Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Koacinaute Côte d'Ivoire : Le troisième pont dÂ’Abidjan livré en décembre 2014, annonce Olivier Bouygues
 

Koacinaute Côte d'Ivoire : Le troisième pont dÂ’Abidjan livré en décembre 2014, annonce Olivier Bouygues

 
 
 
 9279 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 19 octobre 2013 - 15:59

Koacinaute le 19 octobre 2013 - Le troisième pont, baptisé "Pont Henri Konan Bédié", du nom de lÂ’ancien président ivoirien, successeur de Félix Houphouët-Boigny, sera livré en décembre 2014, annonce Olivier Bouygues, frère cadet de Martin Bouygues, lÂ’un des deux dirigeants du holding français de BTP et de génie civil, groupe Bouygues.

"Nous sommes venus faire un rapport dÂ’Etat sur nos travaux(Â…); le troisième pont dÂ’Abidjan sera probablement livré en décembre 2014", a-t-il fait savoir, vendredi, à  lÂ’issue dÂ’une audience avec le chef du gouvernement ivoirien, indiquant quÂ’il en communiquera, en temps opportun, la date exacte au Premier ministre(Daniel Kablan Duncan).

Opérateur technique et financier, à  la fois, le groupe Bouygues est lÂ’adjudicataire de ce contrat lancé par le gouvernement ivoirien de cet ouvrage dÂ’envergure en pleine construction sur la lagune Ebrié, et qui reliera désormais les zones nord-est du district dÂ’Abidjan, par la Riviera-Golf, dans la commune de Cocody, aux communes Marcory, Koumassi, Port-Bouët, Vridi et autres zones rattachées.

Comprenant trois tranchées, la première débouchant sur le boulevard François Mitterrand, au centre-ouest dÂ’Abidjan, la deuxième, sur la lagune avec environ 1,5 km de long, et la troisième débouchant sur un échangeur à  trois niveaux, réalisé sur le boulevard Valéry Giscard dÂ’Estaing, à  Marcory, lÂ’ouvrage va améliorer la fluidité dans la circulation des usagers. Il est le troisième, après les ponts Félix Houphouët-Boigny et Général de Gaulle reliant les zones sud aux zones nord du district dÂ’Abidjan.

Par la voix dÂ’Olivier Bouygues, le groupe annonce par ailleurs de nouvelles productions dans le secteur de lÂ’énergie. Présent en Côte dÂ’Ivoire, depuis les années 90, dans le secteur, grà¢ce à  la libéralisation du domaine de lÂ’électricité, le groupe Bouygues en assure le contrôle et la compétitivité, par le truchement de la CIE, la compagnie ivoirienne dÂ’électricité.

Grà¢ce à  une stratégie de redimensionnement et de rationalisation de la gestion de la matière, le groupe Bouygues a en outre ouvert une deuxième compagnie produisant le gaz naturel, la Ciprel, la compagnie ivoirienne de production de lÂ’électricité. La Ciprel renforce son plan de maximisation et dÂ’optimalisation des ressources. Le groupe est présent également dans le secteur de lÂ’eau, par le truchement de sa filiale la Saur, qui contrôle la Sodeci.


PS : La direction de KOACI rappelle qu'un "koacinaute" n'est pas un journaliste de la rédaction de KOACI mais un contributeur inscrit ayant la possibilité de poster sur le site en vue d'une diffusion et ce dans une dynamique de libre expression plurielle.
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Economie
 
Côte d'Ivoire : Le prix du super baisse de 20 FCFA, le gasoil reste in...
 
 
Côte d'Ivoire : Le prix du super baisse de 20 FCFA, le gasoil reste inchangé à  610 FCFA/ le litre
Economie
 
Cameroun : Satisfecit du gouvernement suite au déblocage de 76,3 milli...
 
