Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: MASA, une dame électrocutée trouve la mort, deux autres personnes dont un policier sauvées de justesse
 

Côte d'Ivoire: MASA, une dame électrocutée trouve la mort, deux autres personnes dont un policier sauvées de justesse

 
 
 
 19419 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 10 mars 2016 - 22:15

Yacouba Konaté (ph2) 



© Koaci.com – Jeudi 10 Mars 2016 –Un drame s’est produit mardi dans le village du Marché des arts du spectacle africain (MASA), six jours après son ouverture officielle le 3 mars dernier.


Une dame du nom de Dago Natacha a trouvé la mort à  la suite d’une électrocution et deux autres personnes dont un policier ayant subit le même choc sont s’en sont tirés après des soins.


Ces évènements sont survenus au moment une pluie s’abattait sur la ville d’Abidjan le mardi aux environs de 19 heures.


Le Directeur du MASA, Yacouba Konaté a confirmé cette information tragique ce jeudi à  l’occasion d’une rencontre avec la presse où il a soutenu que l’Etat a entrepris une série de démarches pour venir en aide aux parents de la défunte.


«Il faut qu’on se lève pour observer une minute de silence en la mémoire de la dame, Dago Natacha qui est morte, il y a deux jours dans le village du MASA, » a déclaré le Directeur au moment de l’annonce de cette mauvaise nouvelle.


 
Comme indiqué, Yacouba Konaté a rassuré les parents de Dago Natacha et affirmé que les organisateurs du MASA ont une responsabilité morale vis-à -vis de ce qui est arrivé mardi 8 mars au village MASA sis au Palais de la culture à  Treichville.


«Nous allons, nous donner les moyens pour que, premièrement on apporte assistance à  la famille. De ce point de vue je peux vous donner l’information que le ministre de la Culture a fait une communication en conseil des ministres hier. L’Etat a engagé une série de démarches, dont une visite à  la famille, tout un train de mesures propres à  la hauteur de la gravité de la situation, » a ajouté Konaté.


Il reconnait néanmoins que ce drame fait partir des choses à  rectifier au MASA et se dit par ailleurs peiné.
«J’en suis d’autant peiné que jusqu’à  cet évènement, j’avais l’impression que les choses allaient plutôt bien. Et puis à  partir de ce moment, tu relativises tout, » a soutenu le Directeur du MASA.


Yacouba Konaté a été cependant moins bavard sur les circonstances de la mort de Dago Natacha.


«Je ne saurai vous donner les circonstances précises du drame, le responsable de la commission santé n’est pas là . Mais, le rapport qui m’a été présenté indique que, effectivement, il y a eu une première attaque liée à  l’orage. L’orage est intervenu en deux temps, les premières victimes de l’attaque ont été prises par le responsable de notre mission santé qui était sur lieux qui les a transféré à  l’infirmerie ici même au sein du Palais de culture, » a-t-il expliqué.


«Pendant qu’il s’occupait à  donner des soins aux deux personnes qui étaient en situation déjà  sérieuse, qu’il y a eu un deuxième courant de vent et puis, la dame a été en quelque sorte victime. Voilà  comment les choses se sont présentées. Une fois que ça s’est passé, comme ça s’est passé, je ne peux pas dire que les installations électriques étaient bonnes. Je veux dire que si elles étaient parfaites, ça devait pas se passer, » a poursuivi Konaté.


 
Selon des informations en notre possession, les mauvaises installations électriques seraient à  l’origine de ce drame.
Le Directeur du MASA a à  l’occasion rappelé que pour l’organisation d’une telle activité il a recourt à  des prestataires de service.


Parce que, selon lui, le MASA au quotidien, c’est 7 personnes ou 9 personnes si l’on ajoute les gardiens.


«On s’entoure de personnes pour nous aider et on passe des contrats avec des prestataires de service pour construire les stands, des gens qui vont vendre les billets, etc, » a conclu le Directeur.



Wassimagnon, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux,...
 
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux, et me prépare à  vous retrouver très vite»
Politique
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 dét...
 
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 détenus de droit commun et réitère la réforme de la CEI pour 2020, intégralité du discours
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider pour consolider la paix et l'unité du pays
Politique
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider po...
Cameroun il y a 7 mois
 
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées contre Alain Lobognon
Politique
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées c...
Côte d'Ivoire il y a 7 mois
 
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, seuls 7 candidats admis d'office, 3 reçus au 2nd tour et 19 ajournés
Politique
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, s...
Sénégal il y a 7 mois
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: MASA, une dame électrocutée trouve la mort, deux autres personnes dont un policier sauvées de justesse
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
elvalere
En gros il n'y aura pas d'enquête quoi ? Quand leurs sous-traitants finissent le travail il n'y a aucune réception ? L'état de droit n'existe pas, ils vont donner quelques millions à  la famille et on en parlera plus. Dommage pour un pays qui aspire à  une utopique émergence dans 4 ans.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
amahoula225
c'est quoi ce bazar !
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Soupçonnez vous le président de la commission de l'UA d'avoir subi des pressions d'Abidjan pour saluer la loi sur la recomposition de la CEI?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: L'impuissance de l'Etat ivoirien face aux médias sociaux américains vo...
 
2110
Oui
65%  
 
1002
Non
31%  
 
114
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008