison entre deux hommes politiques, soient-ils de la même génération ou avec un parcours similaire, ne peut se faire que dans les intentions de vote et lÂ’adhésion populaire quÂ’ils pourraient susciter de part et dÂ’autre. Il ne sÂ’agit donc point ici de tout faire pour démontrer que SORO, le rebelle (et donc le meurtrier et sanguinaire par défaut, car on ne peut être rebelle sans commettre de crimes et aller a lÂ’encontre des lois de la république libre et indépendante de Côte dÂ’Ivoire. Mais @Kolia a toujours eu ce problème de compromission éthique et morale, qui lÂ’amène a dorer la subversion et lÂ’usurpation, tout en vilipendant la légalité et le droit !! Allez chercher pourquoi !! Passons !!), donc que SORO le rebelle serait brillant et quÂ’il aurait eu une carrier « exemplaire » quand BLE GOUDE aurait eut des intentions et un parcours des plus abjects !! Non, ce qui est important et essentiel, cÂ’est la portion populaire qui serait prête a suivre un homme politique donné, selon des idéaux et des intentions qui vont dans le sens de ces populations, car on ne suit pas celui qui vous veut du mal, par définition. Vu sur cet angle, quand BLE GOUDE réussit toutes ses mobilisations, ses meetings, ses actions de force populaires, démocratiques (sans lÂ’usage dÂ’armes) et politiques, avec brio et panache, SORO nÂ’a jamais réussi a remplir un stade ou une place dÂ’envergure (dÂ’ivoiriens et non de malien et Burkinabé comme @Jordan, cela mérite dÂ’être précisé) grà¢ce a son simple charisme et sa personne. Comme le dit donc @Jordan, il nÂ’y a pas match et si en ce jour, il nÂ’y a pas de déferlante populaire pour sortir BLE GOUDE des cachots dÂ’HAHO, cÂ’est simplement parce que les ivoiriens ont peur de la mort et de la douleur, après avoir été pendant de longues années habitués et entrainer a lutter les MAIN NUES, selon le slogan et le moto de BLE GOUDE, quand en face, SORO luttera les mains tachées de sang et armées de KALACH, ce qui lui vaut aujourdÂ’hui sa place et les fleurs que @Kolia lui brandit si gaillardement, le sourire aux lèvres, dans lÂ’encensement et lÂ’idolà¢trie totale de tout ce qui rappelle lÂ’insurrection, le non respect de la loi, le sang et la mort des ivoiriens, la subversion : Bref et en un mot : SORO !! Encore donc un exercice hautement difficile que @Kolia essaie de résoudre, mais sans résultat probant !! Echec sur toute la ligne !! Même en ce jour, BLE GOUDE a un poids politique largement plus important que SORO, tout PAN quÂ’il se veut être, un titre qui ne découle pas de sons cursus scolaire, mais bien du choix des armes, du sang, de la mort et du non respect de la loi (que @Kolia ne souligne pas ici et qui ne lui permettait pas de devenir PAN au demeurant, car trop jeune pour lÂ’être !!) !! La suite !!
 
