Sénégal Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal : Début des épreuves du Bac, 152 575 candidats à  l'assaut du premier diplôme  universitaire, téléphones portables et montres connectés interdits dans les centres
 

Sénégal : Début des épreuves du Bac, 152 575 candidats à  l'assaut du premier diplôme universitaire, téléphones portables et montres connectés interdits dans les centres

 
 
 
 4311 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 11 juillet 2016 - 09:14

Des candidats en examen

© koaci.com–Lundi 11 Juillet 2016- : Au Sénégal, la session normale du baccalauréat 2016 a débuté lundi sur toute l’étendue du territoire national. Ils sont au total, 152 575 élèves candidats qui se planchent actuellement sur les différents sujets proposés. Les candidats sont invités à  se départir de tous objets connectables tels que les téléphones portables sous peine de sanctions.

Après une année académique mouvementée et sauvée de justesse par les autorités religieuses, c’est maintenant le temps des examens de fin d’études. Après les élèves de l’élémentaire qui, le mois de juin dernier, ont affronté les épreuves de fin de d’études élémentaires, c’est maintenant le tour des lycéens qui sont en classe de terminale.

Le Directeur de l’office du baccalauréat, Babou Diakham, a révélé que cette année 152 575 candidats dont 119 950 en séries littéraires et 32 625 en séries scientifiques et techniques se sont inscrits pour participer à  l’épreuve.

Les effectifs globaux, renseigne M. Diakham, ont augmenté de 4,3% par rapport à  la session 2015. Concernant les candidats étrangers, c’est-à - dire les candidats non sénégalais, ils sont au nombre de 752 dont 671 pour l'Afrique, 55 pour l'Europe, 24 pour l'Amérique et 2 pour l’Asie.

Il y a 482 jurys répartis dans 241 localités et 395 centres dont 75 centres secondaires. Poursuivant son propos, le Directeur de l’office du Bac a fait savoir que 6 901 examinateurs dont 6 635 sont mobilisés pour la correction des copies qui sont estimés à  878 290.

Comme depuis quelques années, le port de Téléphones portables et montres connectés sont strictement interdits dans les centres d’examens.

«Un avertissement sur la fraude est systématiquement lu aux candidats avant distribution des sujets lors de chaque épreuve écrite. Ainsi, les candidats sont informés que toute fraude ou tentative de fraude entraine des poursuites disciplinaires à  l’encontre des coupables et des complices : l’exclusion immédiate de l’examen, traduction devant la commission de discipline de l’Ucad et, éventuellement, des poursuites pénales. De plus, sera également sanctionné tout com- portement de nature à  perturber l’examen», prévient le Directeur de l’Office du Bac qui était en conférence de presse, en prélude à  l’examen pour donner les chiffres clés, les acquis et les innovations de cette année.

Sidy Djimby Ndao, Dakar

KOACI.COM est à  Dakar ! Vous avez une info? Appelez la rédaction sénégalaise de koaci.com au + 221773243692/+221705799750 – ou sn@koaci.com
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Accès à Internet, en proposant des "pass reseaux sociaux" les opérateurs téléphoniques jouent ils le jeu du système américain au detriment de l'économie africaine?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Soupçonnez vous le président de la commission de l'UA d'avoir subi des...
 
2
Oui
0%  
 
1069
Non
87%  
 
153
Sans Avis
13%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008