Ghana Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana: Affaire « électeurs togolais », le NDC contrattaque le NPP
 

Ghana: Affaire « électeurs togolais », le NDC contrattaque le NPP

 
 
 
 9274 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 03 septembre 2015 - 08:28

Johnson Asiedu Nketia (ph)

© koaci.com– Jeudi 03 septembre 2015– Johnson Asiedu Nketia, le Secrétaire général du parti au pouvoir au Ghana, le National Democratic Congress (NDC) a contrattaqué le principal parti de l’opposition, le New Patriotic Party (NPP) qui a révélé avoir découvert près de 80.000 togolais sur le registre électoral national.

En maintenant le doute sur la révélation faite en août dernier le NPP, Asiedu Nketia encore appelé dans son parti « General Mosquisto » a défendu le lundi dernier à  Wa, une localité du de la région ouest au Ghana, qu’il y a des ghanéens qui vivent au Togo et que ces derniers reviennent voter pendant les élections.

En dévoilant la stratégie de mobilisation du NDC, General Mosquito a révélé que de la même manière que l’opposition NPP sillonne les pays de l’Europe pour y faire asseoir sa base, le NDC développe la même stratégie en Afrique de l'Ouest.

Dans le même ordre d’idée, le Secrétaire général du NDC a laissé entendre qu’« au moment où ils étaient occupés à  ouvrir des branches de leur parti en Allemagne, j’étais occupé à  implanter nos représentations au Togo et en Côte-d'Ivoire». En partant de cette révélation, Asiedu Nketia a exhorté les membres du NDC à  aller dans les pays voisins pour convaincre leurs compatriotes expatriés à  revenir s’inscrire sur la liste électorale de sorte à  prendre part au temps opportun aux élections au Ghana.

De la liste des exigences du NPP qui souhaite que la Commission Electorale confectionne un nouveau registre électoral, ferme les frontières le jour du scrutin, le Secrétaire général du NDC a réaffirmé son opposition et s’est demandé «Pourquoi nous ne fermons pas les aéroports ? » le jour du vote. Pour son interrogation, Asiedu Nketia a mis au point que les ghanéens qui sont au Royaume-Uni ne sont pas meilleurs que ceux qui vivent au Burkina-Faso.

En somme, le débat sur le registre électoral au Ghana tel qu’il a été lancé par le NPP continue par alimenter les débats politiques. Avec le nouveau développement de l’affaire qualifié des « électeurs togolais », un nouveau débat se pointe à  l’horizon, celui du vote des ghanéens de la diaspora dans les pays limitrophes.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à  Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou mensah@koaci.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Loi sur la CEI, pour vous le président de la comission de l'Union Africaine parle t'il au nom de l'Union Africaine?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Bilan de Ouattara, prenez vous au serieux les critiques de Guillaume S...
 
1032
Oui
42%  
 
1382
Non
56%  
 
36
Sans Avis
1%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008