Afrique Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Afrique: Ecobank tente de sortir la tête de l'eau en s'associant avec Old Mutual
 

Afrique: Ecobank tente de sortir la tête de l'eau en s'associant avec Old Mutual

 
 
 
 12124 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 21 mai 2016 - 09:40

Vue d'une agence Old Mutual

© koaci.com - Samedi 21 Mai 2016 - En perte de vitesse, Ecobank Transnational Incorporated (ETI) et Old Mutual Emerging Markets (OMEM) une entité du Groupe Old Mutual, ont annoncé vendredi un accord stratégique renforcé.

Ce dernier "renforcera effectivement les liens existant entre la banque panafricaine et le géant de l'assurance et de la gestion d'actifs", apprend KOACI.COM d'un communiqué transmis.

La maison mère du Groupe Ecobank jouissait jusqu'alors d'un partenariat bancassurance avec Old Mutual Emerging Markets.

Le groupe bancaire panafricain basé à  Lomé au Togo indique que ce deuxième accord signé "permettra à  l'alliance stratégique de s'élargir, en offrant plus facilement des services d'assurance aux clients d'Ecobank dans certains pays où les deux groupes mènent des opérations" comme relevé.

Concrètement, les clients bénéficieront de manière mutuelle d'une gamme de services financiers, comprenant l'assurance vie, les épargnes et les solutions d'assurance courts-terme à  travers un plus grand réseau sur le continent africain.

Pour le Directeur Général du Groupe Ecobank, Ade Ayeyemi, cette nouvelle étape est un "partenariat productif et important" entre deux institutions pan-africaines dont l'ambition est de mettre à  là  disposition des clients, des "services financiers cohérents".

Pour Ralph Mupita, Directeur Général de Old Mutual elle vise à  compléter la gamme des services bancaires d'Ecobank avec les produits fiables de Old Mutual à  travers le réseau d'Ecobank sur le continent.

Signé par les deux directeurs-généraux au siège du Groupe Ecobank à  Lome vendredi, cet accord renforcé est rentré immédiatement en vigueur.

L'action ETI en chute depuis plus d'un an, clôturait à  39 Fcfa vendredi soir à  la BRVM. Reste à  savoir si cette annonce améliorera positivement son appréciation sur les marchés financiers de la sous région.

En 2015, le groupe bancaire avait annoncé des crédits d'actions à  ses actionnaires en dividende, actions qui, un an après, n'ont jamais été distribuées.

Amy Touré, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Soupçonnez vous le président de la commission de l'UA d'avoir subi des pressions d'Abidjan pour saluer la loi sur la recomposition de la CEI?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: L'impuissance de l'Etat ivoirien face aux médias sociaux américains vo...
 
2110
Oui
65%  
 
1002
Non
31%  
 
114
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008