 il y a 6 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
@dabakala lutter au main nu en gilet par balle avec une garde pretorienne lol vous me faites sourire c'est bien continuez donc dans votre mythomanie , on connait tous ici blé, si les gens ne sortent pas c'est tout simplement parce que il connaissent blé et on d'autre chat a fouetter travailler que de rester dans une agora dans la feneantise en attendant pain sardine! vous et votre clan avez pourri ce pays de grace pas de leçon! au mains nues vous dites , allez dire ça au major dosso, a guei a guy andré kiffer au directeur du novotel et aussi allez le dire a despas fondateur de koaci allez on se refait une petite couche pour la route la fin du mensonge est est sous vos yeux lol c'est cadeau que les koacinautes voient comment sont les mains nues dont vous parler si la honte tuait """"ELECTION CI: Emeute à  Cocody, Laurent Despas battu à  sang:::::Notre directeur de Koaci.com, Laurent Despas (droite) dont nous n'avons pour l'heure aucune nouvelle suite à  son lynchage par des hooligans armés devant la maison du parti à  Cocody ce vendredi après midi ::Article de la rédaction de koaci.com en Côte d'Ivoire :: Scène d'émeutes urbaine inquiétantes cet après midi à  Cocody devant la maison du parti du PDCI où tout brule jusqu'à  l'heure. Les hooligans de la FESCI sont venus déchainer leur haine dans une violence extrême, rarement vu depuis les évènements de 2004, devant le siège historique du parti, devenu qg de campagne du candidat du RHDP, Alassane Ouattara, pour le second tour de l'élection présidentielle en Côte d'Ivoire. Venu sur les lieux afin d'effectuer son travail de journaliste avec la passion et le courage qu'on lui connait, Laurent Despas, notre directeur de Koaci.com que j'accompagnai pour ma formation de journaliste, pourtant prudent et armé d'aucune mauvaise intention si ce n'est informer le plus objectivement possible comme à  son habitude, s'est vu attaqué et battu avec l'intention de le tuer par une foule de délinquants armés de machettes, gourdins, armes blanches et battons. "On va le tuer, on va en finir avec les blancs, prenez lui tout ce qu'il a qu'on en finisse avec celui là " tels étaient les propos des agresseurs. Après avoir tenté de se réfugier dans une maison où on lui ferma la porte devant son nez, les fescistes, dont certains étaient cagoulés, l'ont rattrapé et rué de coup, lui arrachant son portable, sa camera et son appareil photo, impuissant face à  la foule, notre directeur s'est vu sauver la vie grà¢ce à  une courageuse femme qui s'est couchée sur lui demandant à  celui qui voulait lui porter le coup final avec une machette de la tuer aussi en même temps. C'est avec un courage extrême que l'ancien reporter de France2 se releva ensanglanté et pris la fuite malgré ses blessures tout en continuant à  être roué de coup pour se réfugier dans une maison d'une courageuse famille de Cocody. Déchainés, avec le sang dans leur regard, les fescistes ont tenté de pénétrer la maison bloqués courageusement par des dizaines d'habitants du quartier qui fermèrent la porte. Notons que toute cette scène s'est déroulée sous les yeux de policiers qui ne sont à  aucun moment intervenus pour sauver le directeur de Koaci.com. A cette heure, nous sommes sans nouvelles de lui son portable ayant été arraché de force. Ces scènes de rares violences vécues ce vendredi laisse planer la perceptive d'un KO qui risque, par des actions de minorités, d'embraser tout un pays pourtant avide de paix. Amy, Koaci.com Abidjan! bonne journée dabakala aux mains nues tchrrrrr
 
 il y a 6 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
Probablement une sorte d'utopie..................... Ces deux ne méritent plus le poste de président dans ce pays. Il y a de nombreux ivoiriens qui sont mieux placés que ces deux............... Soro voulait rectifier ou corriger une faute, il l'a fait, avec succès il doit s'éclipser.. Quant á Blé Goudé,s'il recouvre la liberté il pourra repartir á Manchester pour passer le reste de sa vie. Un démon n'a plus sa place ici.
 
