Congo Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Congo: L'opposant André Okombi Salissa appelle à  la désobéissance civile dès le 1er juillet
 

Congo: L'opposant André Okombi Salissa appelle à  la désobéissance civile dès le 1er juillet

 
 
 
 10515 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 28 juin 2016 - 08:06

André Okombi Salissa (Ph )


© koaci.com- Mardi 28 Juin 2016- Dans une déclaration rendue publique ce lundi, l’opposant André Okombi Salissa, appelle les congolais à  la désobéissance civile, dès le 1er juillet prochain.

L’opposant congolais, dit vouloir dénoncer la « violence », le climat de « terreur », de « cruauté » en cours dans le pays et, « la confiscation de tous les leviers du pouvoir », par le régime de Denis Sassou Nguesso, que l’opposition qualifie de « monsieur 8% », allusion au score que lui attribue ses opposants, lors du dernier scrutin présidentiel.

Après l’élection présidentielle, à  l’issue de laquelle Denis Sassou Nguesso a été officiellement déclaré vainqueur à  plus de 60%, les opposants et leurs partisans, sont pourchassés. C’est le cas de Paulin Makaya, le président d’Unis pour le Congo (UPC), du général Jean Marie Michel Mokoko et de bien d’autres dont les proches, sont sans nouvelles, relève l’opposant André Okombi Salissa.

« Cette offensive de la violence et de la terreur, engagées contre les dirigeants de l’opposition et les populations civiles pour tenter d’affaiblir la nouvelle majorité issue du 20 mars 2016, trouveront sur son chemin des hommes et des femmes dignes, intègres et soucieux du bien commun », écrit André Okombi Salissa, dans son appel à  la désobéissance civile, contre un gouvernement qu’il qualifie « d’usurpateur » et « illégitime ».

L’opposant congolais s’insurge également contre les médias locaux qui n’ont pas suffisamment rendu compte des « massacres du Pool ».

L’opposant, croit fermement à  l’issue du combat qu’il engage, « Le combat que nous menons en phase avec l’ensemble de notre population se justifie et croyez-moi, le tyran va tomber et avec lui, tous les déshumanisés qui le suivent comme des moutons de panurge ».

Avant de lancer un appel vibrant, « en ce début du mois de juillet, je demande à  tous (militaires, employés du privé, fonctionnaires, étudiants,) de rester chez vous. La désobéissance civile est un droit, voici une occasion de jouir de ce droit sans commune mesure. Dans l’adversité, nous vaincrons. Les plates-formes IDC/FROCAD restent solidaires et unies ».

KOACI, Yaoundé

Ayez des notifications en temps réel des infos de KOACI.COM en téléchargeant notre nouvelle application Android



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: L'impuissance de l'Etat ivoirien face aux médias sociaux américains vous inquiète-t-elle?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Bilan de Ouattara, prenez vous au serieux les critiques de Guillaume S...
 
1032
Oui
42%  
 
1382
Non
56%  
 
36
Sans Avis
1%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008