Togo Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo: Fièvre hémorragique de Lassa détectée dans l'Oti
 

Togo: Fièvre hémorragique de Lassa détectée dans l'Oti

 
 
 
 7882 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 15 mars 2016 - 11:00

Un agent de la santé (ph illustrative)

© koaci.com– Mardi 15 Mars 2016 – Deux cas de la fièvre hémorragique de Lassa ont été détectés dans le district de l’Oti au nord Togo. La fièvre de Lassa est une maladie aigüe, virale, transmise à  l’homme par des rats dont les urines ou les excréments ont contaminé des aliments ou des articles ménagers.

La confirmation de l’information portant sur une supposée présence de la fièvre hémorragique de Lassa est contenue dans un communiqué rendu public à  Lomé par le ministère togolais de la Santé et de la protection sociale.

Des précisions sur cette information, le ministère a annoncé qu’au « cours de la semaine du 07 au 11 mars 2016, le district de l’Oti a notifié deux cas de fièvre hémorragique de Lassa ». Par ailleurs, les patients identifiés sont sous surveillance de sorte à  cerner la propagation de l’épidémie.

Cette fièvre selon le communiqué du ministère de la Santé se manifeste chez l’homme par une fièvre, des maux de tête, des maux de gorge, une toux, des nausées, des vomissements, une diarrhée, des douleurs musculaires, des douleurs thoraciques, des saignements et ayant des antécédents de contact avec des excréta de rongeurs ou avec un cas confirmé de fièvre de Lassa.

Tout en rassurant la population à  ne pas céder à  la panique et que la fièvre de Lassa se soigne, la note du ministre Moustafa Mijiyawa a fait savoir que le mal en question peut être évité en adoptant les mesures simples entre autres se laver régulièrement les mains à  l’eau et au savon.

Les autres mesures préventives sont l’interdiction de toucher, de transporter le corps des personnes mortes de fièvre de Lassa ou de causes inconnues, d’éviter que les rongeurs pénètrent dans les habitations, de conserver les céréales et plus généralement des denrées alimentaires dans des contenants résistant aux rongeurs … et d’informer le centre de santé le plus proche devant toute personne présentant les signes de la maladie.

Ajoutons que la fièvre hémorragique de Lassa refait parler d’elle depuis le depuis de cette dans la sous-région. Le Nigeria a été le premier pays ou cette fièvre a été signalée avec des cas mortels. Elle a été récemment signalée au Bénin, un pays frontalier avec le Togo.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à  Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou mensah@koaci.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Affaire de la préfecture de policie, le comportement des forces spéciales a-t-il brisé leur myhthe?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en...
 
2643
Oui
74%  
 
900
Non
25%  
 
17
Sans Avis
0%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008