 
Cameroun : Satisfecit du gouvernement suite au déblocage de 76,3 millions $ du FMI
Côte d'Ivoire : Taux  de pauvreté estimé à  47%, un expert révèle que l'ENSEA et l'AFD se sont trompés
Economie
Côte d'Ivoire : Taux de pauvreté estimé à  47%, un expert révèle...
Côte d'Ivoire il y a 7 mois
 
Côte d'Ivoire : Malgré les premiers bons signes, des importateurs de véhicules d'occasion appellent Alassane Ouattara à  réviser son décret
Economie
Côte d'Ivoire : Malgré les premiers bons signes, des importateurs...
Côte d'Ivoire il y a 7 mois
 
Cameroun : Sanctions de la Cobac contre des patrons de banques
Economie
Cameroun : Sanctions de la Cobac contre des patrons de banques
Cameroun il y a 7 mois
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Koacinaute Côte d'Ivoire : Le troisième pont dÂ’Abidjan livré en décembre 2014, annonce Olivier Bouygues
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
j'espere que sur koaci y'a pas de jaloux sinon on risque de voir une epidemie de koacinautes maigre, car tout le monde sait que le jaloux finissent toujours par maigrir!
 
 il y a 5 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Youssef
Un pont des annees 1980 depasse deja on fait rien avec sa !!!!Vous avez vu le pont sur les posters de GBAGBO ????c'est lui que le FPI au pouvoir offrira aux ivoiriens !!!!Un pont moderne ,le plus beau pont d'afrique calque sur celui de HONG KONG !!!!!!!GBAGBO avait raison ,il y a original et la photocopie !!!!!ce pont date de l'air Houphouet !!!!!!KIAKIAKIAKIAKIAKIA Pitie pour vous
 
 il y a 5 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Me khauney
Eh Dieu! Blakoro ne connait pas la honte hein. FHB voulait.... HKB voulait....... LG voulait....... Mais Ado, en plus de vouloir, le fait. C'est ça un PR
 
 il y a 5 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Me khauney
A l'orée de la présidentielle 2015, il est déjà  su de tous qu'Alassane Ouattara sera candidat à  sa propre succession pour surement achever ses travaux herculiens qu'il a entamés pour le bonheur des ivoiriens. En faisant un retro-regard sur son bilan, il est evident que l'on s'apperçoit du grand travail abattu par le premier d'entre nous. Sauf, preuve de mauvaise foi, il est unanimement reconnu à  Ouattara un bilan positif malgré que les attentes soient encore longues. D'abord, il faut reconnaitre à  Ouattara, la capacité d'avoir effacer les sequelles de la guerre en un temps record (cf. Juan Gomez en visite à  Abidjan). En plus, il faut reconnaître, que le PR a reussi à  s'asseoir rapidemment un système de defense et de securité efficace qui a permis de parer à  toutes attaques d'envergures des pro-gbagbo, car ces attaques au depart avait pour but de tester la solidité de la defense ivoirienne et ensuite de passer à  une attaque d'envergure pour annexer l'Est et l'Ouest du pays. Heureusement que la bravoure d'Ado et ses hommes eurent raison de ces "attaquettes" pro-gbagbo. Sur le plan social, il faut noter l'engagement inextinguible du regime actuel à  ameliorer les conditions execrables de vie dans lesquelles les ivoiriens ont vecu pendant dix ans sous la gouvernance aveugle d'apprentis politiciens. Ainsi les fondamentaux qui doivent permettre de réduire le chomage sont en marche: des infrastructures qui poussent comme des champignons, une économie jadis sous perfusion est desormais au vert. L'ecole qui etait perçue comme un lieu d'eloigner les enfants de la maison à  cause des bruits qu'ils créaient à  la maison, est devenue un veritable creuset d'apprentissage, d'education et de formation. La fraude fiscale qui etait connue pour sa resistance sous la rebfondation est desormais reduite à  niveau soutenable. Les concours administratifs qui etaient le lieu d'enrichissement des barons du pouvoir sous Koudou sont aujourd'hui fiables et assistés par ordinateurs. Avec Ado, delestron a été vaincu et il n'y a plus de delestages. Les coupures intempestives d'eaux dans les nouveaux quartiers sont un lointain souvenir. Aujourd'hui les routes inter-urbaines ont fière allures. Certes Ado a beaucoup à  faire notamment contre la cherté de la vie et du chomage, mais il est dejà  sur la bonne voie car reduire le chomage et la cherté de la vie, repose d'abord sur un certain nombre de facteur dont Ado s'emploie d'abord à  realiser pour le baptême de feu
 
 il y a 5 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Gabon: Remis après son AVC, Ali Bongo vous apparait il désormais apte à bien présider le pays?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: DJ Arafat était il véritablement un exemple pour la jeunesse ivoirienn...
 
721
Oui
22%  
 
2511
Non
75%  
 
98
Sans Avis
3%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008