Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso: Restaurer la confiance entre le peuple et la classe politique, mission du gouvernement resserré
 

Burkina Faso: Restaurer la confiance entre le peuple et la classe politique, mission du gouvernement resserré

 
 
 
 6151 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 13 janvier 2016 - 13:55

Roch Kaboré (ph) 


© Koaci.com – Mercredi 13 Janvier 2016  – Présenté mercredi matin, le nouveau gouvernement, fort de 29 membres, ambitionne restaurer la confiance entre le peuple et la classe politique, a indiqué le premier ministre Paul Kaba Thiéba.


"Le président du Faso tient à  restaurer la confiance entre le peuple et la classe politique" et le gouvernement s'y attelera , a déclaré M. Thieba lors d'une conférence de presse.

Cette ambition est marqué par la constitution d'un gouvernement resserré de 29 membres (23 ministres pleins, 02 ministres délégués et 04 secrétaires d'Etat) pour garantir l'efficacité, a-t-il indiqué.

Pour sceller ce nouveau contrat social, "un code de bonne conduite sera instauré et signé par les membres du gouvernement", a souligné M. Thiéba, précisant que les ministres seront jugés selon leurs résultats et devront donc rendre compte.

Pour lui, il n'est plus question de "gouverner le Faso comme avant". Les ministres et les travailleurs devront s'engager au ''patriotisme, au combat, à  l'engagement et à  l'éthique".

Regrettant, le nombre réduit de femmes présente au sein du gouvernement, M. Thiéba a reconnu avoir "eu du mal à  trouver la vocation chez les femmes."

Selon lui, "Il y a des progrès à  faire pour rehausser la proportion des femmes dans les instances de décision".

La prise de contact des nouveaux membres du gouvernement est prévu ce mercredi soir à  16h lors du premier conseil des ministres qui se tiendra au palais de Kossyam.

Boa, Ouagadougou
 
 
  Par Koaci