Monde Tribune
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Koacinaute: Mardi noir pour Eric Laurent et Catherine Graciet
 

Koacinaute: Mardi noir pour Eric Laurent et Catherine Graciet

 
 
 
 8168 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 26 janvier 2016 - 11:29

Mardi noir pour Eric Laurent et Catherine Graciet


Ce mardi 26 janvier 2016, la Cour d'Appel de Paris a rendu son verdict au sujet de la demande d'annulation des enregistrements impliquant les deux journalistes français, maîtres-chanteurs, Eric Laurent et Catherine Graciet, dans une affaire de chantage à  l'endroit du Roi du Maroc.


Ces deux complices ont vu leur demande rejetée par la justice française et restent mis en examen pour chantage et extorsion à  l'encontre du Chef d'Etat marocain en contrepartie de l'annulation de la publication d'un ramassis de mensonges sur la Monarchie du Maroc.


Ces deux journalistes, malgré une dernière tentative pour annuler ces enregistrements avec un pourvoi en cassation, devront répondre devant la justice française de leur acte et devraient être condamnés conformément à  la loi française en vigueur.


Des journalistes qui, il faut le reconnaître, ont gravement porté atteinte au métier de journaliste et méritent, si la justice française les condamne, de se voir retirer leur carte de journaliste avec interdiction définitive d'exercer ce noble métier.


 
Farid Mnebhi.




PS : La direction de KOACI rappelle qu'un "koacinaute" n'est pas un journaliste de la rédaction de KOACI mais un contributeur inscrit ayant la possibilité de poster sur le site en vue d'une diffusion et ce dans une dynamique de libre expression plurielle.



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Affaire de la préfecture de policie, le comportement des forces spéciales a-t-il brisé leur myhthe?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en...
 
2643
Oui
74%  
 
900
Non
25%  
 
17
Sans Avis
0%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008