Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Yopougon, les «Microbes» envahissent les funérailles aux places CPI et Ficgayop , alors vigilance
 

Côte d'Ivoire: Yopougon, les «Microbes» envahissent les funérailles aux places CPI et Ficgayop , alors vigilance

 
 
 
 14473 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 12 juillet 2016 - 11:40

Funérailles place CPI (Ph KOACI.Com)-

© Koaci.com – Mardi 12 Juillet 2016 -Où s’arrêteront les jeunes délinquants qui se font appelé microbes ? Bien malin qui pourra répondre à  cette question.

Depuis leur intrusion dans la plus grande commune du pays Yopougon, et en plus de faire des victimes dans les différents quartiers, les microbes ont décidé de se choisir des jours et lieux de prédilections pour leur sale besogne.

Leurs nouvelles victimes, sont les personnes qui viennent assister nuitamment aux cérémonies funéraires mercredis, jeudis, vendredis et samedis, à  la place CPI entre la Sicogi et la Semer non loin du lavage et le célèbre espace Ficgayop près de la voie express.

Pas de funérailles aujourd’hui dans ces deux endroits, sans un cas de vols où d’agressions des jeunes délinquants ne soit signalé, comme constaté par KOACI.COM.

A la place Ficgayop, les microbes sont aux alentours des différentes bà¢ches se muant en spectateurs, mais à  la moindre occasion, qu’une personne veut assouvir à  ses besoins qu’ils entrent en action.

« Je viens de la seconde bà¢che où on distille la musique Gouro. Je me dirigeais dans le noir pour uriner, à  peine accroupie qu’ils m’ont intimé de leur donner mon sac à  main et d’ajouter que si je criais, ils pouvaient me laisser des traces sur le corps avec leurs armes blanches », a confié une des victimes en provenance de Marcory, pour assister aux funérailles de sa tante.

Si ce n’est pas dans la pénombre de l’espace que ces bandits agissent, ils se dissimulent souvent parmi les clients des maquis aux alentours et prêts à  vous arracher de force votre sac à  main où votre portable, avant de prendre la fuite vers la direction du quartier Wassakara.

« Nous avertissons tous nos clients qui viennent prendre un pot au maquis lors des funérailles. Les microbes font partie des occupants des tables. Ils font attention à  vous donc à  la moindre inattention, ils vous « piquent », votre portable ou portefeuille s’infiltrent dans un couloir et se dirigent vers Wassakara », a expliqué un gérant.

Contrairement à  Ficgayop, à  la place CPI alors que se trouve un WC public, des personnes trouvent le moyen d’aller se soulager dans les couloirs du quartier. Ce qui représente une aubaine pour les microbes postés dans ces endroits , qui n’ont plus que à  passer à  l’acte souvent sous les yeux des passants impuissants, comme le cas d’une jeune fille qui dit avoir échappé à  un viol collectif non loin de ladite place.

« Moi j’habite à  Niangon nord à  gauche. Je suis venue assister aux funérailles d’un cousin. Je n’avais idée de l’existence d’un WC public. Je me suis dirigée dans un couloir. C’est là  que quatre jeunes m’ont demandé de les suivre. J’ai refusé ils ont sorti des couteaux. Je leur dit que je pouvais leur donner mes portables. D’autres personnes sont passées dans le couloir voyant bien qu’on m’agressait mais n’ont rien dit. C’est quand un des bandits a voulu me tirer par la force pour m’envoyer dans un autre couloir non éclairé et que j’ai crié très fort ,que les bandits ont eu peur et pris la fuite. Depuis ce jour quand je viens au Cpi je n’emprunte plus les couloirs. »

Une situation qui devient alarmante pour des personnes qui viennent rendre un dernier hommage à  leurs illustres disparus, ne s’imaginant pas qu’elles peuvent être victimes d’une agression à  une telle cérémonie.

L’opération « Epervier » lancée depuis le mois de mai dernier pour éradiquer la délinquance juvénile, devrait s’orienter les jours indiqués vers ces endroits devenus de nouveaux lieux de prédilection des microbes. Car après les funérailles aujourd’hui, qui sait si demain ne sera pas le tour des églises, mosquées et autres lieux, de recevoir la visite des microbes.

Donatien Kautcha, Abidjan

Vous êtes abonnés Orange en Côte d'Ivoire, recevez les infos exclusives de koaci.com en souscrivant au #124*154# (103fcfa la semaine)



 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire: Un carambolage sur l'autoroute du nord Adjamé-Yopougon...
 
 
Côte d'Ivoire: Un carambolage sur l'autoroute du nord Adjamé-Yopougon coupe la circulation pendant des heures
Société
 
Ghana : Un pasteur des AD poignardé à  mort à  l'église, le suspect ar...
 
 
Ghana : Un pasteur des AD poignardé à  mort à  l'église, le suspect arrêté
Côte d'Ivoire : Le nombre de bénéficiaires des Filets sociaux productifs passe de 35 000 à  50 000 ménages, dès fin décembre 2018
Société
Côte d'Ivoire : Le nombre de bénéficiaires des Filets sociaux pro...
Côte d'Ivoire il y a 7 mois
 
Côte d'Ivoire: Une ancienne animatrice radio assassinée à  son domicile d'Adzopé
Société
Côte d'Ivoire: Une ancienne animatrice radio assassinée à  son do...
Côte d'Ivoire il y a 7 mois
 
Côte d'Ivoire : Sécurisation de la Saint Sylvestre à  Abidjan, 6019 éléments déployés, voici les dernières  dispositions prises
Société
Côte d'Ivoire : Sécurisation de la Saint Sylvestre à  Abidjan, 60...
Côte d'Ivoire il y a 7 mois
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Yopougon, les «Microbes» envahissent les funérailles aux places CPI et Ficgayop , alors vigilance
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
koaci
Ils ont mm commencés par les mariage.....mais @Donatien Kautcha dites nous ceux qui ont le malheur et chance pour nous d’être rattrapé par qui que se soit (ccdo, opération épervier, les arrondissement) quelles impunités a pu être infligée à  ces microbes? où sont'ils? sont'ils relà¢chés? , ??, ??
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
etre embauché chez les "microbes" fait partie des meilleurs offres d'emploi du clan au pouvoir.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: L'impuissance de l'Etat ivoirien face aux médias sociaux américains vous inquiète-t-elle?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Bilan de Ouattara, prenez vous au serieux les critiques de Guillaume S...
 
1032
Oui
42%  
 
1382
Non
56%  
 
36
Sans Avis
1%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008