Gabon Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Gabon : LÂ’assassin de la petite Catherine passe aux aveux
 

Gabon : LÂ’assassin de la petite Catherine passe aux aveux

 
 
 
 5739 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 06 janvier 2014 - 19:28

Gabon – le 06 janvier 2014 © koaci.com – Claude Emery Massande, lÂ’assassin de 44 ans de la petite Catherine à¢gée de 4 ans arrêté en décembre après une cavale de 3 mois est finalement passé aux aveux, avouant que ce meurtre ignoble avait été commandité par un couple.

Claude Emery Massandé, le présumé meurtrier de la petite Catherine, le 27 octobre 2013 à  Nkoltang, à  30 km de Libreville a finalement avoué après avoir fait un faux témoignage que ce meurtre avait été commandité par une infirmière de lÂ’hôpital militaire de Mélen, Mme Eborah Mvoumbi et son compagnon Jean-Yves Mamboundou Mihindou, 58 ans, inspecteur central des impôts.

«CÂ’est son mari qui était au volant lorsquÂ’elle est venue récupérer les organes que jÂ’avais prélevés sur le corps de lÂ’enfant. Quand je leur ai remis le sachet, Madame Mvoumbi mÂ’a donné une somme 4 000 F CFA pour me permettre de prendre un clando et rallier Ntoum», a déclaré lÂ’assassin.

Arrêté le 22 décembre dernier par des gendarmes en faction au poste de contrôle de Kougouleu, sur la route Nationale 1, puis déféré devant le parquet de Libreville, Claude Emery Massandé avait dÂ’abord fait un faux témoignage affirmant avoir agit par jalousie et seul.

Pour rappel, cette tragique histoire avait défrayé la chronique au Gabon, ou les crimes rituels sont un véritable fléau. Le corps mutilé de la petite Catherine avait été retrouvé gisant dans une mare de sang, sur le sentier menant au domicile de Claude Emery Massandé qui était le concubin de sa mère.

Nanita

 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Soupçonnez vous le président de la commission de l'UA d'avoir subi des pressions d'Abidjan pour saluer la loi sur la recomposition de la CEI?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: L'impuissance de l'Etat ivoirien face aux médias sociaux américains vo...
 
3
Oui
0%  
 
1002
Non
90%  
 
114
Sans Avis
10%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008