Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Les démissionnaires du parti présidentiel annoncent un nouveau parti
 

Burkina Faso : Les démissionnaires du parti présidentiel annoncent un nouveau parti

 
 
 
 11541 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 20 janvier 2014 - 19:14

Roch Marc Christian Kaboré - Burkina Faso - le 20 janvier 2014 © koaci.com – Les dissidents du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, parti présidentiel) ont annoncé le dimanche 19 janvier par lÂ’ancien président de lÂ’assemblée nationale Roch Marc Christian Kaboré, la création le samedi 25 janvier prochain dÂ’un nouveau parti.

Roch Marc Christian Kaboré a fait lÂ’annonce de la création de ce nouveau parti à  la suite de la marche de lÂ’opposition samedi à  Ouagadougou contre le régime du président Blaise Compaoré et la création du futur sénat et la modification de lÂ’article 37 qui permettrait au président Blaise Compaoré de se présenter en 2015.

LÂ’ancien n°1 du parti présidentiel, a annoncé la tenue prochaine dÂ’une assemblée constitutive le samedi 25 janvier afin de procéder à  la création de leur nouveau parti par les démissionnaires du CDP.

Le 4 janvier dernier, 75 militants dont lÂ’ancien président de lÂ’assemblée nationale Roch Marc Christian Kaboré, le chef traditionnel et ministre du mogho Naaba (Empereur des mossé, ethnie majoritaire) député à  lÂ’Assemblée nationale, Victor Tiendrébeogo et lÂ’ancien maire de Ouagadougou Simon Compaoré ont annoncé avec fracas leur démission du parti présidentiel (CDP)

Nanita

 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux,...
 
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux, et me prépare à  vous retrouver très vite»
Politique
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 dét...
 
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 détenus de droit commun et réitère la réforme de la CEI pour 2020, intégralité du discours
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider pour consolider la paix et l'unité du pays
Politique
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider po...
Cameroun il y a 7 mois
 
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées contre Alain Lobognon
Politique
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées c...
Côte d'Ivoire il y a 7 mois
 
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, seuls 7 candidats admis d'office, 3 reçus au 2nd tour et 19 ajournés
Politique
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, s...
Sénégal il y a 7 mois
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Burkina Faso : Les démissionnaires du parti présidentiel annoncent un nouveau parti
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Mahatma
Les balafres en CI ne font pas des commentaires ici!!
 
 il y a 5 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zéphir
M.Blaise Compaoré doit comprendre que ce temps où les présidents africains veulent s'éterniser au pouvoir est révolu!!La grogne vient de son propre camp!Il doit donc se ressaisir et faire sa sortie par la grande porte même s'il est venue par la petite porte!!Mais pourquoi donc ces gens pensent qu'après eux il n'y a personne pour diriger le pays?C'est vraiment insulter le peuple !!Peuple intègre tu l'as compris et tu ne vas certainement te laisser faire !COURAGE
 
