Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte dÂ’Ivoire : Les burkinabés contestent le prix de leur  nouvelle carte consulaire à  Abidjan
 

Côte dÂ’Ivoire : Les burkinabés contestent le prix de leur nouvelle carte consulaire à  Abidjan

 
 
 
 10043 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 04 novembre 2013 - 13:01

Vue de la manifestation ce samedi à  Abidjan -

Abidjan le 04 Novembre 2013 © koaci.com –Le gouvernement Burkinabé qui avait choisi la Côte dÂ’Ivoire pour lancer la nouvelle carte consulaire de ses ressortissants à  lÂ’étranger est confronté à  un refus catégorique de la part de ses derniers qui dénoncent le coût de lÂ’opération.

DÂ’un coût de 7000 francs CFA pour une durée de validité de 3 ans, la nouvelle carte consulaire burkinabè nÂ’est pas du goût de tous, surtout pas des jeunes et des femmes, qui ont laissé éclater leur colère au cours de la cérémonie de lancement. «CÂ’est de lÂ’escroquerie organisée», «Nous sommes les oubliés des Burkinabè de lÂ’étranger», «Nous avons désormais les cartes consulaires les plus chères en Côte dÂ’Ivoire», ont-ils scandé, déplorant lÂ’absence de toute concertation préalable à  la fixation du prix, le week-end dernier à  Abidjan au cours dÂ’une manifestation.

«Si la durée de validité était au moins de 5 ans, on pouvait accepter. Mais 3 ans pour un prix de 7000 F CFA, alors que lÂ’ancienne faisait 3500 pour une durée de 5 ans, cÂ’est de la foutaise», a expliqué lÂ’un des manifestants avant de renchérir « Nous sommes devenus le café cacao du gouvernement burkinabè. »

Rappelons que la nouvelle carte consulaire concerne trois millions cinquante mille (3 050 000) personnes en Côte dÂ’Ivoire, et vise à  doter le gouvernement burkinabè dÂ’une base de données fiable et la Commission électorale nationale indépendante (CENI) dÂ’un fichier crédible regroupant les Burkinabè de lÂ’étranger dans la perspective des scrutins présidentiels et référendaires.

Notons pour finir que lÂ’opération de cette carte consulaire est menée par lÂ’entreprise Snedai, dont le P-DG est lÂ’ancien ministre de lÂ’intégration africaine Adama Bictogo.

Donatien Kautcha
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire: Un carambolage sur l'autoroute du nord Adjamé-Yopougon...
 
 
Côte d'Ivoire: Un carambolage sur l'autoroute du nord Adjamé-Yopougon coupe la circulation pendant des heures
Société
 
Ghana : Un pasteur des AD poignardé à  mort à  l'église, le suspect ar...
 
 
Ghana : Un pasteur des AD poignardé à  mort à  l'église, le suspect arrêté
Côte d'Ivoire : Le nombre de bénéficiaires des Filets sociaux productifs passe de 35 000 à  50 000 ménages, dès fin décembre 2018
Société
Côte d'Ivoire : Le nombre de bénéficiaires des Filets sociaux pro...
Côte d'Ivoire il y a 6 mois
 
Côte d'Ivoire: Une ancienne animatrice radio assassinée à  son domicile d'Adzopé
Société
Côte d'Ivoire: Une ancienne animatrice radio assassinée à  son do...
Côte d'Ivoire il y a 6 mois
 
Côte d'Ivoire : Sécurisation de la Saint Sylvestre à  Abidjan, 6019 éléments déployés, voici les dernières  dispositions prises
Société
Côte d'Ivoire : Sécurisation de la Saint Sylvestre à  Abidjan, 60...
Côte d'Ivoire il y a 6 mois
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Côte dÂ’Ivoire : Les burkinabés contestent le prix de leur nouvelle carte consulaire à  Abidjan
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
FierBURKINABÈ
C'est le lieu aussi d evoquer le cas des 1500f qu'on payait pour "la maison du Burkina en Côte d'Ivoire"
 
 il y a 5 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
tanguiguy
Je ne me mêlerai pas du problème des burkinabés. Par contre la Snedai fait bien son chemin en Afrique de lÂ’ouest avec pas mal de contrats intéressants (Sénégal, Mali, BurkinaÂ…) CÂ’est bien la preuve quÂ’on peut réussir autrement que par la politique. Tous ces avides de derniers publiques qui veulent faire la politique pour sÂ’enrichir doivent le comprendre. Baratiner les gens en disant quÂ’ils font le combat pour le peuple et se retrouver quelques mois plus tard avec des jaguars dans des rues pourries dÂ’Abidjan ou à  la tête de 5 postes dans le publique avec 5 salaires comme le Superman dÂ’Abobo : ministre, député, maire, président de conseils dÂ’administration dÂ’entreprise publiques, chef dÂ’entreprisesÂ…. Waoua. Superman existe vraiment et aucun des chômeurs de Côte dÂ’Ivoire nÂ’a sans doute pas son intelligence. Superman !!!
 
 il y a 5 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
tanguiguy
Les régimes passent, les supermans restent, superenrichis, supermenteurs !!
 
 il y a 5 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
XIX
Retenez ce chiffre : 3050000 Burkinabés en C.I concernés par la carte consulaire ! Voici au moins des personnes dignes et respectables. Mainetanez votre dignité et ne laissez pas Dramane et son clan vous utiliser comme betail electoral.
 
 il y a 5 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Me khauney
Et c'est sous Draman qu'on sait qu'il y a ce nombre de Burkinabés. Vous qui saviez garder la dignité, quelles données fiables aviez vous une fois publié? Bande de negriers corniers
 
 il y a 5 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
dramani
precision a l'auteur de cet article et a l'adocon. au journal de 20h ce samedi sur rti, plus de 4000 000 de mossi en CI. officiellement! effrayant noon!? on ne compte meme pas les maliens, guineens, senegalais, nigeriens, en grand nombre dans ce pays. pour l'adomouton qui s'egosille pour ce nombre massif de mossi, a combien evalue tu le nombre d'ivoiriens sur les 22 000 000 habts que compte la CI. et comme t'es si intelligent que ca une petite question 1ere annee de fac socio: sociologiqument, que se passe il lorsque le taux d'etrangers dans un campement, un village, une ville ou un pays, excede 10%? PS: stp, je20xx cette question n'est pas pour toi. stp. c'est pas ton niveau
 
 il y a 5 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Après les résultats de l’analyse de l’intoxication à Abatta, faut-il interdire la fabrication du Koutoukou dans le pays ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Peut-on parler de génocide en ce qui concerne l’attaque des Wê en 201...
 
1270
Oui
76%  
 
322
Non
19%  
 
75
Sans avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008