Ghana Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana : Sans suite de son courrier à  Atta Mills, il écrit à  Mahama
 

Ghana : Sans suite de son courrier à  Atta Mills, il écrit à  Mahama

 
 
 
 6434 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 22 novembre 2013 - 11:09


Madame Georgina Wood (ph), le chef de la justice ghanéenne

- Ghana – Accra, le 22 Novembre 2013 © koaci.com– Une requête adressée en 2010 par Francis Kpegah, un ancien juge de la Cour Suprême ghanéenne, à  John Atta Mills de son vivant a été transférée à  John Mahama, lÂ’actuel Président du pays par le même expéditeur.

Dans ce courrier, Francis Kpegah prétexte que madame Georgina Wood, le chef de la justice ghanéenne, abuse de ses pouvoirs discrétionnaires quant à  ce qui concerne le lÂ’affectation et la promotion des juges dans le pays.

En expliquant le bien-fondé de la réactualisation de ce courrier adressé au nouveau locataire du Flagstaff House, le palais présidentiel ghanéen, lÂ’avocat de Francis Kpegah, a fait savoir que la démarche vise à  rappeler à  la présidence le contenu du précèdent courrier.

Pour toute fin, lÂ’ancien juge de la Cour Suprême prie Mahama dÂ’ordonner quÂ’une enquête soit menée sur « la manière et la conduite» dont le Chef de la justice ghanéenne se prend pour «promouvoir et transférer » certains juges de la Haute Cour.

En se fondant sur l'article 1466 de la Constitution ghanéenne et sans attendre que la recevabilité du courrier lui soit signifiée ou non, Francis Kpegah a ajouté que Mahama nÂ’a dÂ’autre choix que de considérer une mise en Âœuvre de sa requête.

Rappelons que lÂ’ancien juge Francis Kpegah est celui qui avait porté plainte contre Nana Akufo Addo pour motifs de fraude et d'usurpation d'identité. Contre toute attente, le plaignant a fait une volte-face en septembre dernier en demandant le retrait de sa plaine. La Cour Suprême a accédé à  sa demande mais il a été amendé.

Mensah

 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Soupçonnez vous le président de la commission de l'UA d'avoir subi des pressions d'Abidjan pour saluer la loi sur la recomposition de la CEI?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: L'impuissance de l'Etat ivoirien face aux médias sociaux américains vo...
 
2110
Oui
65%  
 
1002
Non
31%  
 
114
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008