 il y a 5 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
LE GRAND ZAPATA
POLITIQUES BURKINABÉ : VIVEMENT LE SAMEDI 25 JANVIER 2014, UNE NOUVELLE ÈRE DÉMOCRATIQUE SOUFFLERA DE LONG EN LARGE SUR LE BURKINA FASO !!!!.............Les mauvaises langues et de vipère DU CONGRÈS POUR LA MONOCRATIE ET LE PROGRÈS = LE CDP ont qualifié LE DÉPART FRACASSANT ET RETENTISSANT DU TRIO MAGIQUE ROCH-SALIF-SIMON = LE TRIO RSS comme un non-évènement et ont donc tenté vainement de MINIMISER = SOUS-ESTIMER et même de MÉPRISER cette vague de démission, qui en réalité, a été UN VÉRITABLE TSUNAMI POLITIQUE tellement lÂ’hémorragie est profonde, et cÂ’est bel et bien le début de la fin de la MASTODONTE CDP qui ne fait que commencer en attendant bien sûr la date fatidique DU SAMEDI 25 JANVIER 2014 qui va sonner UNE AUTRE VAGUE DE DÉMISSION et alors là  sÂ’en serait totalement fini pour LE CDP dont il ne restera plus quÂ’à  célébrer tristement LES FUNÉRAILLES ! En ce SAMEDI 18 JANVIER 2014, lors de la marche historique de protestation organisée par lÂ’opposition politique burkinabé, la seule présence de quelques démissionnaires tels que ROCH = LE ROCCO et SIMON sans oublier LE LARLÈ NAABA a été chaleureusement saluée et ovationnée, et surtout LE ROCCO, qui il faut le dit très sincèrement, jouit dÂ’un très grand capital sympathie de la majorité des burkinabé et aussi lÂ’opposition qui sait quÂ’avec lui à  leurs côtés, cÂ’est encore un coup de pouce pour enfoncer davantage LE RÉGIME COMPAORÉ. Et donc naturellement et tout doucement, LA SUSPICION ET LA MÉFIANCE qui régnait au tout début et cÂ’est tout à  fait normal, sÂ’est un peu dissipé et a fait place à  LA CONFIANCE, LA SÉRÉNITÉ ET À LA SOLIDARITÉ dans le même combat, car vraisemblablement LE TRIO RSS nÂ’est point en mission commandée pour le compte du BLAISO mais a tout simplement compris à  un tournant décisif de LÂ’HISTOIRE DU BURKINA FASO quÂ’il était LE SEUL CAPABLE de faire tomber LE RÉGIME COMPAORÉ sur ses propres fondements et à  armes égales pour lÂ’amener résolument vers LA VÉRITABLE DÉMOCRATIE. CHAQUE CHOSE A TOUJOURS UNE FIN et LE RÉGIME COMPAORÉ est enfin arrivé à  son terminus. La reconfiguration de la classe politique nationale sera donc une étape décisive pour lÂ’émergence dÂ’un cadre idéal et favorable pour lÂ’expression de la démocratie qui a tant manqué AU PEUPLE INTÈGRE BURKINABÉ durant ces 27 dernières années! CÂ’est plus que fini LÂ’ARROGANCE ET LA SUFFISANCE quÂ’affichaient LES BONZES DU CDP au mépris des burkinabé, leurs propres frères. Nous avons actuellement LES ÉCHOS qui nous proviennent de tout le pays et tout porte à  croire que cÂ’est du côté de BOBO DIOULASSO à  lÂ’ouest de notre pays que le plus gros des cadres et des militants de base attendent impatiemment LÂ’OFFICIALISATION DE LA NOUVELLE FORMATION POLITIQUE DU TRIO RSS pour claquer définitivement la porte DU CDP et aller y rejoindre les premiers démissionnaires. LE GRAND ZAPATA aussi rejoindra avec armes et bagages LE TRIO RSS et leur apporter tout son soutien VIA LE FORUM. Nous rendons hommage AU TRIO RSS qui a courageusement sonné lÂ’heure de LA RÉVOLTE dans notre pays car TROP CÂ’EST TROP et infiniment merci donc pour leur sens élevé DU DEVOIR NATIONAL !............VIVE LE BURKINA FASO ! VIVE LE TRIO RSS ET VIVE LÂ’OPPOSITION POLITIQUE BURKINABÉ !................LÂ’ANCIEN MILITANT DU CDP, LE GRAND ZAPATA !!!!
 
 il y a 5 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zéphir
Si M.Blaise refuse de partir c'est qu'il n'aime pas son pays !!Il parle de dialogue , quel dialogue ?Oui peut être pour lui trouver une sortie honorable !Sinon c'est lui qui perdra car les dossiers ne manqueront pas !!Qu'il accepte le désir du peuple mais quand c'est comme ça ils ne voient plus n'entendent plus .......Puisse l'exemple du Burkina inspire d'autres pays africains
 
 il y a 5 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
@Mahatma toi le blakoro là  tu peux pas respecter les gens! va sur le lien de tes parents liberiens faire tes gbagboconnerie tchrrrrrr
 
 il y a 5 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: L'impuissance de l'Etat ivoirien face aux médias sociaux américains vous inquiète-t-elle?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Bilan de Ouattara, prenez vous au serieux les critiques de Guillaume S...
 
1032
Oui
42%  
 
1382
Non
56%  
 
36
Sans Avis
1%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008