Ghana Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana: Une «requête d'arrêt» issue contre le secrétaire général du NDC
 

Ghana: Une «requête d'arrêt» issue contre le secrétaire général du NDC

 
 
 
 6815 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 25 janvier 2016 - 14:49

Johnson Asiedu Nketia

© koaci.com– Lundi 25 Janvier 2016 – Un groupe de cinq ghanéens a émis une pétition dans laquelle il demande au directeur général du Département des Enquêtes Criminelles (CID) de la police de procéder à  l’arrestation de Johnson Asiedu Nketia, le Secrétaire général du parti au pouvoir, le National Democratic Congress (NDC).

Pour sa requête adressée au CID, le groupe a dans sa pétition en date du 11 janvier 2016 rappelé que le 20 août 2015, certains militants du NDC ont révélé avoir été financé par le bureau du NDC et son secrétaire général Asiedu Nketia pour recruter illégalement plus de 10.000 togolais en vue de les inscrire sur le fichier électoral ghanéen en 2012.

Sur la base de cette révélation, le groupe a soutenu que le registre électoral actuel est truffé de noms de Togolais partant d’Aflao à  Nkwanta dans la Volta du Nord et que les 76.000 Togolais annoncés sur le fichier ghanéen ne sont qu’un nombre insignifiant.

Avant la demande d’arrestation émise par ce groupe, le NDC par la voix de son Secrétaire général avait demandé à  la police en ce début janvier d’arrêter Mahamudu Bawumia, le candidat à  la vice-présidence du principal parti de l’opposition, le New Patriotic Party (NPP). Le NDC avait estimé que Bawumia a prétendument « fabriqué un mensonge » dans l’affaire portant sur le fichier électoral pour taxer 76.000 électeurs Ghanéens d’être des Togolais.

Soulignons que la polémique qui entoure le fichier électoral au Ghana étant close par la Commission Electorale qui a jugé que l’accusation du NPP avait pour potentiel de déstabiliser le Ghana et que par conséquent qu’elle ne peut exclure des citoyens du registre sans preuves, le NDC n’a pas encore réagi à  la pétition qui vise l’arrestation de son secrétaire général.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à  Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou mensah@koaci.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Soupçonnez vous le président de la commission de l'UA d'avoir subi des pressions d'Abidjan pour saluer la loi sur la recomposition de la CEI?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: L'impuissance de l'Etat ivoirien face aux médias sociaux américains vo...
 
2110
Oui
65%  
 
1002
Non
31%  
 
114
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008