Bénin Culture
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Bénin : Intoxication de Sagbohan et décès de son fils, ce qui sÂ’est réellement passé !
 

Bénin : Intoxication de Sagbohan et décès de son fils, ce qui sÂ’est réellement passé !

 
 
 
 21278 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 13 décembre 2013 - 15:43

Djibril Sagbohan (g), le fils décédé et Danialou lui même ce matin aux Urgences du CNHU de Cotonou

Cotonou le 13 décembre 2013 © koaci.com – KOACI.COM a annoncé hier que l'artiste béninois connu de tous Sagbohan Danialou a été admis au CNHU de Cotonou pour intoxication. Son pronostic vital n'est pas engagé. Mais il a perdu son fils Djibril Sagbohan, également artiste musicien après la consommation d'un aliment intoxiqué à  l'hôpital EL FATHER de Porto Novo. Voici ce qui sÂ’est réellement passé pour que ce vendredi 13 porte son non dans cette famille.

Selon Richmir Totah, acteur culturel et président de la Fédération Nationale des organisations dÂ’artistes du Benin, Sagbohan Danialou a soufflé ses 61 bougies mercredi 11 décembre 2013. Il a préféré les célébrer entre amis le lendemain cÂ’est-à  dire hier, jeudi 12 décembre. A en croire le récit de Richmir Totah, le Hagbè national était à  la cuisine préparant ces petits plats en compagnie de celui qui gère désormais ses concerts, lÂ’animateur El Pidio quand son fils a commencé par se plaindre à  lui des maux de ventre. Pour le soulager, il est allé prendre une bouteille dÂ’« adjikundo » (potion de racine et feuilles) qui est sensée guérir le mal de son fils.

Avant quÂ’il ne le donne à  Djibril, il lÂ’a goutté lui-même comme lÂ’exige la tradition. El Pidio aussi en a réclamé et il lÂ’a servi également. Trente minutes après, les malaises ont commencé. CÂ’est dÂ’abord Djibril qui a commencé à  se tordre de douleur avant Sagbohan et El Pidio. En moins de quelques minutes, la situation sÂ’est empirée. Pris de panique, le ‘’Hagbè nationalÂ’Â’ (le surnom de Sagbohan Danialou) a alerté un de ses fils qui les a amenés à  lÂ’hôpital El Father à  Porto-Novo. Une fois sur les lieux, Djibril ne se retrouvait toujours pas et lÂ’état des deux autres sÂ’empirait également. Sagbohan Danialou et El Pidio ont dû être transportés au Centre hospitalier départemental Ouémé-Plateau. Mais les médecins ont jugé nécessaire de les évacuer au Cnhu à  Cotonou vu leur état comateux. Pendant ce temps, Djibril mourrait à  lÂ’hôpital El Father de Porto-novo.

LÂ’icône nationale Sangbohan Danialou aurait pris un produit qu'il aurait acheté dans un bus qui pouvait guérir l'envoûtement et l'intoxication selon les explications de Elpidio De Souza qui étai présent lors des faits. Toujours selon le récit de ce dernier c'est suite à  la prise de produit en grande quantité par le fils et en petite quantité par le père que le drame survenu.


Sékodo
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Soupçonnez vous le président de la commission de l'UA d'avoir subi des pressions d'Abidjan pour saluer la loi sur la recomposition de la CEI?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: L'impuissance de l'Etat ivoirien face aux médias sociaux américains vo...
 
2110
Oui
65%  
 
1002
Non
31%  
 
114
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008