 il y a 6 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Dabakala
@Jordan Â… Je me permets de répéter sans me gêner ce que je dis bien plus haut. Et concernant BLE GOUDE, cÂ’est toujours le même moto qui revient et qui caractérise un BLE GOUDE qui avait pourtant dÂ’autres choix : « les mains nues » !! Tous les exemples que vous citez et donc vous faites le copié collé ne diminuent ou nÂ’attaquent en aucun cas mes propos. Nos avons ici par lÂ’intermédiaire de @Kolia une mise en opposition entre SORO et BLE GOUDE et quelque soit lÂ’exemple que vous citez, on voit tout de suite le coté inoffensif des accusations que vous formulez contre BLE GOUDE, sous réserve du fait quÂ’il soit derrière les actions citées (BLE GOUDE et le COJEP est bien différent de la FESCI et cela nÂ’est pas a démontrer, même a des imbéciles qui veulent attribuer des actions politiques en représailles instantanées et instinctives a dÂ’autres toutes aussi violentes, a des personnes qui nÂ’en ont aucune responsabilité, dans cadre ou lÂ’usage dÂ’armes a feu devient une normalité sous ce régime, même dans le cadre dÂ’un simple déguerpissement pour faire une gare routière ou un marché a ABOBO) On parlera donc de gourdins, de machettes, armes blanches et autres, quand en face, SORO aura milité ouvertement pour la prise des armes, KALACH, RPG, obus de toute sorte, et la constitution de branche armée installée et active, avec tout un étage logistique et une confiscation territoriale illégale et illicite consommée, financée a coup de milliards venant dÂ’ailleurs (de ses supports occidentaux) ou pillés sur site. Rien donc qui ne puisse se comparer a ce niveau. Il sÂ’agira donc de comparer le jour et la nuit, la lune et le soleil (lÂ’intelligence respective étant en charge de définir a ce niveau qui sera quoi. Je ne ferai pas lÂ’effort de le préciser ici. Cela se sous entend, même pour les imbéciles), et on ne voit pas comment un personnage comme @Kolia pourrait encenser une faction militaire a lÂ’origine de tueries de masse (gendarmes de BOUAKE), dÂ’actes abominables comme des villages rasés, incendiés, des femmes éventrées, des vieillards égorgés, des pillages systématiques et organisés, dont le récit ne pourrait être copié collé sur ce site, car il faudrait des kilomètres de pages pour contenir le détails de tous ces actes barbares (au passage, votre intervention basée sur un copié collé sera la plus longue de ces six derniers mois !! Bravo.) Non @Jordan, BLE GOUDE, devant tous les micros, aura toujours parlé de lutte les mains nues, quand SORO aura déambulé dans les salon feutrés européens et dans les sommets africains, en se pavanant et en se revendiquant le chef dÂ’une faction rebelle dont les crimes de sang, contre lÂ’humanité et les génocides ne sont plus a démontrer (même si la CPI semble être amnésique et aveugle, de façon sélective. Cela ne nous surprend pas du tout dÂ’ailleurs). A coté de cela, le tabassage de DESPAS est plus quÂ’inoffensif, quand a BOUAKE, il aurait été tout simplement exécuté a la KALACH, raison pour laquelle le nord se vida de ses habitants au bénéfice du sud, largement plus accueillant et astreint au respect des lois ivoiriennes, que les militants du RDR refugiés au siège du PDCI auront brisées en attaquant les étudiants de la FESCI a maintes reprises, qui auront réagi au même niveau, causant les préjudices que DESPAS du subir a regret sur son corps. On aura donc le droit dÂ’en vouloir a BLE GOUDE pour des actions violentes dans la capitale (une gifle, ca fait quand même toujours mal !!), mais SORO a les mains largement plus tachées de sang et cela se voit partout ou il passe, car il laisse des traces sur tout ce quÂ’il touche : sa cravate, les poigné des portes, les mains quÂ’il salueÂ….Partout !!! Pour lÂ’heure, BLE est en prison et SORO est dans les paillettes et les honneurs momentanés et circonstanciels, dans un cadre ou ses victimes nÂ’oublient pas et lÂ’attendent au virage. La leçon que @Kolia veut nous faire intégrer est donc simple : les armes payent et permettent de réussir dans la vie !! BLE aurait finalement du se résoudre a prendre les armes, il serait président de la république en ce moment, sans doutes !! Foutaises !! La suite !!! (@SRIKA Â… le poids politique de BLE ne dépend pas de ceux qui ne lÂ’aiment pas et qui lÂ’assimilent a un « démon », mais plutôt de ceux qui croient en son combat et qui adhérent a sa condition, dans le silence et la résistance face a lÂ’oppression. Ils sont largement plus nombreux que tous ceux qui nÂ’auraient jamais voulu militer pour SORO. Ce nÂ’est pas à  démontrer. Sa carrière politique dépend donc uniquement de sons souffle de vie –le tuer nÂ’arrange pas la situation, ça lÂ’aggraverait - et il est encore très jeune !! NÂ’oublions pas que MANDELA, qui avait choisi le chemin des armes paradoxalement, a fait 27 ans de prison et a été président a la fin)
 
 il y a 6 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
@dabakala je vous repete les regles d'un debat courtois on echange sur les faits c'est le principe de base pas sur votre seul et unique et unilaterale VERITE sautez donc l'article il a le merite d'exister et vous etes en train de defendre les gens qui ont failli tuer le fondateur du site sur lequelles vous postez , qui est anti democrate posez vous la question ? @dabakala encore une preuve que vous savez que vous baignez dans le mensonge et la mythomanie pas un post sur les bonne nouvelles ça vous l'esquivez soigneusement un conseil dabakala allez y ayez donc le courage de poster des longues diatribes sur les article de ahouré, ou autres mais je sais que c'est au dessus de vos force sans nul doute la limite du mensonge! bien a vous! PS la longueur et le fait de répété un mensonge n'en fait pas une verité regardez bien on est passé du no gbagbo no peace au salon de l'ambassade de france et usa et aux felicitation a la communauté intl vous voyez tout ça c'est les faits pas les reves de jordan 2020 ! la suite pensez vous que ce soit necessaire posons les cv de soro et blé et factuellement faisons le bilan vous verrez que même koudou a contribué a damé le pion a blé !
 
 il y a 6 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Affaire de la préfecture de policie, le comportement des forces spéciales a-t-il brisé leur myhthe?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en...
 
2643
Oui
74%  
 
900
Non
25%  
 
17
Sans Avis
0%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008